Lien entre pollution de l’air et autisme, faisceau de preuves en vue

Une étude américaine a confirmé qu’il existait un lien entre pollution de l’air résultante du trafic automobile et le développement de l’autisme. 

Vous pouvez lire cette étude publiée lundi dans la revue scientifique Archive of General Psychiatry ici.

Ainsi, même s’il ne s’agit que d’une simple association pour le moment, un faisceau de preuves alarmant commence a se dessiner autour des suspects polluants numéro un : les particules fines (PM2.5 et PM10) et le dioxyde d’azote principalement rejetées par les moteurs diesel.

En attendant que l’on démontre le lien de causalité, autrement dit que la pollution atmosphérique puisse être un facteur à l’origine de l’autisme, les rejets polluants des moteurs diesel sont bien considérés comme cancérigène par l’OMS. Le faisceau de preuve commence à se transformer en dossier à charge … pour comparution immédiate?

Source: http://www.pollutiondelair.info

Respire

A propos de Respire

Association Nationale pour la Prévention et l'Amélioration de la Qualité de l'Air

2 commentaires sur “Lien entre pollution de l’air et autisme, faisceau de preuves en vue

  1. Baptiste

    Encore une fois aucune décisions ne sera prises avant plusieurs années car à mon sens il sera difficile de totalement prouver cela

Les commentaires sont clos.