Labellisez votre éco-trou

Aujourd’hui, on parle de plus en plus de ville durable et autres éco-quartiers pour répondre aux défis climatiques et environnementaux qui nous guettent au coin de la rue. Mais quid de nos espaces ruraux qui souhaitent s’inscrire dans la transition écologique et énergétique du 21ème siècle? Lire la suite…

Le stationnement dans les écoquartiers

Le stationnement automobile privé constitue un produit coûteux et non rentable. C’est notamment le cas des dispositifs de stationnement enterrés, dont le coût peut représenter de 10 à 15% du coût de construction d’un bâtiment, selon le bureau d’études ARCH’URBA. En outre, dans la quasi totalité des cas, ces places doivent être vendues en-dessous de leur prix de revient aux ménages qui en font l’acquisition. Lire la suite…

Les voitures invisibles

Projet d'éco-quartier "avec voitures invisibles" sur l'île-Saint-Denis

Nous parlions récemment des quartiers sans voitures qui se développent à l’étranger tout en déplorant le retard français en la matière. Nous nous étions trompés car en fait la France semble particulièrement en avance en matière de « quartiers sans voitures », avec une innovation sans précédent, à savoir les « quartiers avec voitures invisibles ». Lire la suite…

Les éco-quartiers : changement de paradigme ou éternel retour du même ?

Les éco-quartiers sont souvent posés comme un laboratoire de la ville du futur – une ville qui serait parvenue à entrelacer urbain et rural, à articuler enjeux écologiques, sociaux et économiques. Ce court article cherche, sur le mode du débat, à clarifier la question de savoir s’ils sont effectivement les embrayeurs d’un changement de paradigme urbanistique ou s’il persiste, dans leur “génétique”, quelque chose d’un inéluctable retour du même. Pour ce faire, elle puise dans une revue de la littérature spécialisée et dans un retour d’expériences, principalement suisses et françaises. Lire la suite…

Les quartiers sans voiture ont la vie dure

Nés en Europe, les premiers éco-quartiers – Westerpark à Amsterdam et le Stadthaus Schlump de Hambourg – ont déjà vingt ans. Ils reposaient sur un idéal, celui du « quartier sans voiture », construit autour des transports en commun, à cinq minutes à pied des équipements, services et commerces de proximité et bénéficiant de parkings mutualisés pour les visiteurs et l’auto-partage. Pourquoi, en France, les quartiers sans voiture se confrontent-ils toujours à des difficultés de mise en oeuvre ? Lire la suite…

Nous avons supprimé la voiture de notre vie

Merle, 2 ans, remplit consciencieusement ses moules en plastique dans le bac à sable. Joshua, 8 ans, fait des tours de piste en rollers. Quelques enfants jouent au ballon. Ça rit et ça crie. Aucun adulte à l’horizon. Ici, nul besoin de surveiller ses enfants pour s’assurer qu’il ne leur arrive rien : l’aire de jeux est au cœur du lotissement sans voitures du quartier de Klein Borstel, à Hambourg. Lire la suite…

Les avantages d’un quartier sans voitures

Les avantages des quartiers sans voitures sont nombreux. Les quartiers sans voitures permettent de résoudre les problèmes de trafic et de sécurité existants aujourd’hui et améliorent la qualité de vie de la population. La réduction du nombre de véhicules, leur concentration en bordure de localité et les restrictions de circulation sur les axes principaux et à l’intérieur de la cité diminuent le nombre de déplacements motorisés au profit de l’écomobilité. Lire la suite…

Prime Bruxell’Air : 3 ans après et 5000 primes plus tard

Trois ans après le lancement de l’offre Bruxell’air, Bruno De Lille, Secrétaire d’Etat à la Mobilité de la région Bruxelloise est fier du succès de l’opération : en témoigne ce billet sur son blog. Que l’on soit critique ou non face à cette mesure, c’est toujours mieux et bien plus concret que de repeindre en vert les autoroutes

Lire la suite…

40% des Français envisageraient de se séparer de leur véhicule

ni-dieu-ni-maitre-ni-moteur

La tendance se confirme et s’accélère : les Français sont les européens qui ont le plus modifié leurs habitudes d’automobilistes face à la crise. A l’heure où les villes travaillent sur la création de nouveaux quartiers et sur la place des voitures dans ces quartiers ou… en périphérie, voilà une étude qui doit interpeller les collectivités et les décideurs et les amener à raisonner non pas avec nos référentiels de 2009 mais avec imagination : comment la société va-t-elle évoluer dans les années à venir ? Comment la crise et la nouvelle hausse inévitable et permanente des prix du carburant va faire évoluer l’homo véhiculus ! Lire la suite…

Inauguration d’un éco-quartier urbain

Un projet visionnaire pour une banlieue du futur sans voiture, une réduction des émissions de dioxyde de carbone de 80%, et la possibilité de cultiver sa propre nourriture : c’est ce qui a été présenté par un groupe de travail gouvernemental australien. Et cela pourrait se dérouler sur un site se trouvant à peine à 2km du centre de Melbourne (Australie). Lire la suite…