Automobile japonaise : 25.000 postes supprimés

Les douze plus importants constructeurs automobiles japonais auront supprimé au moins 25.000 postes au Japon dans l’année budgétaire d’avril 2008 à mars 2009 et réduit leur production mondiale de 3 millions d’unités par rapport aux projets initiaux, selon une synthèse. Toyota, Honda, Nissan, Mitsubishi Motors, Mazda et tous les autres constructeurs nippons ont prévu de congédier quelque 25.000 salariés, intérimaires ou sous contrat à durée déterminée, dans leurs usines nippones d’ici mars, d’après les données compilées lundi par l’agence de presse japonaise Jiji.

Source: AFP

Mitsubishi Motors : 1.100 emplois temporaires supprimés

Mitsubishi Motors supprime 1.100 emplois temporaires au Japon. Après Toyota, Nissan, Mazda ou encore Isuzu, Mitsubishi : le constructeur automobile japonais a annoncé jeudi 1.100 suppressions d’emplois temporaires au Japon pour adapter sa production à la chute de la demande mondiale.

Source: L’Usine Nouvelle

Mazda : 1300 postes supprimés

vive-la-crise-automobile

Mazda Motor envisage de supprimer 1.300 postes occupés par des salariés sous contrat à durée déterminée (CDD) ou intérimaires d’ici la fin de l’année, du fait de la réduction de production à laquelle le contraint la crise mondiale. Mazda ne renouvellera pas les contrats de ces 1.300 personnes temporaires (sur 1.800 dans ce cas) lorsqu’ils arriveront à leur terme en fin d’année.

Source: Romandie

La grande arnaque écologique

Eco-voitures, bio-carburants et arnaques écologiques

En matière d’arnaque écologique, les constructeurs automobiles et les compagnies pétrolières rivalisent d’imagination pour nous faire avaler la pillule de la « voiture propre », des carburants « bio », des « voitures vertes » ou autres « éco-voitures ». En fait, la mode automobile du moment consiste principalement à ajouter les préfixes « bio » ou « eco » à tout ce qui concerne la production d’automobiles ou de carburants, alors même que la massification mondiale de l’automobile est pourtant en train de détruire la planète. Lire la suite…

Publicité: les constructeurs automobiles se moquent de nous !

“Le choix des signes ou des termes utilisés dans la publicité, ainsi que des couleurs qui pourraient y être associées, ne doit pas suggérer des vertus écologiques que le produit ne posséderait pas” (art. 2-12 des recommandations écologiques du BVP). SANS COMMENTAIRE.

Publicité: les constructeurs automobiles se moquent de nous !

Publicité : les marques automobiles abusent
L’écologie sert d’alibi à la publicité

Lire la suite…