Automobile, CO2, effet de serre et réchauffement climatique

Le rôle croissant des transports dans les émissions de gaz à effet de serre

C’est la mission interministérielle de l’Effet de Serre qui nous l’apprend, le secteur des transports est désormais le secteur en France le plus émetteur de gaz à effet de serre, en particulier le CO2. A lui seul, le secteur des transports (regroupant la circulation automobile et le transport routier) représente en 2004 environ 26% des émissions de gaz à effet de serre (GES). Lire la suite…

Une ville sans voiture, une utopie ?

Est-il possible de diminuer la circulation automobile dans les grandes villes ? Les équipes de Marie-Hélène Massot de l’INRETS à Paris (Île-de-France) et de Patrick Bonnel, enseignant-chercheur au Laboratoire d’économie des transports (LET) à Vaulx-en-Velin (Rhône-Alpes) ont réalisé une étude pour le compte du Predit(1) sur les modes de déplacements dans les agglomérations parisienne et lyonnaise. Lire la suite…

Comment diminuer l’accessibilité automobile

L’article montre tout d’abord comment les réseaux viaires récents tendent à favoriser structurellement, par la géographie de l’accessibilité qu’impose leur morphologie, l’usage de l’automobile au détriment des modes doux. Des propositions d’aménagement des réseaux viaires offrant aux trajets doux les moyens de s’effectuer dans de bonnes conditions d’accessibilité sont ensuite avancées afin d’illustrer dans quelle mesure il est possible de lutter contre la dépendance automobile pour les trajets de courte portée. Lire la suite…

Automobile et consommation d’espace

L’espace public disponible en milieu urbain est occupé à 90% par l’automobile, c’est-à-dire par le mode de déplacement le plus consommateur d’espace, laissant la part congrue aux autres modes (piétons, vélos, transports en commun). Le graphique ci-dessus montre ainsi l’aberration de notre société basée sur le système automobile. Au sein de nos villes européennes où l’espace public est pourtant rare, on peut ainsi constater que pour une même unité de surface, il est possible de faire circuler 4,5 fois plus de personnes en transport en commun (bus) par rapport à l’automobile, 7 fois plus de personnes en vélo, et près de 10 fois plus de piétons! Lire la suite…

Bilan d’un mandat de politique des transports à Lyon

Avec les élections municipales, jetons un œil sur les politiques « d’alternative à la voiture » menées à Lyon par l’équipe de Gérard Collomb durant ces sept années de mandat électoral. Constatons que ce fut le mandat du renoncement à la reprise de l’espace réservé à la voiture individuelle. D’ailleurs les propositions des autres candidats de grands partis n’apportent rien de plus dans ce domaine. Lire la suite…

Villages urbains et nouvel urbanisme

Le nouvel urbanisme, ou urbanisme néo-traditionnel, vise à retenir de l’urbanisme ancien ce qui constituait la matière la plus intéressante en ce qui concerne le développement durable et la mixité sociale d’une ville : ville des courtes distances favorisant la marche à pied et le vélo, densité d’habitation suffisante pour permettre la viabilité d’activités commerciales, mixité sociale et spatiale des habitants et des activités économiques afin de limiter les déplacements et brasser les différentes catégories de population. Cependant, le nouvel urbanisme favorise également l’émergence de nouvelles formes architecturales, résolument modernes ou par réhabilitation de bâtiments anciens, et de nouvelles formes d’organisation sociale (Internet-Intranet, associations de quartiers ou villageoises, etc.) désirant rompre avec l’urbanisme moderne anonyme et monofonctionnel. Lire la suite…

Vivre à la campagne sans voiture

village-magazine-Une79

PAR Stéphane Perraud
Village Magazine – n° 79 Mars/Avril 2006

Si l’on peut se passer de voiture en ville, celle-ci semble indispensable à la campagne, notamment pour faire ses courses, conduire ses enfants à l’école ou aller travailler. Pourtant, un certain nombre de personnes choisissent de vivre en milieu rural en n’utilisant pas ou très peu la voiture. Comment font-elles ? Quelles sont leurs motivations ? Pourquoi remettent-elles en cause la société à quatre roues ? L’automobile fait-elle disparaître le lien social et les commerces de proximité ? Et si la vraie campagne était une campagne sans voiture? Lire la suite…

Le déclin du marché automobile français

Marché automobile français

Selon les chiffres du lobby bagnolo-pétrolier français, le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles (CCFA), le marché automobile en France connaît pour la première fois de son histoire une véritable bérézina. Que ce soit en nombre de voitures neuves vendues, en consommation de carburants ou en kilomètres parcourus sur les routes, tous les indicateurs virent au rouge et il semble bien que l’automobile en France vit actuellement une crise majeure. Lire la suite…

Quand l’automobile envahit le monde

Les ventes mondiales d’automobiles ont progressé plus que prévu en 2007, soit de 4 %, stimulées par un afflux de plus de 20 % en Chine et en Amérique du Sud, selon le dernier rapport sur le secteur mondial de l’automobile publié par Etudes économiques Scotia. Lire la suite…