La cité jardin de Weißenburg – une zone d’habitation sans aucune motorisation privée

Le concours « vivre sans posséder de voiture » de la province allemande NRW a conduit à un concept de projet plus ambitieux que les zones d’habitation sans motorisation privée habituelles : à Weißenburg, un district de Münster, les habitants ne sont pas autorisés à posséder de voiture ! Des solutions de transport durable accompagnent cette approche stricte qui s’est avérée une réussite.

Contexte & Objectifs

La Province de NRW (Allemagne) et la municipalité de Münster ont sollicité, lors du concours « vivre sans posséder de voiture », des propositions pour les zones d’habitation qui adoptent un style de vie sans voiture privée. La distinction particulière par rapport aux zones d’habitations sans voitures habituelles, où les véhicules sont stationnés en dehors de la zone mais qui sont néanmoins utilisés au quotidien par les résidents, est que les habitants de la zone en projet ne sont pas autorisés à posséder de voiture. L’objectif est de créer un mode d’habitation et de vie indépendant de l’utilisation de la voiture et pas « uniquement » un lieu non motorisé.

Mise en œuvre

La zone d’habitation « Gartenstadt Weißenburg » à Münster, en Allemagne est le résultat d’un projet mené par le bureau d’architecture « Pries+Pries » et WGM. Elle se situe en centre ville dans une zone appelée « Geistviertel ». Il s’agit de la proposition qui a remporté le concours. Les logements de Weißenburg ont été conçus pour la location et la vente : l’ensemble est constitué de 10 maisons mitoyennes et 120 appartements en location et de 30 maisons mitoyennes et 36 appartements ouverts à la vente. Les appartements sont de tous les types, du type 1 au type 5.

La principale contrainte est que les habitants ne sont pas autorisés à posséder de voiture. Cela est réglementé par un conseil d’arbitrage, dont les membres sont là encore des habitants. Le conseil est autorisé à accepter des exceptions pour les personnes souffrant de handicaps ou dont la situation professionnelle temporaire justifie l’usage d’un véhicule. Tous les autres résidents qui ne bénéficient pas d’exceptions et qui possèdent néanmoins un véhicule perdent le droit de résider dans le site et leurs contrats sont résiliés.

La restriction sévère sur les voitures privées est compensée par une excellente desserte en transport public, un très bon réseau cycliste – Münster est surnommée la capitale allemande du vélo – et par un dispositif de co-voiturage pour les habitants du site.

Conclusions

Actuellement, plus de la moitié du site est construit : il s’agit de la totalité des appartements destinés à la location. La demande pour ces logements est plus qu’assez élevée pour que ces appartements soient loués, la réaction du marché par rapport à ce mode de vie est donc positive. Les habitants ont choisi Weißenburg en particulier soit pour son caractère non motorisé, soit du fait de leurs conditions de vie individuelle qui rendent la possession d’une voiture non nécessaire ou trop onéreuse. Le niveau élevé de participation des habitants fonctionne très bien. La plupart des membres du conseil d’arbitrage ou de l’association de locataires sont issus du groupe de personnes qui ont choisi Weißenburg pour son caractère non motorisé.

La partie du site destinée à l’accès à la propriété et non à la location n’a pas été construite en raison de la faible réponse à l’offre. Les difficultés que rencontre la section vente des logements s’expliquent par le fait que les gens devraient prendre la décision définitive d’acheter une maison dans une zone qui n’autorise pas la possession d’une voiture. Acheter un appartement ou une maison semblait être une décision qui engage à long terme et ils ne souhaitaient pas exclure la possibilité d’avoir besoin d’un véhicule pour une durée si longue. En revanche, louer un appartement peut se limiter à quelques années, voire à quelques mois. L’idée actuelle de WGM est plutôt d’étendre la partie de maisons en location.

Claus Köllinger

Reportage photos:

siedlung01

siedlung04

siedlung08

2007april_autofrei-mobil-010

2007april_fahrradmobilitaet-005

200705_mobilitaet-004

200705_mobilitaet-011

Document: Erfahrungsbericht_GSW.pdf (458 kByte)
Site internet de Weißenburg : http://www.muenster.org/weissenburg/
Source: www.eltis.org

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

2 commentaires sur “La cité jardin de Weißenburg – une zone d’habitation sans aucune motorisation privée

  1. COUTAL

    Super fort les allemands pour reussir a faire du covoiturage sans voitures, vraiment chapeau!

Les commentaires sont clos.