La moto, ça rend sourd!

Les motards sont des êtres sensibles et fragiles: de nombreux accessoires de moto sont dédiés à leurs fragiles tympans (isolement des casques de plusieurs décibels, bouchons d’oreille, etc.).

Comme chacun le sait, la moto, ça rend sourd… 46% des motards seraient en effet sensibles à une perte d’audition. Leur moto provoque un bruit intolérable pour les oreilles des gens, c’est pourquoi… ils se protègent les tympans! C’est légèrement cynique comme démarche: je me protège des nuisances que j’inflige aux autres.

Les autres, les piétons, les cyclistes, les enfants dans la rue, les personnes âgées qui slaloment entre les motos et les scooters sur les trottoirs, bref tous les sous-hommes qui ne font pas de moto, eux ils doivent accepter « mon bruit à moi. »

On comprend mieux pourquoi les motards ne veulent « rien entendre » quand on leur parle de leur bruit, du danger qu’ils représentent, de leur pollution, de leur vitesse excessive, de leurs multiples infractions au code de la route, etc. En fait, tout s’explique, c’est qu’il sont sourds comme des pots (d’échappement).

Car, soit leurs oreilles ont déjà été détruites par leur propre bruit, soit ils achètent des bouchons d’oreille pour se protéger des nuisances qu’ils infligent aux autres…

AutoMinus

A propos de AutoMinus

Rédacteur de Carfree France, spécialiste des questions psychologiques de l'automobile, en particulier concernant le 4x4, les courses de formule bourrin, le paris-dakar, les courses de quad, la moto et toutes les conneries motorisées qui polluent la vie

4 commentaires sur “La moto, ça rend sourd!

  1. AxelosAxelos

    Me déplaçant chaque jour à vélo ponctuellement sur de grands axes routiers, j’ai pris l’habitude de porter des bouchons d’oreilles, et plus récemment pour des raisons de conforts et maniabilité un casque anti-bruit.

    Le bruit des bus, voitures à grosses cylindrées et des motos lorsque les beaux jours arrivent me donnent un mal de tête désagréable. Je ressens moins cet effet depuis que je porte des protections.

    En revanche, dans le milieu cycliste que je côtoie, principalement citadin, ce choix de me protéger les oreilles est assez mal compris, voire considéré comme farfelu.

    Je fais partie de ceux qui considèrent que les motos et véhicules légers à grosses cylindrées ne devraient pas être autorisés à circuler en agglomération pour des raisons de santé publique.

  2. jol24

    Détail amusant : en tant qu’ancien motard je peux dire que le bruit de la moto est pourtant largement moins fort pour le motard que pour les gens autour. D’ailleurs, je ne comprends pas comment on peut faire de la moto (ou du vélo, désolé Axelos) avec les oreilles bouchées (y compris casque audio) : pour moi, l’ouïe est presque aussi importante que la vue dans la gestion de l’environnement routier… De plus le casque intégral en moto réduit déjà sensiblement le bruit ambiant.

  3. jol25

    Alors un peu de recherche montre que les protections auditives en moto sont surtout pour filtrer les bruits d’air dans le casque (pas moteur ou échappement), et ne filtre pas tous les sons. Je suis 100% d’accord avec Axelos quant au bannissement  des VM en ville: rendez la ville aux piétons et aux déplacement doux !

  4. Dany

     
    Adepte des bouchons d’oreille à vélo depuis longtemps, à ceux qui voient un danger dans cette pratique, je réponds qu’une baisse de 20 à 30 décibels atténue les bruits agressifs et permet une conduite plus sereine et attentive ; on est plus observateurs. J’ai rencontré un cycliste sourd à 90%( il ne peut pas utiliser un téléphone) et nous partagions les mêmes impressions, sans noter de danger plus grand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.