Bêtisier

Bêtisier de l’automobile

Petites phrases et grosses bourdes… Le Bêtisier de l’automobile regroupe l’ensemble des déclarations publiques qui montrent l’inanité et l’échec de la société de l’automobile.

La « magie » selon Manuel Valls

valls
« Le rapport des Français avec la voiture est magique. »
Manuel Valls, L’Express, 30 septembre 2016.

Et les 42000 morts par an en France à cause de la pollution de l’air, c’est « magique » aussi ?

Diesel Gate : pour Hollande, « les constructeurs français sont exemplaires »

hollandreou
« Je ne vais pas mettre en cause les constructeurs français parce qu’eux sont exemplaires. En matière de Diesel, nous sommes les meilleurs, justement en termes de réduction des émissions de particules, donc permettez que la France aussi se défende. »
François Hollande, Europe 1, 3 novembre 2015.

Dieselgate : après Volkswagen, Renault dans le viseur avec l’Espace
Selon une association indépendante allemande, le nouveau Renault Espace dépasserait de 13 à 25 fois les normes d’émissions de NOx préconisées par la norme européenne. (Source: Challenges.fr)

L’éco-conscience de Volkswagen

En septembre 2015, un scandale mondial révèle que Volkswagen a massivement triché sur les émissions toxiques réelles de ses voitures diesel. On ne verra plus jamais les publicités de Volkswagen comme avant…

S1-Videos-Les-constructeurs-a-l-honneur-dans-le-palmares-2009-du-greenwashing-de-l-OIP-38738
vw-pub-environnement
index
touareg-catalogue-p

L’automobile plus écolo que le vélo?

Selon la magazine Auto-Moto, le cycliste émet plus de CO2 qu’une Ferrari! Sans doute parce qu’il mange tous les jours 1 kg de boeuf en provenance du Brésil alors que l’automobiliste moyen est végétarien et ne mange que des produits locaux…

« L’usage du vélo n’est pas plus efficace que l’automobile pour lutter contre le réchauffement climatique. »
Auto-Moto, 5 juin 2015.

Le diesel, « meilleur ami » de la lutte contre le réchauffement?

« Nous pensons qu’il n’y a pas de raison scientifique de stigmatiser le diesel, et nous pensons que c’est délicat l’année-même où nous organisons le COP 21 (conférence sur le climat, ndlr) à Paris qui a pour objectif de traiter le problème du réchauffement climatique vis-à-vis duquel le diesel est notre meilleur ami, puisque c’est lui qui est le plus efficient. »
Carlos Tavares, PDG de PSA Peugeot Citroën, Agence France Presse, 3 mars 2015.

Du courage en politique…

« Ce que je souhaite, c’est qu’il y ait baisse des tarifs autoroutes de 10%, avec une gratuité par exemple le week-end. »
Ségolène Royal, ministre de l’écologie et du développement durable, RTL, 14 octobre 2014.

original
Interview de Ségolène Royal dans Le Parisien Magazine d’octobre 2013: « Qu’est-ce que le courage en politique? Prendre le risque de décisions impopulaires. »

« Le diesel continue à avoir un avenir industriel en France. »
Emmanuel Macron, ministre de l’économie, Les Echos, 1er octobre 2014.
(Pour mémoire, le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) classe les particules fines diesel cancérigène certain pour l’homme – Source: e-cancer.fr)

diesel-propre
Le « diesel propre », un nouveau concept pour enfumer les consommateurs?

« Le tout piéton ou le tout vélo pose des problèmes aussi forts que le tout voiture d’autrefois, dont nous ne voulons plus. »
Jean-Michel Lattes, adjoint au maire de Toulouse chargé des déplacements, La Dépêche, 5 août 2014.

« Vous avez fait le choix de la France et au nom du Président de la République, du Premier ministre, je vous en remercie. »
Arnaud Montebourg à Carlos Ghosn, Usine Nouvelle, 28 mai 2013.


En 2003, Renault produisait 1,28 millions de voitures en France contre seulement 510.000 en 2013… (Source: Le Point)

« Attaquer le diesel c’est attaquer le made in France car nous sommes les meilleurs en diesel »
Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, Europe 1, le 3 mars 2013.

« L’air qui sort du pot d’échappement est plus propre que l’air qu’il absorbe.»
Guillaume Faury, directeur recherche et développement de Peugeot PSA, Le Parisien le 17 septembre 2012.

« Nous pensons que la France a un avenir automobile très puissant, à nous de le rendre très fort »
Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, le 11 juillet 2012.

« L’auto, c’est un peu comme une fleur qui éclôt »
Charles Buttner, président du Conseil général du Haut-Rhin à l’occasion du Rallye de France 2011.

«  Parce qu’une éco-vie demande parfois une éco-voiture, Dexia Banque propose l’Eco-crédit Auto. Même quand on est soucieux de l’environnement, on a parfois besoin d’une voiture. (…) Si vous achetez une voiture respectueuse de l’environnement, avec l’Eco-crédit auto Dexia, vous bénéficierez d’un taux d’intérêt attractif. » (Source: Observatoire citoyen du greenwashing)

« Le photographe Yann Arthus-Bertrand et la fondation GoodPlanet qu’il préside « prennent position sans aucune ambiguïté contre le nucléaire. »
Déclaration de GoodPlanet au Réseau Sortir du Nucléaire en juin 2009.


Le 9 décembre 2011, Yann Arthus-Bertrand reçoit les clés d’une voiture électrique Renault Fluence Z.E., qui lui sera prêtée pendant plusieurs mois par le groupe Renault…

« Écologie : la FFM [Fédération française des motards] crée un prix du Développement durable. Après le Comité environnement et Développement durable qui a vu le jour en 2008, la FFM met en place cette année le Prix FFM du Développement durable visant à récompenser les attentions apportées à la protection de l’environnement, au développement économique ainsi qu’au progrès social. (…) Pour rappel, le sport motocycliste français c’est 1 300 épreuves qui s’échelonnent sur le calendrier tricolore annuel. »
Moto Caradisiac, 3-5-2011.

«L’avenir en ville est aux petites voitures et à l’électrique»
Nathalie Kosciusko-Morizet, Ministre du développement durable, Le Parisien le 06/04/2011

«Le plus important, c’est qu’on retombe sur nos pattes sur la matérialité de l’existence de ces comptes. (…) Si jamais la DCRI apprenait avant nous qu’il n’y a pas la soudure (des comptes en Suisse), là, c’est la fin des haricots pour la boîte, pour Ghosn, pour tout le monde, ça part en couille mais grave ! C’est la bombe atomique ! (…) Tu vois bien le merdier : réhabilitation à grand spectacle avec cocktail au technocentre (…) Là, ça m’arrache le cul.»
Christian Husson, directeur juridique du groupe Renault, lors d’une réunion au sein de Renault le 14/02/2011 concernant le faux scandale d’espionnage dont Renault aurait été l’objet. (Le Monde)


« Le Prince Albert II de Monaco et Fred Lajoux »

« Fred Lajoux, un pilote écolo. (…) on peut aimer la griserie de la vitesse dans un bolide, les sensations de la compétition, la recherche de la trajectoire idéale sur un circuit… et avoir une conscience écolo. Fred Lajoux a en effet construit l’essentiel de sa carrière dans des catégories automobiles mettant sur le devant de la scène les énergies alternatives, le Diester et le bioéthanol en premier lieu. Lajoux est très fier de sa carrière. “Elle ne m’a apporté que du bonheur.” (…) Une carrière qui lui a permis de rester en phase avec ce en quoi il croit : “Je suis Monégasque et la principauté est depuis longtemps très impliquée dans la protection de l’environnement.” (…) Et pour prouver à quel point il croit au développement durable, Frédéric Lajoux a co-fondé en 2002 le premier salon consacré aux véhicules écologiques et aux énergies alternatives : EVER (Ecological Vehicule – Renewable Energy). »
http://www.faiteslepleindavenir.com/

«Le nombre de véhicules dans le monde, aujourd’hui de 800 millions, pourrait croître pour représenter entre deux et quatre milliards de voitures et camions en circulation d’ici le milieu de ce siècle. Où iront tous ces gens ? Où est-ce que toutes ces voitures vont aller ? (…) La réponse ne consistera pas à bâtir des routes, parce qu’il n’y aura pas assez de place. Comment va-t-on pouvoir permettre à la nourriture de circuler lorsque tout le trafic sera bloqué en permanence ? Comment les ambulances pourront-elles remplir leur mission?»
Bill Ford, Président de Ford et arrière petit-fils d’Henry Ford, Wall Street Journal’s ECO:Nomics conference le 03/03/2011

«La France est un pays autophobe.»
Alain Prost, L’Alsace.fr le 24/01/2011

«Qu’est-ce qu’il va se passer quand il n’y aura plus de pétrole ? On devrait le garder précieusement. C’est de l’or le pétrole. C’est quelque chose dont on a tous besoin, on ne devrait pas le brûler, mais se servir des produits qu’il y a dedans.»
Yann Arthus-Bertrand, Mondomix le 05/11/2010

«L’automobile est l’enfant le plus prometteur du Grenelle de l’environnement.»
Nicolas Sarkozy, au Mondial de l’Automobile le 01/10/2010

« Dès le départ, nous avons voulu des prix abordables, nous souhaitions populariser la voiture électrique.»
Carlos Ghosn, PDG de Renault, Le Figaro 30/09/2010
La Kangoo électrique, modèle grand public, coûtera 15.000 euros hors taxe et prime de l’état de 5.000 euros déduite. Ajoutez à cela 72 euros de location de batterie par mois et vous aurez une bonne idée de ce que Renault appelle un « prix abordable »… (Source: Renault sauve la planète!)


Pour construire une voiture électrique, vous vous mettez accroupi et vous poussez bien fort !

« L’idée de ces assises du sport et du développement durable m’est venue lorsque j’ai assisté, médusée, au bras de fer entre les écologistes et tous ceux qui défendaient la création d’un circuit de Formule 1 à Flins. Dans le pays d’Alain Prost, c’est quand même dommage de ne plus avoir de Grand prix de Formule 1. »
Rama Yade, secrétaire d’État aux Sports, Le Maine Libre, 24-5-2010.

« L’automobile ce n’est pas un problème, c’est même dans bien des cas une solution. La vérité, c’est que nous sommes en mesure d’apporter des réponses aux problèmes d’énergie, aux problèmes d’environnement qui se posent à condition de faire confiance aux capacités d’innovation, aux capacités scientifiques, aux capacités technologiques de l’être humain. Derrière l’acharnement de certains contre l’automobile il y a au fond le rêve d’une société qui, au prétexte des dangers réels qui menacent l’individu, nie sa liberté. Au fond, derrière ce débat qui fait rage dans notre pays autour de l’automobile, autour de la protection de l’environnement, on voit quand même grosso modo deux conceptions de la société, deux conceptions de l’avenir qui s’affrontent. Y a ceux qui sont favorables à une forme de décroissance, de retour en arrière et peut-être même à une forme de collectivisme, d’organisation de la société pour faire face aux dangers qui la menacent, et puis y a ceux qui pensent que le développement durable, c’est-à-dire celui qui mise tout sur le progrès de la science, sur le progrès de la technologie, qui fait confiance à l’homme, qui fait confiance à l’individu, nous permettra de relever les défis qui sont devant nous. (…) Une de mes premières voitures a été une Renault 5 turbo qui est une voiture formidable mais avec laquelle je me suis mis dans un ravin avec mon épouse le jour de mon voyage de noces (rires dans la salle). »
François Fillon, 26-2-2010.

fillon-ferrari-250-gt.jpg
François Fillon au volant d’une Ferrari 250 GT

« L’impact du désastre sur l’environnement sera sans doute très, très modeste.»
Tony Hayward Directeur Général de BP, parlant de la marée noire dans le Golfe du Mexique. (Aux dernières nouvelles, il s’agit de la plus grave catastrophe environnementale de l’histoire américaine.)

petrole-partout.jpg
La marée noire sur les côtes de Louisiane

« De nombreuses actions sont menées par ASF pour protéger l’environnement aux abords du chantier et respecter les territoires traversés et leur biodiversité.»
Site internet d’ASF, Autoroutes du Sud de la France.


« Outre ce que lui rapporte “Ushuaïa”, via sa société Eole Conseil, Hulot empoche de coquettes royalties sur les produits dérivés (5,25 % du pactole, soit 700 000 euros par an). Il y a des gels douche Ushuaïa, des lunettes Ushuaïa et même un très vert tout-terrain Peugeot Ushuaïa ! » Ushuaïa aïe aïe aïe !
Les dossiers du Canard  »Les profiteurs du bizness écolo« , avril 2010.

« Le Rallye Aïcha des Gazelles est le premier Rallye Raid à s’inscrire dans une démarche environnementale et citoyenne. Participez à un Rallye citoyen et responsable ! Engagez-vous dans une démarche environnementale concrète. » « Le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc compense toutes ses émissions de CO2 auprès de l’association GoodPlanet de Yann Arthus-Bertrand. »
Greenzer, 21-3-2009.

renaultrucks1
Couverture de Renault trucks magazine, janvier 2010

renaultrucks3
Page 25 de Renault trucks magazine, janvier 2010

«Nous fabriquons la première grosse machine de l’histoire mondiale, dont chaque être humain représente un client potentiel.»
Walter Chrysler, Fondateur du constructeur automobile Chrysler.

«La protection de l’environnement n’est pas l’ennemi de l’industrie automobile. Au contraire, c’est son avenir.»
Christian Estrosi, Ministre de l’Industrie – Copenhague décembre 2009.

« Est-ce qu’il y a réchauffement climatique sur le siècle ? Sans doute. Est-il imputable à l’homme ? Vraisemblablement, bien que… il y ait aussi réchauffement sur Mars, sur Saturne et Pluton et on voit mal l’influence de nos 4×4 sur ces planètes. »
Alain Madelin – LCI (22-11-2009).

loeb
Semaine du Développement durable avec Sébastien Loeb (champion de rallyes automobile) et Eléphant bleu (entreprise de lavage de voitures)

«J’ai eu du mal à convaincre mes enfants de passer leur permis, mais j’y suis arrivé! »
Philippe Varin, PDG de Peugeot – Les Echos (03-11-2009).

«Question: Ces énormes centres commerciaux, où beaucoup d’acheteurs se rendent en voiture, ne contredisent-ils pas la notion même de développement durable ?
Réponse: Non. Ces équipements sont, au contraire, écologiques, car ils concentrent de nombreux commerces et évitent au client de prendre sa voiture pour aller de l’un à l’autre. Le chiffre d’affaires dans ces centres, par mètre carré, est le plus élevé, conduisant au meilleur bilan carbone par euro dépensé.»

Guillaume Poitrinal, président du directoire d’Unibail-Rodamco, le plus grand propriétaire de centres commerciaux d’Europe, paru dans Le Monde du 27 octobre 2009

«Norauto s’engage aux côtés de la fondation Nicolas Hulot pour relever le Défi pour la Terre. Edité en 2008, ce guide présente les 5 attitudes qui roulent pour notre planète et notre bien être. Pour une conduite responsable, feuilletez-le en ligne ou téléchargez-le. »
«Afin de poursuivre et d’amplifier ses actions face au réchauffement climatique, Norauto signe un accord de trois ans avec la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme. Cet accord de partenariat porte particulièrement sur le programme spécifique intitulé : ” Lutte contre les changements climatiques “, décliné aujourd’hui au travers de l’opération ” Défi pour la Terre “.
Ce partenariat, inédit dans le secteur automobile, illustre la détermination de NORAUTO à agir tant sur son cœur de métier que sur la sensibilisation de ses différentes parties prenantes (collaborateurs, fournisseurs, clients…).
Suite à cette signature, Norauto prend 4 nouveaux engagements concrets éco-citoyens autour de différents thèmes :
1. Continuité de la sensibilisation des collaborateurs et des clients Norauto : Faire de chaque acteur du monde automobile un acteur du développement durable.
2. Les bâtiments : Réduction de l’impact environnemental des structures
3. Le transport : promouvoir une éco-conduite.
4. Offre de produits et services : amélioration de l’offre produits et services toujours plus soucieuse de l’environnement»

Site internet Norauto.fr

« Ça permettra d’avoir un autre parc automobile (…) Pour avoir discuté avec pas mal d’industriels automobiles, si on leur fixe des règles claires, ils seront capables de s’adapter, y compris l’industrie automobile allemande. »
Nicolas Hulot, France Inter, 6-10-2009. (Nicolas Hulot est sponsorisé par Norauto et Autoroutes du Sud de la France).

peagehulot1

« Attentif à l’intégration environnementale de ses autoroutes tout au long de leur concession, le groupe des Autoroutes du Sud de la France agit pour protéger le cadre de vie des riverains, préserver la diversité et la richesse naturelle et valoriser les paysages traversés. C’est donc naturellement qu’il a décidé de soutenir le programme de la Fondation Nicolas Hulot qui vise à enrayer la perte de la diversité biologique.»
Groupe ASF (Autoroutes du Sud de la France), avril 2005

« Je suis contre la construction de nouvelles autoroutes, mais on ne va pas détruire celles qui existent déjà.»
Nicolas Hulot, Le Canard enchaîné, 16-9-2009.

«Voilà du développement durable comme je l’aime [les agrocarburants]. Capitaliste, guidé par l’espoir de s’enrichir, fondé sur des avancées scientifiques (…) voyons quelles heureuses surprises le génie humain nous réserve, surprises totalement imprévisibles il y a 25 ans, quand l’hystérie climatico-énergétique a commencé. (…) Toutes les pleureuses qui nous pronostiquent la fin du pétrole, et appellent à la décroissance, risquent d’en être pour leurs frais. Et l’auto-mobilité a encore de beaux jours devant elle. (…) Et notons une fois encore que c’est l’appât du gain, tellement vilipendé chez nous, qui permet à de tels progrès de passer du stade de l’idée à la production, et donc d’améliorer notre quotidien matériel (pour le spirituel, chacun sa croix). Tout cela n’est possible que grâce aux fondements capitalistes libéraux de nos sociétés, bien que ces fondations soient là encore attaquées et altérées par l’intervention croissante des États dans ces processus vertueux.»
Vincent Benard, analyste d’Abcbourse et directeur de l’Institut Hayek, « l’indispensable pour investir en Bourse », 6-8-2009.

moteur-developpement-durable

«La Vallée de l’automobile, projet ô combien emblématique pour le département et le conseil général (…), est à la croisée des chemins entre les aspects économique, environnemental, social. En ce sens il s’agit d’un véritable projet de développement durable, projet résolument moderne, qui a d’ailleurs été, je le rappelle, adopté à l’unanimité par notre assemblée.»
Alain Schmitz, président du Conseil général des Yvelines, 3-7-2009.

«Le projet Yvelines F1 constitue un projet majeur pour le développement économique et social du département. (…) Les qualités exceptionnelles du circuit HQE [haute qualité environnementale] durable de Wilmotte et Bowen, les perspectives d’emploi, les débouchés économiques et touristiques, le respect de l’environnement et la prise en compte des enjeux de développement durable pour le département, donnent toute sa force à ce projet. (…) Outre l’amélioration de la sécurité lors des courses et le maintien du “spectacle”, la Fédération Internationale de l’Automobile travaille actuellement à rendre les voitures de F1 plus écologiques.»
Conseil général des Yvelines, site Internet.

«Quelques heures seulement après une soirée électorale où l’on a beaucoup parlé d’écologie, il peut paraître amusant ou paradoxal d’inaugurer une autoroute. Mais le terme d’ « éco-autoroute » ne me paraît pas simplement être un slogan, il correspond à la réalité.»
Dominique Bussereau, secrétaire d’État chargé des Transports (Inauguration de l’Autoroute A19 le 10 juin 2009)

«Notre démarche de développement durable fait clairement partie de nos atouts pour traverser la crise automobile. »
Virginie de Chassey, déléguée au Développement durable, chez PSA Peugeot Citroën (6 avril 2009)

« Afin d’affirmer son engagement pour une attitude écoresponsable, A.S.O. [Amaury Sport Organisation] a décidé de prélever sur les frais d’inscription des concurrents inscrits [au Paris-Dakar] en course une “éco-participation” d’un montant de 50 euros pour les motos et quads, 100 euros pour les autos et 150 euros pour les camions. Les sommes récoltées seront reversées à une ou plusieurs associations œuvrant pour la protection de l’environnement. »
Paris-Dakar, édition 2009.

Developpement-durable-de-la-bagnole
«Le développement durable n’est pas un simple mot, mais il se traduit par des actions concrètes.»
Numéro 150 du 26 mars 2009 de la Gazette de Côte d’Or « Spécial Développement durable ».

«Depuis longtemps, je défends la voiture électrique et je déplore les retards que nous avons pris, dus largement à l’activisme des écologistes hostiles aux transports individuels. »
Claude Allègre. Le Point du 12 février 2009

« L’industrie automobile n’a pas fauté. Nous avons fait notre métier. »
Christian Streiff, président du directoire de PSA Peugeot Citroën. Le Monde le 10 février 2009.

« En 2012, PSA sera le constructeur le plus écologique de la planète. »
Christian Streiff, président du directoire de PSA Peugeot Citroën. Le Figaro le 14 avril 2008.

« Un soutien financier direct de l’Etat à PSA Peugeot Citroën peut s’envisager dans des conditions qui ne modifient pas la répartition du capital du constructeur automobile, son indépendance et sa liberté d’action. »
Christian Streiff, président du directoire de PSA Peugeot Citroën. Le Figaro le 19 janvier 2009.

« La crise ne sera pas de courte durée. 2009 et 2010 seront des années décisives pour la survie de plusieurs constructeurs. Les mesures prévues par les pouvoirs publics pourraient se révéler insuffisantes (…) Les montants des aides déjà accordées ne sont pas à la hauteur des besoins. »
Carlos Ghosn, directeur général de Renault. Etats généraux de l’automobile le 20 janvier 2009.

« J’ai par exemple refusé de signer une pétition contre la formule 1. Pourquoi s’en prendre aux pilotes de formule 1 plus qu’à d’autres ? Je crois au con­traire que pour surmonter la crise écologique, nous devons tous travailler les uns avec les autres. Sans amour et sans solidarité, nous ne parviendrons à rien ! »
Yann Arthus-Bertrand – L’Express (10-11-2008).

« Nous sommes à l’aube d’une période passionnante pour l’industrie automobile (…) C’est le cas grâce à vous, aux chercheurs, aux industriels, aux consommateurs, à la société civile, aux ONG environnementales. (…) Il s’agit d’une véritable dynamique de croissance. Une croissance durable, une croissance riche en emplois, une croissance respectueuse de l’environnement, bénéfique à tous et économe de nos ressources. Je suis venu aujourd’hui vous proposer que la voiture, symbole de la croissance et de la prospérité d’hier, soit aussi le vecteur de la croissance de demain. »
Nicolas Sarkozy au Salon de l’automobile (9-1-2008).

« L’EPR et la voiture électrique sont les deux mamelles du développement durable. (…) En bref, le Grenelle de l’environnement s’est progressivement placé sous l’influence de Malthus et des tenants d’un dirigisme vert tendu vers la décroissance. Il doit être remis au service de l’économie… »
Nicolas Baverez, économiste, Le Point, 27-11-2008.

« Profitez des promos propres, la nature s’en souviendra. »
Slogan publicitaire pour la Peugeot 206 (Source: Escrologie)

« Pour que l’automobile continue d’être un moyen de transport durable au 21ème siècle, Toyota estime qu’il est important de prendre des mesures proactives pour réduire son impact sur l’environnement tout au long de son cycle de vie ».
Site Internet Toyota

« Ce que les gens comme greenpeace veulent faire, c’est prendre votre voiture et détruire votre vie ».
Un lobbyiste pro-bagnoles dans le documentaire de Paul Moreira « Mourir pour la voiture« .

fillon-petrole

« J’ai découvert en lui quelqu’un qui non seulement aimait la bagnole mais aussi appréciait le sport automobile. Quand il a fait sur le circuit du Mans son « Technoparc », une zone industrielle pour défendre l’industrie automobile, j’étais évidemment ravi. Enfin un allié ! Car il faut bien le reconnaître, que, du temps de Chirac, l’automobile était considérée comme une machine à tuer la couche d’ozone et l’automobiliste un assassin potentiel. Maintenant, je pense qu’elle va reprendre la place qu’elle mérite.»
Henri Pescarolo au sujet de François Fillon (Le Parisien du 18 mai 2007)

« Un des problèmes majeurs auxquels la société du 21ème siècle est confrontée est celui du développement durable. Ford adopte un rôle de modèle dans l’industrie automobile et se rapproche de cet idéal  en focalisant ses efforts dans le domaine de la  recherche et du développement pour bâtir un avenir plus serein. »
Site Internet ford-developpement-durable.fr.

« Mon arrivée chez Renault? Comparé au redressement de Nissan en 1999, ce sera le paradis.»
Carlos Ghosn – avril 2005. Depuis, les ventes de Renault sont en baisse, les bénéfices aussi. Son plan Renault Contrat 2009 a déçu les analystes, Nissan se porte moins bien et plusieurs suicides ont jeté le trouble sur le management du constructeur automobile français.

« Posséder un 4×4, pourquoi pas. A condition de sacrifier de temps en temps au co-voiturage : utiliser une voiture de deux tonnes pour trimballer un gars de 70 kilos, c’est aberrant ! »
Yann Arthus-Bertrand, Direct soir (Bolloré), 13/09/07. Cité par La Décroissance n°43, octobre 2007.

« PGO Automobiles qui accorde une grande importance au développement durable a souhaité développer un modèle combinant respect de l’environnement, esthétisme et prestige, ainsi est née la Cévennes Turbo CNG qui est actuellement le plus sportif des véhicules respectueux de l’environnement. »
Site Internet de PGO.

Porsche

« Comment concilier sportivité, plaisir et développement durable ? En adoptant sans cesse des technologies innovantes : les technologies Porsche. »
Publicité Porsche

« Il n’y a pas que les moteurs qui produisent des émissions, il y a aussi les tableaux de bord et les ceintures de sécurité qui ne sont pas inoffensifs car ils sont susceptibles de provoquer des allergies. »
Site Internet Volvo France

« Dans le cadre de sa stratégie de croissance à long terme, PSA Peugeot Citroën fonde sa contribution au développement durable sur trois convictions : – poursuivre les innovations technologiques utiles, conçues et mises en œuvre grâce aux compétences de ses équipes, – exercer avec rigueur ses responsabilités économiques, sociales et environnementales, – maintenir les relations avec l’ensemble de ses partenaires sur des valeurs d’éthique et de dialogue confiant. »
Site internet de Peugeot.
p4007
Nouveau 4×4 Peugeot 4007, 2,4 litres, 170 chevaux, longueur : 4,64 mètres, poids à vide : 1 750 kg, vitesse maxi : 200 km/h, émissions CO2: 255 grammes de CO2 aux 100 kilomètres en cycle urbain et entre 191 et 194 grammes de CO2 au kilomètre en cycle mixte (ville et route). Slogan publicitaire: « une technologie plus propre pour plus de plaisir« 

« Un véhicule sur deux roulera au flexfuel en 2009 »
Thierry Breton, Le Monde, 04 Octobre 2006.

« Le développement durable n’est ni une utopie ni même une contestation, mais la condition de survie de l’économie de marché.»
Louis Schweitzer, ex-pédégé de Renault, Enjeux Les Echos, décembre 2004.

« Le développement durable, c’est tout d’abord produire plus d’énergie, plus de pétrole, plus de gaz, peut-être plus de charbon et de nucléaire, et certainement plus d’énergies renouvelables. Dans le même temps, il faut s’assurer que cela ne se fait pas au détriment de l’environnement. »
Michel de Fabiani, président de BP France, 4e rencontres parlementaires sur l’énergie, jeudi 11 octobre 2001.

« L’objectif affirmé de Porsche est de réduire au minimum les effets préjudiciables à l’environnement, et de soutenir également les efforts internationaux visant à résoudre les problèmes écologiques globaux. »
Site internet de Porsche.


Nouveau Porsche 4×4 Cayenne : poids 2 tonnes et demi , 450 Chevaux, 266 Km/h.

« À La Réunion, Total compte 32 stations services. Celle de la ZAC 2000 au port située sur la RN1 vient de choisir le développement durable. Elle est équipée des dernières technologies en matière de production d’électricité solaire, d’économie d’énergie et de protection de l’environnement. »
Erick Chabanne et Philippe Cabus, respectivement directeur général et responsable du développement durable de Total.
Témoignages (quotidien de la Réunion), 15-09-2005

« Je veux, par ailleurs, rappeler l’engagement de notre Groupe dans le développement durable et la protection de l’environnement. »
Thierry Desmarest, PDG de TotalFinaElf – 2002.

Naufrage-Erika

« TotalFina est une entreprise consciente de ses responsabilités vis-à-vis de la société et respectueuse de l’environnement.»
Thierry Desmarest, PDG de TotalFinaElf – 5 janvier 2000, soit quatre semaines seulement après le naufrage de l’Erika, navire affrété par le groupe pétrolier.

« TotalFinaElf participe activement, en France comme à l’international, à la démarche des entreprises pour promouvoir l’éthique et le développement durable. »
Site internet deTotalFinaElf.

« Être à l’écoute de la terre pour accroître et maintenir une production durable des champs pétroliers et gaziers, telle est notre mission. Notre engagement pour le développement durable exige une large connaissance et une expérience du comportement des réservoirs à la fois statique et en mouvement. »
Publicité TotalFinaElf.

charteco
“Charteco” selon Volkswagen…

« La nature vous préoccupe. Et si votre premier geste citoyen était d’acheter une voiture? »
Slogan publicitaire pour la Passat TDI Volkswagen

« L’Union Pétrolière, groupement des importateurs de pétrole en Suisse, s’engage pour le développement durable en créant un prix dédié à cette action: le Prix Evenir. Ce prix doté de 50 000 FrS. sera attribué tous les ans. Il récompensera des personnalités du monde scientifique, économique, social, écologique, politique et culturel qui associent à long terme dans leur travail les valeurs écologiques, économiques et sociales. Le prix du développement durable sera décerné pour la premièrefois au printemps 2003 par le Conseiller fédéral Pascal Couchepin qui déclare : Notre avenir dépend avant tout de notre capacité à trouver un équilibre entre les besoins d’une économie florissante et ceux de la protection de l’environnement et de la solidarité sociale. Non pas au sens d’un match nul zéro-zéro, mais d’une situation win-win. Telle est la vision qui s’est imposée depuis la conférence des Nations-Unies sur l’environnement et le développement organisée à Rio en 1992. Après 1997, le conseil fédéral a repensé une nouvelle fois en mars 2002 sa stratégie de développement durable pour la Suisse. Cette question est devenue – tout à fait dans l’esprit de la nouvelle constitution fédérale – le principal objectif de l’Etat pour l’avenir. L’heure est aux actions qui s’étendent sur plusieurs générations. On observe aujourd’hui un remarquable consensus en faveur d’une croissance économique durable et les partisans d’une croissance ZÉRO se sont tus. Tout le monde s’accorde pour dire que la croissance et la prospérité ne sont pas fondamentalement incompatibles avec la protection de l’environnement. Seul un pays qui dispose de moyens adaptés est en mesure de mettre en place des projets d’avenir – par exemple en matière d’environnement ou de politique sociale. Dans le cas de la Suisse, on pensera notamment aux tâches immenses liées au maintien de l’AVS, à une époque marquée par le vieillissement démographique.C’est pourquoi je forme le voeu d’une Suisse dynamique à long terme, qui envisage les changements et la croissance comme une chance et non comme une menace pour son économie et ses acquis sociaux. »
L’Union Pétrolière.

« La vocation de l’Institut français du pétrole (IFP) est d’innover et de développer les technologies qui permettront à la collectivité et à l’industrie des hydrocarbures et de l’automobile une croissance durable et respectueuse de l’environnement. La recherche et développement de l’IFP s’inscrit dans une perspective de développement durable. »
Institut français du pétrole

4x4_mitsubishi
«Le 4×4 conçu et développé au pays des accords de Kyoto. » « RESPECT »
Slogan publicitaire du 4×4 Outlander Mitsubishi. Ce que ne dit pas la pub, c’est que ce véhicule émet 30% de C02 en plus que ce recommande le traité de Kyoto…

« Si General Motors avait dû répercuter des avancées technologiques aussi rapidement que l’industrie informatique, nous conduirions tous des voitures qui couteraient 200 francs et qui consommeraient 1 litre au cent kilomètres. »
Bill Gates, ex-PDG de Microsoft

« Renault, pour être un acteur majeur du développement durable, anticipe, dans le temps et dans l’espace, l’évolution des modes de vie et des valeurs pour concevoir ses produits et définir ses comportements. »
« Pour Renault, qui met en oeuvre une stratégie ambitieuse de croissance rentable dans le respect de ses collaborateurs, de ses partenaires et de son environnement, ce site développement durable est à la fois une garantie et un moyen d’action. »
Louis Schweitzer, ex-Président de Renault, en parlant du site www.developpement-durable.renault.com.

« Nous percevons le développement durable comme l’intégration de trois grands axes : économique, environnemental et social. Chaque axe s’imbrique dans l’autre – il ne peut y avoir d’engagement par rapport à l’un sans engagement à l’égard de l’autre. Nous travaillons à incorporer les principes du développement durable dans tout ce que nous faisons. Le rapport de Shell Canada sur le développement durable a remporté le premier prix de la catégorie  » sociétés du secteur des ressources  » pour l’établissement de rapports sur la durabilité et l’environnement à la 50e cérémonie de remise des prix au concours du meilleur rapport annuel. Lisez nos rapports, les discours de nos dirigeants et nos communiqués sur le développement durable. »
Shell Canada.

« Le principe de développement durable économique est synonyme de cette philosophie.. Ces dernières années, ce principe économique a été évalué comme facteur clé déterminant pour le management entrepreneurial. Les compagnies qui s’engagent dans la DURABILITE placent à égale importance les préoccupations économiques, écologiques et sociales dans les formulation de leur stratégies économique. »
BMW

« Notre groupe à pour ambition d’offrir à tous un accès à des modes de transports rapides, sûrs, économiques et fiables sans sacrifier les richesses humaines et écologiques d’aujourd’hui et de demain. Cet objectif en faveur de la mobilité durable est clairement inscrite dans les priorités de la Stratégie Nationale de développement durable. Aujourd’hui, l’ouverture réussie de notre capital […] nous amène plus que jamais à concilier notre mission de service public, le respect de l’environnement et des hommes […], et le souci de performance économique attendue par nos actionnaires […] Notre adhésion au programme « Global Compact » de l’ONU […] témoigne de notre volonté d’inscrire notre croissance dans le long terme. »
ASF, Autoroutes du Sud de la France.
Note : Au péage de Vienne, 6 000 véhicules de plus de 3,5 tonnes, en moyenne par jour, dans chaque sens..(statistiques 2003 d’ASF). Ce qui fait 4 380 000 véhicules sur l’autoroute du sud, par an, entre Vienne et Orange.

>> Retourner à l’accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.