Maintien et développement du train des primeurs Perpignan/Rungis

Quel avenir pour le train des primeurs Perpignan-St Charles/Rungis? Seul rescapé du transport ferroviaire de fruits et légumes en France, le train des primeurs est un enjeu économique et écologique pour le département des Pyrénées-Orientales. L’Union locale CGT Perpignan sud a lancé une pétition pour le maintien et le développement du train des primeurs Perpignan/Rungis. Lire la suite…

Le lièvre ou la tortue?

Voici un article d’Yves Debouverie et Jean-Pierre Dupuy, chargés de recherches au CEREBE (Centre de Recherches sur le Bien-Etre), paru en 1974 dans le numéro 29 de la revue 2000, revue trimestrielle d’analyse et de prospective de la DATAR (Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale). La revue 2000 a existé de 1966 à 1978. Lire la suite…

Voiture, croissance et climat

Voici quelques réflexions à propos du livre de Clive Hamilton « Requiem pour l’espèce humaine, » publié en 2013 par Les Presses de Sciences Po. Clive Hamilton est professeur d’éthique à l’Université Charles Sturt, en Australie, membre du bureau pour le changement climatique du gouvernement australien et fondateur du think tank The Australia Institute. Lire la suite…

Pour une Ville sans voiture

Nous avons l’honneur de publier ici même un rapport de 201 pages qui a fait date dans l’histoire de la mobilité. Ce rapport, réalisé en 1991 par un bureau d’études italien sous la coordination de Fabio Maria Ciuffini s’intitule: « Proposition de recherche pour une Ville sans voiture. »  Lire la suite…

Pollution du Temps

Bien que le gain de temps constitue la principale justification économique des nouveaux aménagements routiers, l’expansion du réseau routier et l’augmentation du trafic ne semblent pas avoir donné plus de temps libre aux gens. Cela s’explique par le fait que le temps des piétons n’est pas évalué, que les voitures prennent beaucoup de temps de manière trompeuse et que les gens ont tendance à utiliser les gains de temps qu’ils réalisent pour se déplacer davantage. Lire la suite…

100 000 personnes réclament de nouveaux trains de nuit!

Le mouvement « Oui au train de nuit » prend de l’ampleur. Une pétition réclamant un réseau plus ambitieux d’Intercités de nuit a d’ores et déjà reçu plus de 100 000 signatures. Il s’agit de promouvoir le désenclavement des territoires ruraux et des villes moyennes et de sauver le service public des trains de nuit pour qu’il reprenne sa place dans l’offre de mobilités. Lire la suite…

Gratuité versus capitalisme

Partant du constat que notre système d’allocation des ressources par le marché arrive à bout de souffle, le politologue de référence du courant de la décroissance et de l’écologie politique Paul Ariès propose dans son dernier ouvrage intitulé « Gratuité versus capitalisme » un modèle alternatif fondé sur la gratuité. Lire la suite…

« Le Meilleur des Mondes »

Aldous Huxley, qui est encore un jeune écrivain, n’a pas fini de nous étonner. Sa virtuosité littéraire est admirable. Qu’un même auteur puisse écrire un roman comme Contrepoint où l’âme contemporaine est si lucidement analysée, une œuvre pleine d’humour léger, comme Deux ou trois Grâces, et un roman d’utopie, comme Le Meilleur des Mondes, voilà qui nous surprend et qui nous déconcerterait, si le talent d’Aldous Huxley ne s’accommodait à merveille de ces diverses transformations.  Lire la suite…

Motorisme

Ce court article écrit par Daniel James en 2000 explique pourquoi tant de gens passent autant de temps de leur vie à conduire. Il identifie les forces motrices derrière le motorisme de masse, en particulier les différentes formes de dictature et de propagande politique, que ce soit le fascisme hitlérien, le stalinisme, le thatchérisme ou le fordisme. Pour James, la voiture est un appareil d’obéissance de masse, et le motorisme est une idéologie plutôt qu’un choix individuel. Si nous le reconnaissons, affirme James, nous sommes en mesure de nous en débarrasser. Lire la suite…

Culture de la voiture et paysage de la soustraction

« Culture de la voiture et paysage de la soustraction » est un texte écrit au milieu des années 1990 par Philip Goff, étudiant de troisième cycle en design urbain à l’Université de l’Oregon (USA). Ce texte effrayant nous rappelle que ce qui appartenait autrefois au public s’est transformé en voies de circulation pour voitures. De concert avec l’industrie automobile, les politiciens obstinés, les urbanistes et architectes modernistes, les ingénieurs de la circulation déshumanisés et les promoteurs démagogues sont reconnus coupables de cette évolution négative. Bon nombre des problèmes les plus urgents de l’humanité peuvent être attribués à la surutilisation de l’automobile et au développement suburbain incontrôlé. Jusqu’à ce que quelque chose dans le comportement humain soit freiné, notre mode de vie décadent continuera à décimer les communautés et les villes, et à précipiter la destruction continue du monde naturel. Lire la suite…

Forum Carfree

Le Forum Carfree ouvre ses portes! Beaucoup l’attendaient, un militant parisien dénommé Clutch l’a fait. Ce forum vient (nous l’espérons) combler un manque: les militant-e-s francophones pour des villes sans voitures ne disposaient pas d’un moyen de communication et de coordination efficace. Lire la suite…

AUTO Une saloperie mortelle dans notre tête

Voici les beaux jours revenus, et on va recommencer à s’agglutiner sur l’asphalte, à la queue leu leu, et puis de temps en temps en petits tas fumants, entourés de badauds excités… Oh je vous ferai grâce des statistiques effrayantes, sur le nombre de morts et tout et tout. D’abord parce que je ne les connais pas par cœur, et puis parce que je pense que tous ceux que le problème intéresse en ont déjà une vague idée. Première cause de la mortalité chez les jeunes, plus de morts que les guerres d’Indochine ou d’Algérie (de notre côté, bien sûr, les autres ça ne compte pas dans les statistiques officielles hexagonales, et puis ils n’avaient pas encore d’auto, alors ça ne se compare pas, forcément), enfin bref on connaît tout ça, mais ça n’empêche pas. Lire la suite…