Tuto pour automobilistes

Beaucoup d’automobilistes ont très souvent du mal à respecter les lignes présentes au sol pour délimiter le stationnement ou les lignes délimitant des espaces interdits pour les voitures comme les bandes cyclables. Il est donc de notre devoir d’aider les automobilistes partout où nous le pouvons. Lire la suite…

Vélos et voitures: séparation ou mixité, les clés pour choisir

Doit-on mettre en place des pistes cyclables dans toutes les rues? A partir de quelle valeur de trafic doit-on séparer les cyclistes de la circulation motorisée? La zone 30 est-elle un aménagement cyclable? Autant de questions particulièrement d’actualité alors que la pratique du vélo est en train d’exploser dans les villes françaises… Lire la suite…

Au pays des lumières

On vit au pays des lumières, on ne peut s’y tromper, à voir tous ces illuminés, lancés à pleine vitesse, plein phare, pour vous éclater jusque sous les paupières. La lumière, déesse de notre société aveugle, où chaque automobiliste beugle, sur ces inconscients, qui n’ont pas remisé leur biclou au garage au moment de l’hiver. Lorsque la situation l’exige, l’automobiliste, lui, sait s’affubler de ce ridicule gilet jaune. Prix du pétrole oblige! Lire la suite…

Chronique d’un vendredi noir

En ce jour du VENDREDI NOIR, j’ai fait 65 km à vélo dans la boue et dans les détours pour distribuer 8 affiches et 40 tracts de « La Prose du Transsibérien » prochain spectacle à La Station théâtre. J’aurais pu m’alléger la tâche et choisir itinéraire plus confortable et plus court sur le macadam bien propre offert par les collectivités aux automobilistes afin de préserver leurs carrosseries des outrages de la fange et leurs suspensions du vertige des nids de poule, mais l’âge venant, je n’ai plus la force de lutter contre la vitesse et le poids démesurés de ces engins conduits par des fats pressés qui n’attendent pas que la voie d’en face se libère pour dépasser les équipages vulnérables, sensibles et vertueux que nous formons avec nos montures lentes et légères dont la simplicité mécanique suscite le mépris des technocrates et des terroristes du progrès. Lire la suite…

Plus rien à foutre

L’autre jour à vélo, je me fais griller salement la priorité par un bagnolard, ce qui m’oblige à piler en plein milieu de la route pour ne pas terminer comme une crêpe. J’étais en train de le maudire sur quatre générations tout en relançant péniblement mon pédalier quand je m’aperçois que la voiture qui suit le bagnolard en question est une voiture de gendarmerie. Lire la suite…

Une espèce particulièrement précieuse pour la survie de l’humanité

Les piétons et les cyclistes sont comme les Indiens d’Amérique ou les noirs sud-africains du temps de l’apartheid. L’espèce dominante leur a piqué leurs terres, les tient pour des êtres inférieurs, des moins que rien, leur assigne des espaces trop étroits, un statut de  » non person « , ou de sous-hommes, leur vote des lois qui restreignent leurs mouvements, leur liberté. Lire la suite…