La famille Schneider laisse la voiture… à la casse!

Bon je vais bien… mais je suis resté coincé dans la voiture bloquée contre le rail de sécurité d’un côté et les portes bloquées de l’autre côté par le choc. Avec toute la fumée et la chaleur des air-bags j’ai cru que la voiture brûlait… stressant… on se sent seul… Je n’ai pu que casser un carreau arrière gauche pour sortir. Lire la suite…

Localisation de l’habitat et pratiques de déplacements

De longue date, la FNAUT (Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports) dénonce l’étalement urbain diffus et plaide pour une relocalisation de l’habitat dans les zones urbaines denses. Une recherche récente, proposée par Jean-Marie Beauvais et la FNAUT, et financée par l’ADEME, a permis de comparer – toutes choses égales par ailleurs – les pratiques de déplacements de ménages ayant déménagé d’une zone périphérique vers la ville de Tours. Elle met en évidence une stabilité du nombre des déplacements et une forte baisse (de 9 km à 6 km) de la longueur moyenne des déplacements quotidiens (surtout pour les achats) et de l’usage de l’automobile (-38%), principalement au profit de la marche, donc des dépenses en carburant, de la consommation d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre des ménages. Lire la suite…

Criminalisation des piétons


Photo aérienne de la route traversée par les Nelson et du lieu de l’accident. Source: site de David Goldberg

Voilà sans doute la solution définitive aux problèmes de sécurité routière. Si les piétons se font écraser par les voitures, c’est avant tout de leur faute et ils méritent donc d’être punis pour cela. C’est ce qui est arrivé à une mère de famille à Atlanta (USA). Elle est accusée d’homicide volontaire sans préméditation parce que son petit garçon de quatre ans lui a échappé pour traverser, hors des passages piétons, une voie rapide et a été percuté par un chauffard qui a pris la fuite. Lire la suite…

Ce que nous retenons d’une vie sans voiture, témoignage

Pour compléter mon dernier article sur la réduction de la place de la voiture en ville, voici maintenant le témoignage d’une famille américaine qui a abandonné sa voiture… Bien sûr tout n’est pas transposable mais il donne un éclairage sur la question. Remarque : la société américaine est encore plus « automobile » que la nôtre, avec des distances énormes pour aller travailler… Lire la suite…

Le mois du blanc

A l’heure ou les « naufragés de la route » bénéficient de privilèges « dus » au fait qu’ils se retrouveraient, sinon, bloqués comme des cons quelques heures dans leur bagnole surchauffée au fossile pour pouvoir conserver leur statut de bons soldats bien formatés, privilèges qui ne sont surement pas offerts, bien qu’ils auraient été bien plus utile, aux SDF qui crèvent de froid dans la rue, mais à qui on ne pense pas, qu’on oublie, à qui on ôte toute humanité en leur enlevant le droit au café chaud, au croissant du matin, au dortoir ou même au magasin ouvert spécialement pour les sauver, eux qui en auraient pourtant tant besoin, je ne peux, pour ma part, m’empêcher de développer une nostalgie autre que cette sensation d’abandon de l’automobiliste pressé… Lire la suite…

Campagne « Vous avez la réponse »

Carfree France lance sa campagne 2011 de communication autour du thème de la gratification narcissique de l’automobiliste. Tout le monde sait désormais que l’automobile est un produit polluant qui nuit à la santé de ses occupants, à la santé des autres et à la santé de la planète. L’automobile tue tous les ans plus d’un million de personnes dans le monde et en blesse gravement près de 50 millions d’autres dans les seuls accidents de la route, auxquels il faut ajouter les millions de morts et de malades liés à la pollution automobile… Lire la suite…

Copenhague, la ville des cyclistes

piste-cyclable-copenhague

Ne croyez pas que je suive à la trace Philippe Goirand , adjoint aux « pistes cyclables » à Toulouse mais après l’Espagne, je suis moi aussi aller jeter un oeil en Scandinavie : Malmö, Stockholm et bien entendu Copenhague. Point de conférences, mais des vacances programmées depuis longtemps dont le vélo sera évidemment le moyen principal de transport dans ces villes. Lire la suite…

Éloge de la lenteur : ralentissons la ville !

Le mouvement « Cittaslow », Citta Lenta, Slow City – explication d’un concept de ville alternative. En 1986 est fondé en Italie par Carlo Petrini le mouvement « Slow Food », qui lutte contre l’uniformisation des goûts, la mauvaise qualité de la nourriture accélérée par la mondialisation et la « culture » Ma Do. À Paris, cette même année, est officiellement constitué le mouvement international Slow Food avec la rédaction d’un Manifeste signé par les délégués de 15 pays. Lire la suite…