Jour de fête (Jacques Tati, cinéaste vélorutionnaire, partie 1)

Toute son oeuvre, Jacques Tati l’a consacrée au rire. Mais ses films Jour de fête, Les vacances de monsieur Hulot, Mon oncle, Playtime, Trafic critiquent aussi la modernité. Contre le culte de la croissance économique, le système technicien, la « performance », la vitesse, le prétendu « progrès », il oppose la résistance conviviale. Voici une série d’articles sur les longs métrages d’un cinéaste à contre-courant de l’optimisme béat des Trente Glorieuses. Lire la suite…

Le mensonge vert

Le greenwashing, parfois appelé aussi éco-blanchiment ou verdissage, on en parle souvent sur Carfree France. Il s’agit d’un procédé utilisé par les entreprises pour faire croire que leurs produits ou services sont respectueux de l’environnement, ce qui n’est bien évidemment pas le cas. Le but pour ces entreprises est de maintenir ou développer leurs profits en surfant sur l’attente du public en matière d’écologie. Un film documentaire sur le greenwashing sort en salles ces jours-ci. Lire la suite…

MAN

MAN est un film d’animation créé par l’illustrateur anglais Steve Cutts en 2012. Sans doute son film le plus connu, MAN explique comment l’homme, apparu sur Terre il y a 500.000 ans, détruit tout ce qui est sur son chemin. Lire la suite…

Les Rats

C’est une manière de rendre hommage à Jean Rochefort, disparu le 9 octobre dernier : ce court métrage d’animation fut une des dernières occasions pour ce grand comédien de faire vibrer au cinéma son timbre unique au monde. Lire la suite…

Irréaliste, violente, destructrice. La représentation de la mobilité au cinéma (6/6) : Furious 7

Ouuuuiiiii ! On se rassemble dans le désert et on est excités parce qu’on fait des courses de voitures ! On lève les bras pour brûler du pétrole ouiiiiiii !

« Accrochez-vous » comme on dit, on finit en ‘beauté’ avec le dernier film de notre série qui est de très loin le plus affligeant en matière de transport. Lire la suite…

Irréaliste, violente, destructrice. La représentation de la mobilité au cinéma (5/6) : 007 Spectre

Depuis 1962, la série James Bond raconte les aventures d’un homme blanc ultra riche qui passe son temps à tuer des ennemis de l’occident, séduire des femmes et conduire des voitures hors de prix. 24ème épisode de la série (avec 4 982 985 spectateurs), 007 Spectre est entré dans le livre des records pour avoir supposément brûlé 8418 litres de carburant pour une seule  explosion : ça annonce le niveau. Lire la suite…

Blade Runner, c’est maintenant !

Tout le monde connaît sans doute Blade Runner, le film culte de science-fiction réalisé par Ridley Scott en 1982. Son scénario s’inspire assez librement du roman Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? écrit par Philip K. Dick, à qui le film est dédié. L’histoire se situe à Los Angeles en 2019, ville présentée comme perpétuellement sombre, pluvieuse et brumeuse. Lire la suite…