La dictature automobile, le film

Quand on enlève leur voiture aux automobilistes, on prend pleinement conscience du caractère militaire du système automobile. Quand les piétons ont des comportements d’automobiles, on se rend compte en effet à quel point on vit sous le règne de la dictature automobileLire la suite…

Autoschreck, un documentaire sur la violence automobile

Autoschreck Michael Hartmann

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de Michael Hartmann, un célèbre militant pour les droits des piétons à Munich (Allemagne). Il s’était rendu assez célèbre en Allemagne pour avoir marché sur des voitures mal garées en signe de protestation. Cette pratique lui avait valu de se retrouver devant un tribunal, qui avait décrété qu’il ne devait pas être condamné pour avoir marché sur des voitures garées sur le trottoir, car les voitures n’avaient pas eu de dommages. Lire la suite…

La fabrique d’obèses à quatre roues

Un automobiliste marche en moyenne huit minutes par jour alors que trente minutes sont recommandées par l’Organisation Mondiale de la Santé. Conséquence : la moitié de la population mondiale prend lentement du poids. « La voiture est un facteur essentiel du développement de l’obésité », explique le professeur Froguel, spécialiste de l’obésité et du diabète à l’Impérial College de Londres. Et ce n’est pas un problème d’esthétique, mais bien de santé. Qui dit excès de graisse, dit diabète, maladies cardio-vasculaires, dépression, cancers. L’inactivité physique est responsable en Europe de 500000 à 1000000 de décès par an. Déjà 60% des américains (40% en Europe) sont en surpoids, 30% franchement obèses. En Europe, le nombre d’enfants obèses a doublé en cinq ans. Combien d’enfants, par exemple, marchent encore pour se rendre à l’école ? Les parents pressés prennent de plus en plus leur voiture pour accompagner leur progéniture, même si l’école est proche. Dans vingt ans, l’Europe sera aussi obèse que les Etats-Unis. Merci la voiture !

Source: Sciences et Vie junior

Aux chiottes ! la morale du travail (et la voiture avec)

cohn-bendit

Aux chiottes ! la morale du travail.

Hier, on vouait l’industrie automobile aux gémonies, aujourd’hui, on doit sauver le soldat Ryan! Toute notre compassion, toute notre empathie devraient se tourner vers les millions d’agents et de sous-traitants de l’industrie automobile qui ont perdu ou vont perdre leur emploi. Je ne suis pas d’accord avec cette présentation des choses qui est la conséquence du sur-investissement de la valeur travail dans notre société. Lire la suite…