Friends of the Earth envoie un huissier à Saab pour ses pratiques d’eco-blanchiment

Bruxelles, 11 Janvier 2008 – Le constructeur automobile suédois Saab a reçu hier soir une mise en demeure formelle de la part de Friends of the Earth Europe pour publicité trompeuse. Si Saab ne cesse pas de présenter ses voiture comme respectueuses de l’environnement, l’organisation écologiste intentera une procédure judiciaire.

Par cette mise en demeure [1] que Friends of the Earth a fait signifier par exploit d’huissier aux bureaux belges de Saab, l’association exige que Saab supprime de son site web et de ses brochures toutes les images et expressions par lesquelles le constructeur associe ses automobiles à la nature ou à la protection de l’environnement. Friends of the Earth a également constaté que Saab ne communique pas la consommation et les émissions de CO2 de ses moteurs « Biopower » sur son site web et ses brochures. Ce faisant, le constructeur automobile enfreint la législation belge et européenne. Saab se voit octroyer un délai de 8 jours pour satisfaire à ces exigences.

« Saab est le cas le plus récent parmi une série de constructeurs automobiles tentant de se donner une image verte en menant une campagne publicitaire s’appuyant sur le procédé marketing du ’eco-blanchiment’, » déclare Jeroen Verhoeven, spécialiste en matière d’automobile auprès de Friends of the Earth Europe. « Au lieu d’induire le consommateur en erreur en prétendant que les voitures ne nuiraient pas à l’environnement, Saab ferait mieux de faire de réels efforts pour rendre ses voitures plus sobres », ajoute Jeroen Verhoeven.

L’action de Friends of the Earth Europe fait suite à une décision antérieure du Jury d’éthique publicitaire (JEP) en matière de publicité. En novembre de l’année passée, le JEP a estimé que Saab devait mettre un terme à sa campagne publicitaire pour ses voitures avec moteur « Biopower » s’appuyant sur le slogan « la route passe enfin en vert ».

Le JEP a jugé [2] que cette affirmation était contraire au code de publicité environnementale. Ce code interdit aux annonceurs de prétendre qu’un produit n’a pas d’impact sur l’environnement, sauf si on peut le démonter de manière incontestable.

Friends of the Earth envoie un huissier à Saab pour ses pratiques d’eco-blanchiment

Nonobstant ce jugement, Saab affirme encore toujours sur son propre site web et ses brochures que ses voitures avec moteur « biopower » donne à son conducteur une « conscience tranquille » en ce qui concerne l’impact de la voiture sur l’environnement. Le constructeur automobile affirme que le fait de rouler à l’E85, un mélange de 85 pourcent d’éthanol et de 15 pourcent d’essence, diminue les émissions de CO2 de 80 pourcent.

D’après Friends of the Europe, cette affirmation est trompeuse. L’organisation affirme que la question de savoir si l’utilisation d’éthanol diminue ou non les émissions de CO2 dépend fortement de la manière dont l’éthanol est produit, et il y a encore bien des incertitudes en ce qui concerne la mesure des émissions de CO2 de l’éthanol durant l’ensemble de son cycle de vie.

Encore d’après l’organisation écologiste, la production d’éthanol peut avoir des conséquences négatives pour l’environnement, comme une forte augmentation de la consommation d’eau et une perte en matière de biodiversité, et Saab n’aurait pas la possibilité, en tant que constructeur automobile, de contrôler l’origine et la méthode de production de l’éthanol disponible à la pompe.

Pour Friends of the Earth Europe, il est clair que Saab ne peut prouver la véracité de ses affirmations en ce qui concerne le respect de l’environnement par ses voitures, d’autant plus que les voitures équipées de moteur « Biopower » se retrouvent dans la moyenne haute parmi le classement officiel des voitures qui consomment le plus et émettent le plus de CO2.

« Saab utilise l’éthanol comme alibi vert pour produire des voitures toujours plus rapides et toujours plus lourdes et ne répond pas à l’objectif de modérer la consommation de ses voitures, » explique Verhoeven.

Source : www.foeeurope.org

Pour plus d’information, veuillez contacter :
– Jeroen Verhoeven, spécialiste en matière d’automobile auprès de Friends of the Earth Europe
Tel : +32 2542 6101 and +32 477 463181(Belgian mobile)

– Francesca Gater, attaché de presse pour Friends of the Earth Europe
Tel : +32 2542 6105 and +32 485 930515 (Belgian mobile)

[1] Vous trouverez le texte de la mise en demeure ici

[2] Vous trouverez la décision du JEP ici

Nopub

A propos de Nopub

Rédacteur du site Carfree France et spécialiste des questions relatives à la publicité automobile.