Antimanuel d’écologie

antimanuel-d-ecologie-d-yves-cochet-une-invitation-a-ne-pas-faire-l-autruche

Longtemps les écologistes ont eu raison trop tôt. Aujourd’hui, les faits rattrapent leurs prévisions. Les conditions fondamentales de la vie sur terre sont gravement menacées par les activités humaines. La planète entière est perturbée par les effets d’un productivisme et d’une consommation aveugles. Il nous faut à présent payer pour cette recherche effrénée de confort matériel, menée au détriment de la nature. La catastrophe environnementale est en marche. Lire la suite…

Petit manuel de désobéissance civile à l’usage de ceux qui veulent vraiment changer le monde

petit-manuel-de-desobeissance-civile

Faucheurs d’OGM, démonteurs de panneaux publicitaires, clowns activistes, dégonfleurs de 4×4 de ville, inspecteurs citoyens de sites nucléaires, intermittents du spectacle, activistes écologistes, hébergeurs de sans-papiers : tous pratiquent des formes différentes de désobéissance civile non violente. Lire la suite…

La mobilisation infinie

carros_amarelo_18_igualvoce-450x349

Peter Sloterdijk, philosophe allemand contemporain écrit depuis un certain temps des essais divers concernant les grands drames, problèmes et préoccupations de la société occidentale postmoderne. Très heideggérien et nietzschéen dans ses réflexions, Sloterdijk nous démontre d’un œil critique, intelligent et très pointu les grands paradoxes et les grands désespoirs d’une pseudo société post-apocalyptique. Extraits. Lire la suite…

Pour sauver la planète, consommez!

A l’occasion de la sortie de son film « Planet titanic », Nicolas Bertrand® vous offre en avant-première la bédé de son film choc. Elle est extraite de la bande dessinée de Casseurs de pub qui sera en kiosque à la mi-novembre. Pour sauver la planète, achetez-là !

http://www.pacte-contre-hulot.info/?chemin=textes/bede

Les « altermobilités » : analyse sociologique d’usages de déplacements alternatifs à la voiture individuelle. Des pratiques en émergence?

altermobilites

Face aux grands enjeux environnementaux du 21ème siècle, les pratiques de déplacements automobiles se trouvent questionnées ; parallèlement des usages alternatifs à la voiture individuelle semblent émerger. Cette thèse cherche à évaluer la place sociale de ces « altermobilités » (covoiturage, vélo, transports en commun) et la manière dont elles sont réappropriées par les individus, principalement sur le trajet domicile-travail. Lire la suite…

Bidoche: L’industrie de la viande menace le monde

Journaliste à Paris, auteur d’une dizaine de livres, je publie le 30 septembre un nouveau bouquin appelé « Bidoche, » avec comme sous-titre : « L’industrie de la viande menace le monde ». Je crois bien qu’il s’agit d’une première en langue française. Voici l’introduction de mon livre, qui vous donnera une idée de son ton. Lire la suite…

Cet été, mettez-vous à l’italien !

Com’è possibile non spaventarsi davanti a un bilancio allarmante come quello dell’automobile (costo di vite umane, guerre per il petrolio, inquinamento, destrutturazione sociale ecc.)? Come non sentirsi di fronte a un incubo riflettendo sulla società che stiamo costruendo? Lire la suite…

La consommation d’espace-temps des divers modes de déplacements en milieu urbain

comment-transporter-240-personnes

Saluons la sortie d’un document de référence, lisible, didactique, à recommander malgré sa taille, produit par Frédéric Héran (CNRS/Ifesi Lille) et Emmanuel Ravalet (CNRS/LET Lyon) dans le cadre d’une recherche financée par le PREDIT3. Cette étude s’intitule « La consommation d’espace-temps des divers modes de déplacements en milieu urbain » et prend pour terrain d’application le cas de l’Ile-de-France. Lire la suite…

Résistez! Les vraies raisons de lutter, les outils pour se faire entendre

« Souffre douleur de la ville, la campagne récupère toutes les nuisances dont la première cherche à se débarrasser: pollutions, dangers, bruits, mauvaises odeurs, industrialisation, circulation,etc. Alors, à quoi bon vivre à la campagne, si c’est pour voir détruire ce à quoi on tient ou ce qu’on y vient chercher ? Aujourd’hui, partout en France, des dizaines de milliers de personnes sont confrontées à des projets qui ne les prennent pas en compte, et se mobilisent pour y mettre un terme. Lire la suite…

Les voitures seront-elles nos statues de l’île de Pâques ?

La question : « Comment des sociétés ont-elles disparu dans le passé ? » peut aussi se formuler : « Au rythme actuel de la croissance démographique, et particulièrement de l’augmentation des besoins économiques, de santé et en énergie, les sociétés contemporaines pourront-elles survivre demain ? »

La réponse se formule à partir d’un tour du monde dans l’espace et dans le temps – depuis les sociétés disparues du passé (les îles de Pâques, de Pitcairn et d’Henderson ; les Indiens mimbres et anasazis du sud-ouest des États-Unis ; les sociétés moche et inca ; les colonies vikings du Groenland) aux sociétés fragilisées d’aujourd’hui (Rwanda, Haïti et Saint-Domingue, la Chine, le Montana et l’Australie) en passant par les sociétés qui surent, à un moment donné, enrayer leur effondrement (la Nouvelle-Guinée, Tipokia et le Japon de l’ère Tokugawa). Lire la suite…

Détestation de l’automobile et de l’automobiliste

« Pour que l’automobile soit toujours un plaisir. Quelle outrecuidance éhontée, satisfaite et pour tout dire fasciste. Rangez-vous dans le clan hédoniste, celui qui caresse les tas de ferraille comme d’une soie précieuse, qui écoute vrombir le moteur thermique comme d’une sonatine de Mozart, qui respire les métaux lourds du pot catalytique comme le parfum du mimosa. Lire la suite…