Faut-il réellement sauver PSA ?

Ce n’est pas bien drôle, car je m’apprête à parler de la bagnole, ennemie du genre humain et de la vie sur terre, bien au-delà de notre espèce. Je vais même parler de Peugeot et de la France de M.Hollande, mais avant cela, un mot pour détendre l’atmosphère. Je vois que certains continuent de voir des avantages à cette invention des Enfers. Je dois reconnaître que, bien que n’ayant pas d’automobile, je m’en sers à l’occasion. Et l’occasion n’est jamais si loin que cela. Aussi bien, je n’entends pas me complaire dans un exercice de culpabilisation, fût-il tourné contre moi-même. Au fond, la situation est si grave qu’elle mérite davantage que simple flagellation. Lire la suite…

Acheter voiture

T’as tapé « Acheter voiture » dans Google et t’es bien tombé! Car ici, on peut acheter une voiture ou même acheter plusieurs voitures pour ta femme et tes enfants. L’achat d’une voiture, ça nous connaît! On en a plein à vendre des voitures pas chères de tous les modèles et de toutes les marques, tu peux acheter au meilleur prix une voiture d’occasion, ou acheter une voiture neuve, ici c’est pas cher! Lire la suite…

Le crash de la voiture électrique

C’était en 2008, la crise mondiale, les subprimes, le prix du pétrole qui monte et les constructeurs automobile à l’agonie. A l’époque, en plus de prêts faramineux en milliards d’euros à Peugeot et Renault, Sarkozy décochait un don de 400 millions d’euros dédiés spécifiquement à la voiture électrique. Lire la suite…

Automobile: près de 18.000 emplois menacés

Une délégation CGT a rencontré le Premier ministre Jean-Marc Ayrault le 24 mai 2012 et lui a remis une liste recensant les emplois menacés, au nombre de 45.000. Le ministre du Travail a estimé que le chiffre de 45 000 emplois avancé par la CGT était réaliste. Sur ces 45.000 emplois menacés, 17.747 relèvent du secteur automobile. Lire la suite…

La « Voiture intelligente » quel bel oxymore!

Poser la question de la « mobilité intelligente » c’est répondre: « Marche, prends les transports en commun, fait du vélo… », mais, certainement pas: « encombre l’espace public avec ton tas de ferraille qui pue et qui pollue » ou encore « contribue à ta sédentarité et celle des autres en dissuadant piétons et cyclistes de circuler ». Lire la suite…

Quand Peugeot faisait la vélorution !

Vous avez déjà sans doute vu ce geste « guerrier » à la fin des masses critiques ou des vélorutions et qui consiste à lever bien haut son vélo à bout de bras, montrant ainsi le pouvoir du vélo et surtout son faible poids en tant qu’outil convivial de déplacement, à la différence des voitures bien évidemment.  Or, il se pourrait bien que ce geste vélorutionnaire ait été inventé par Peugeot, oui le constructeur automobile, en 1922… Lire la suite…

Le voyage d’Ulysse

La preuve en image de tout ce qui peut être transporté à vélo! Cette année, l’Armory Show, une exposition d’art qui s’est tenue en Mars à New York, présentait une bicyclette. Un lave-vaisselle, un sèche-linge, une chaise, un seau, des couvertures roulées et quelques autres articles ménagers ont été empilés sur un vieux vélo Peugeot dans un « assemblage vertical », comme la critique d’art du New York Times Roberta Smith l’a décrit. La sculpture, intitulée « Ulysse Way » (« Le voyage d’Ulysse ») a été créée par Damián Ortega, artiste mexicain qui a été nominé pour le Prix du Musée Guggenheim en 2006.

C’est assez réjouissant de savoir que l’on peut faire de l’art contemporain exposé à New-York avec « un vieux vélo Peugeot »…

Ce travail n’est pas sans rappeler les photos surréalistes d’Alain Delorme dont nous avions parlé en octobre dernier.

Source: http://carbusters.org/

Le retour de Cassandre

Il ne faudrait pas que ce blog se contente, comme tant d’autres, de suivre au quotidien les minables péripéties de nos non moins minables politiciens. Bien sûr ils sont nuls, bien sûr ils nous font honte, bien sûr il faut qu’ils dégagent. Mais une fois qu’on a dit ça, on est certes un peu soulagé, mais non seulement ils ne dégagent pas, mais en plus on a vite tendance à pervertir l’importance relative des choses et à penser par exemple que les gesticulations pitoyables d’une MAM ou les déclarations martiales d’un Copé sont « la vraie vie ».

Aujourd’hui pourtant, plusieurs signaux concordants sont parvenus jusqu’à mes yeux et mes oreilles, et qui, après décodage me permettent d’établir le diagnostic suivant que je vous livre en exclusivité : on est dans la merde. Grave. Et pour longtemps. Lire la suite…