Les pubs pour autos illégales en France

La publicité automobile illégale en France

C’est une bombe. Et elle explose ce jeudi 27 mars en France. Tout porte à croire que 99% des publicités pour voitures publiées dans les journaux, les magazines ou sur les panneaux publicitaires dans les rues, sont illégales en France et en Europe. En effet, elles ne respecteraient pas la directive européenne 1999/94/CE, laquelle stipule que la consommation des véhicules et leurs émissions de CO2 doivent être « facilement lisibles et au moins aussi visibles que la partie principale des informations figurant dans [la publicité] ».

Or faites le test : cherchez ces informations sur une pub. Vous les trouverez… systématiquement en tout petits caractères. Bien moins visibles que la « partie principale des informations » – les slogans – figurant dans la pub. En réalité, la consommation de carburant et les émissions de CO2 sont quasi impossibles à lire à moins d’avoir le nez dessus. Et encore…

cover66.indd

Voici pourtant à quoi ressemblerait cette même publicité si elle respectait simplement la directive actuelle (qui, par ailleurs, proscrit les « fourchettes » de consommation et d’émission pour les différentes versions d’un même modèle, et impose au contraire de mentionner uniquement les valeurs les plus élevées)…

Le Parlement européen, pour sa part, s’est prononcé sur la question en octobre 2007. A une large majorité, il a préconisé « qu’un pourcentage minimum de 20 % de l’espace publicitaire soit réservé à des informations relatives à la consommation d’énergie et aux émissions de CO2 ». Si cette intention était traduite dans une directive européenne, voici à quoi une publicité pour auto ressemblerait…

Les consommateurs européens ont le droit de savoir combien de CO2 émettent les véhicules que les constructeurs cherchent à leur vendre. Afin de faire respecter ce droit inscrit dans la directive 1999/94/CE transposée en droit français, une coalition d’ONG européennes vous proposent d’exprimer vivement votre désaccord à l’encontre d’un constructeur en vous adressant au Bureau de vérification publicitaire (BVP) et aux différentes administrations publiques chargées de faire respecter la loi en la matière.

La démarche est simple, ne prend que quelques minutes et ne coûte rien :

1. Photographiez ou scannez une pub pour auto qui n’affiche pas les émissions de CO2 en grands caractères (c’est le cas de 99% des publicités actuelles).

2. Complétez le formulaire et chargez (upload) votre scan ou photo via cette page.

3. Envoyez votre désaccord puis répétez l’opération avec une autre pub autant de fois que vous le souhaitez.

Nopub

A propos de Nopub

Rédacteur du site Carfree France et spécialiste des questions relatives à la publicité automobile.

Un commentaire sur “Les pubs pour autos illégales en France

  1. JeandeBegles

    Bonjour,
    Je decouvre votre site et je partage votre analyse de l’importance excessive de la voiture dans nos villes.
    Je suis cependant en desaccord sur votre point: Affichez le CO2! Sans etre spécialiste de marketing je pense que personne ne sait ce qu’est le CO2 ni ne peut faire le lin entre les 235g/km de telle voiture et les 24 milliard de tonnes de CO2 emis annuellement.
    Je pense par contre qu’on pourrait à arriver à exppliquer que le kg de carbone est une unité beaucoup plus interessante car en gros (en analysant le cycle total) consommer 1 litre d’essence en voiture c’est envoyer 1 kg de carbone dans l’atmosphere et en gros l’humanité envoie environ 6 milliards de tonnes de carbone soit environ 1000kg de carbone par habitant et par an. Et l’objectif d’ici 2050, selon le GIEC, c’est de diviser par 2, soit environ 500kg de carbone. pour nous français on en est aujourd’hui à 2000kg carbone et il faut diviser par 4; c’est le facteur 4 affiché, mais dont personne ne parle.

Les commentaires sont clos.