Les gangsters du pétrole

Les gangsters du pétrole vont faire cette année plus de 100 milliards de dollars de profits. C’est en effet le montant cumulé des bénéfices que s’apprêtent à dégager les cinq plus grandes compagnies pétrolières mondiales (ExxonMobil, Chevron, Total, BP et Shell) cette année grâce, en très large partie, à l’explosion des prix du baril.

Jamais un secteur économique n’aura dégagé autant de profits durant toute l’histoire du capitalisme. En vendant à grande échelle une arme de destruction massive, le secteur pétrolier enfonce ses concurrents directs, à savoir les mafias de la drogue, les vendeurs d’armes et les fabricants de tabac. L’alliance pétrole-terrorisme semble donc la plus rentable…

Les gangsters du pétrole imposent au monde leur loi. Faiseurs de rois et véritables maîtres du jeu politique, ils imposent toujours la même logique: pétrole, guerre, oppression, pauvreté.

Ils ont également introduit délibérément du plomb dans l’essence et manigancé avec les grands groupes automobiles pour imposer son usage et dissimuler au public sa dangerosité pour l’homme et l’environnement. L’histoire secrète du plomb continue à faire des ravages dans les pays en voie de développement.

Le prix du pétrole s’envole et atteint désormais près de 70 dollars le baril. Nous fêterons bientôt la barre des 100 dollars le baril. En tout état de cause, le pétrole pas cher, c’est fini!

Il semble donc désormais nécessaire d’envoyer aux candidats à la prochaine élection présidentielle une pétition pour se libérer du pétrole.

Comme les alternatives au pétrole restent très limitées, il est également urgent de s’interroger sur nos comportements quotidiens et de s’assurer que notre mode de vie est le moins consommateur possible en ressources non renouvelables. Qui est labellisé post-pétrole?

Steve

A propos de Steve

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste du pic pétrolier et des questions d'étalement urbain et de consommation d'espace.