L’écologie, ça commence à bien faire

Incroyable forfanterie, une de plus, de toute la clique gouvernementale sarkozyste. Le désormais fameux « l’écologie, ça commence à bien faire » de notre présipotent climaticide a signé l’arrêt de mort du Grenelle de l’environnement et a permis à toute la droite productiviste, libérale-pollueuse et 4x4ophile de reprendre en main les questions écologiques…. A une autre époque, on aurait parlé de « normalisation »… Lire la suite…

Bande d’abrutis !

jamais-contente

La révolution électrique est en marche, tout le monde le dit, enfin surtout les constructeurs automobile, les hommes politiques et les médias aux ordres. La voiture électrique devait être l’avenir glorieux de l’automobile, la solution à tous les maux de cette bonne vieille bagnole inventée il y a deux siècles que les méchants écologistes dénigrent en permanence. Pas de chance, la voiture électrique fait pschitt avant même de sortir des usines! Lire la suite…

Campagne « Changez de vie, changez le monde »

Carfree France lance sa campagne 2010 de communication autour du thème “Changez de vie, changez le monde”. Cette campagne a pour objectif de rappeler que l’automobile est un produit polluant qui nuit à la santé de ses occupants, à la santé des autres et à la santé de la planète. L’automobile tue tous les ans plus d’un million de personnes dans le monde et en blesse gravement près de 50 millions d’autres dans les seuls accidents de la route, auxquels il faut ajouter les millions de morts et de malades liés à la pollution automobile… Lire la suite…

atomobile.CO2

Après l’énergie positive de BMW, c’est au tour de Renault de promouvoir, au travers d’une publicité faussement écologique, des concepts-cars tout électriques qui ne rejetteraient pas, selon le constructeur, de CO2. Utilisant un raccourci pour le moins osé entre voiture électrique et véhicule n’émettant pas de CO2, Renault omet de façon bien opportune d’évoquer le bilan carbone du kWh électrique, qui en période de pointe de consommation avoisine les 600 à 900 g/CO2 par kWh. Lire la suite…

BMW: Publicité positivement démagogique

pubbmw-adf89

En date du 07 septembre dernier, au travers de cinq pleines pages d’un grand quotidien du matin, le constructeur automobile BMW a tenté d’égailler un secteur économique plutôt morose en affichant comme slogan principal « la joie selon BMW ». Toujours selon ce constructeur allemand, « la joie est une énergie positive ». Une fois encore et malgré les engagements des professionnels de la publicité, l’industrie automobile est prise en flagrant délit de blanchiment écologique en utilisant un concept, « l’énergie positive », qui ne peut objectivement pas caractériser une automobile qui rejette 232 grammes de CO2 par km et consomme 9,7 litres au 100 km en conduite normalisée et hors climatisation. Lire la suite…

The Yes Men à BMW: arrêtez de produire des voitures!

theyesmen

Les Yes Men sont un groupe de sympathiques altermondialistes (une Lapalissade) qui s’évertue à parasiter les galas, conférences ou autres colloques du système ultralibéral en place. Il y a quelques temps déjà, ils avaient trouvé une solution pour remplacer le pétrole en inventant le vivoleum, nouvelle énergie fabriquée à partir… des corps des victimes du réchauffement climatique! Dans ce happening plus récent, ils ont crashé un Gala officiel de BMW consacré à la paix dans le monde en demandant à BMW d’arrêter de fabriquer des voitures! Lire la suite…

BMW : 850 suppressions d’emplois

BMW a annoncé lundi la suppression d’environ 850 emplois dans son usine britannique d’Oxford, qui produit les Mini, afin d’adapter la production à la demande. Le site, d’où sont sorties 235.000 voitures l’an dernier, ne fonctionnera plus que cinq jours par semaine au lieu de sept. Une porte-parole du groupe a précisé que les ventes mondiales de Mini avaient chuté de 34,5% en janvier, à environ 10.100 unités.

Source : REUTERS

BMW : 26.000 employés au chômage partiel

Le constructeur automobile allemand BMW va mettre 26.000 de ses employés au chômage partiel pour 2 mois. La mesure, destinée à réduire les coûts dans un contexte économique très défavorable pour le secteur automobile, concernera quatre sites de production en Allemagne.

Source : Les Echos

Aston Martin : 600 emplois supprimés

Après Rolls-Royce Motor Cars (filiale de BMW), qui avait reconnu la semaine dernière souffrir de la crise économique, un autre célèbre fabricant britannique d’automobiles de luxe, Aston Martin, a confirmé le marasme du secteur en annonçant lundi qu’il allait supprimer 600 postes. (Source : Les Echos)

Salon de l’auto : Greenpeace dénonce les constructeurs allemands qui sabotent la législation sur le C02 des voitures

France — Paris, le 4 octobre 2008 – Samedi 4 octobre, jour de l’ouverture au public du Mondial de l’auto de Paris, Greenpeace dénonce l’attitude des constructeurs qui prétendent se soucier d’environnement mais sabotent la réglementation européenne sur les émissions de CO2 des automobiles, qui doit être bouclée avant fin 2008. Lire la suite…

Le lobby automobile contre la baisse des émissions de CO2

En plein débat au Parlement européen sur la contribution du secteur automobile à la lutte contre les changements climatiques, la fédération européenne Transport & Environnement (T&E) vient de publier une étude accusant les constructeurs de ne pas réduire assez vite leurs émissions de CO2 pour tenir les objectifs visés par l’Union Européenne. Lire la suite…

Petite fable écologique et sociale

Imaginons un pays qui ne produit que des automobiles. Cette société est composée de 80 salariés et de 20 rentiers. Chaque rentier reçoit un revenu double de celui d’un salarié. Il le consacre à l’achat d’un 4×4 par ailleurs deux fois plus cher à produire et deux fois plus polluant que les 80 voitures que consomment les 80 salariés. Lire la suite…