Semaine sans voiture du 16 au 22 septembre

semaine_sans_voiture_sticker1

Une semaine sans voiture vise à expérimenter dans le monde une semaine de fermeture de la ville aux voitures. Cette semaine est pour les piétons, les cyclistes et les transports en commun l’occasion de s’approprier l’espace urbain. Initialement fixées au 22 septembre au niveau européen, les journées sans voiture font à présent partie d’une initiative plus large appelée Semaine sans voiture.

Semaine sans voiture du 16 au 22 septembre 2009

La Journée sans voitures a été abandonnée par la plupart des municipalités, sous la pression des associations de commerçants et d’automobilistes et par peur du « vote sanction » des automobilistes-électeurs… Désormais, on parle d’une « semaine de la mobilité durable », démarche sans doute intéressante, mais qui n’a pas l’impact des anciennes journées sans voiture. D’ailleurs, qui est vraiment au courant de l’existence de cette semaine de la mobilité durable, mis à part dans les milieux professionnels?

En fait, les pouvoirs publics ont abandonné l’idée d’imposer des journées sans voitures et ont masqué leur abandon derrière une supposée extension de cet évènement à une période d’une semaine au lieu d’une journée. C’est pourquoi, nous proposons de revenir au concept initial, mais dans le cadre d’une semaine sans voiture et non plus une seule journée sans voiture. Bougez autrement!

semaine_sans_voiture

Cliquez ici pour télécharger l’affiche au format maximal 1350*2200 pixels (198 Ko)

Adresse de l’évènement sur Facebook

Organisateur :
Type :
Causes – Manifestation
Réseau :
Mondial
Heure de début :
mercredi 16 septembre 2009, à 07:00
Heure de fin :
mardi 22 septembre 2009, à 19:00
Lieu :
Monde
Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

5 commentaires sur “Semaine sans voiture du 16 au 22 septembre

  1. Vincent

    Je rêve de voir ça dans ma ville. Hélas, l’égo sur-dimensionné du maire fera qu’il ‘est trop attaché à sa petite place pour tenter quoique ce soit !

  2. joan

    Ce serait déjà pas mal de faire comme à Londres où seuls les taxis et les bus sont autorisés.

Les commentaires sont clos.