Le tueur moderne

modern-killer

Plus de 3.000 personnes meurent chaque jour dans un accident de la circulation sur les routes du monde. Des dizaines de millions de personnes sont blessées ou handicapées chaque année. Près de 1,2 millions de personnes sont tuées chaque année sur les routes.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les accidents de la route provoquent environ 1,2 millions de morts par an dans le monde et près de 50 millions de blessés et handicapés tous les ans. Si la tendance se poursuit le nombre de décès liés à la route s’élèvera à environ 2,4 millions par an en 2030.

Il est prévu que d’ici 2030, le nombre de personnes qui sont tués dans des accidents de la route va passer à la cinquième place des principales causes de mortalité dans le monde. Actuellement il est en neuvième place.

D’ores et déjà, l’automobile est le tueur numéro 1 à l’échelle mondiale pour les 15-29 ans.

traffic-accidents-min

Cliquez ici pour télécharger le poster au format jpg (215 Ko)

Vous pouvez trouver plus d’infos sur le site de l’Organisation Mondiale  de la Santé (OMS)

Infographie NGH Via Transit-City

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

6 commentaires sur “Le tueur moderne

  1. xtoflyon5

    Fichtre ! C’est encore pire que ce que je pensais !

    Chic alors, ça va me faire encore plus d’arguments pour saouler (comprendre « éduquer ») mon entourage avec mon discours anti-voiture 😉

    Par contre, je trouve problématique de mettre pietons, vélos et motos dans le même « sac » des victimes car le vélo est un partie de la solution à ce fléau et je suis sur qu’il y a bien moins de victimes cyclistes que pietons et surtout motos.

  2. Raghnarok

    Effectivement il y a la un problème soulevé par XTOFLYON5, c’est très (trop) souvent que cet amalgame est fait, malheureusement.

    Et je voulais rajouter que les 3’200 morts par jour ne prennent pas en compte les décès qui découlent de l’automobile (cancer et autres)…

  3. Jean-Marc SérékianJMS

    Le texte de l’OMS est riche de nombreuses informations objectives. Malheureusement il faudrait prendre le temps de le lire dans le détail pour le critiquer, car en définitive il est fait pour promouvoir le monde de la circulation automobile. Rien d’étonnant à ce qu’il soit cosigné par la Banque Mondiale, un bailleur de fond, certainement au premier plan mobilisé pour étendre le réseau routier dans les pays du « tiers monde ».
    Le message du texte de l’OMS est clair. Que faut-il faire pour diminuer cette hécatombe ? « Respecter le code de la route, rouler dans des voiture neuve ou du moins en bon état, améliorer la sécurité du réseau routier, accroître l’efficacité des secours aux blessés … »
    Le temps me manque, je ne suis pas actuellement en mesure de faire ce travail de lecture critique…

  4. Christophe S.

    N’oublions pas les 9 1ères causes (OMS – millions de décès/ans)
    1. Cardiopathie coronarienne 7.20
    2. AVC et maladies cérébrovasculaires 5.71
    3. Infections des voies respiratoires inférieures 4.18
    4. Pathologies périnatales 3.18
    5. Bronchopneumopathie chronique obstructive 3.02
    6. Maladies diarréhiques 2.16
    7. HIV/sida 2.04
    8. Tuberculose 1.46
    9. Cancer de la trachée ou des poumons 1.32
    10. Accidents de la route 1.27

    Les 9 premières représentent 30 millions de morts, commençons par lutter contre les premières…

  5. CarFree

    Sauf que si on prend en compte les décès liés à la pollution automobile, on atteint environ 2,4 millions de morts par an, soit la 6ème place du classement…
    En outre, si tu avais lu l’article, tu aurais vu qu’il s’agit d’un enjeu particulièrement important car « Il est prévu que d’ici 2030, le nombre de personnes qui sont tués dans des accidents de la route va passer à la cinquième place des principales causes de mortalité dans le monde. »
    Pour les autres causes de mortalité, il existe aussi beaucoup d’organismes qui luttent et nous pouvons leur rendre hommage.
    Conclusion, c’est si dur que cela de poser le problème de la mortalité automobile? Cela te pose-t-il problème au niveau de ta pratique quotidienne ou de ton mode de vie?

  6. Pim

    Christophe, je trouve très stupide l’argument commencons par les autres…. Avec un tel raisonnement on ne fait jamais rien, car on peut toujours trouver pire que soi. Continuons à polluer car la Chine pollue plus. Avec cet argument, on peut meme affirmer sans crainte : « polluons meme un peu plus qu’aujourd’hui, car tant qu’on est que 2e, on ne craint rien! ».
    Au fait, toi qui te bats probablement pour ton petit pouvoir d’achat égoiste ou la revalorisation de ton petit salaire de prolétaire : arrete de te plaindre et de revendiquer car avant toi sur la liste, il y a les RMistes et les smicards! Tu raleras quand tu seras le plus pauvre!

Les commentaires sont clos.