Plus rien à foutre

L’autre jour à vélo, je me fais griller salement la priorité par un bagnolard, ce qui m’oblige à piler en plein milieu de la route pour ne pas terminer comme une crêpe. J’étais en train de le maudire sur quatre générations tout en relançant péniblement mon pédalier quand je m’aperçois que la voiture qui suit le bagnolard en question est une voiture de gendarmerie. Lire la suite…

Une espèce particulièrement précieuse pour la survie de l’humanité

Les piétons et les cyclistes sont comme les Indiens d’Amérique ou les noirs sud-africains du temps de l’apartheid. L’espèce dominante leur a piqué leurs terres, les tient pour des êtres inférieurs, des moins que rien, leur assigne des espaces trop étroits, un statut de  » non person « , ou de sous-hommes, leur vote des lois qui restreignent leurs mouvements, leur liberté. Lire la suite…

Le conducteur a raison, le cycliste a tout compris

Maître FULANO était presque arrivé à son cabinet. Arrêté à un feu rouge, il caressa voluptueusement le cuir du volant de son nouveau SUV. Avocat depuis un peu plus de vingt ans, il pouvait se considérer comme un notable parmi ses pairs. Doté d’une bonne clientèle, faisant travailler deux secrétaires, il venait de recruter un collaborateur. Une silhouette furtive en deux roues attira son attention : -Tiens justement le voilà qui débarque au cabinet, et à vélo comme d’habitude. Comment Maître FULANO avait-il embauché ce collaborateur ? Il avait les cheveux en pétard, là où les siens étaient bien peignés, constamment plongé dans un bouquin quand lui était branché sur son portable, toujours à vélo quand lui aimait rouler en grosse cylindrée, le macaron d’avocat collé en évidence sur le pare-brise. Ils étaient tous deux si contraires ! Maître FULANO était un intuitif. Il avait engagé cet escogriffe à deux roues, devinant en lui quelque chose d’important, de fondamental même, qui lui manquait. Lire la suite…

L’art de se défendre à bicyclette

Comme nous avons pu le voir récemment lors d’un reportage de l’émission Envoyé Spécial sur France 2, la guerre est déclarée entre cyclistes et automobilistes ou autres scootards/motards. Les insultes fusent rapidement sur la voie publique et parfois les cyclistes sont violemment pris à partie par les motorisés qui n’hésitent pas à descendre de leur voiture ou de leur scooter (pour une fois!) quand il s’agit de taper sur le cycliste qui leur aura juste rappelé qu’ils sont en train d’enfreindre les règles ou d’avoir un comportement dangereux. Lire la suite…

La dictature cycliste

Ce qu’il y a de bien avec les anti-vélo, c’est qu’ils sombrent assez facilement dans la caricature. En général, quand on leur parle de faits comme la mortalité liée à la pollution de l’air où à l’insécurité routière, leur leitmotiv tourne autour du mantra: « Oui, mais les cyclistes brûlent les feux rouges« … Lire la suite…

Je suis cycliste et je vous emmerde !

Ce livre de Tristan Blanchard est un petit guide destiné à l’usager du vélo pour le sensibiliser au bordel urbain dans lequel il s’est fourré. Quel est ce monstre sanguinaire qui cherche à m’écraser contre le trottoir ? Quel est cet individu inconscient, surgissant de nulle part pour me barrer le passage ? Qui sont tous ces ­énergumènes qui me pourrissent la vie alors que je me rends tranquillement à mon travail sur mon vélo ? Des gens, tout ­simplement. Des citadins qui agissent comme à leur habitude, sans réfléchir et en mettant le bazar partout où ils passent. Car entre l’agressivité des automobilistes et l’inconscience des ­piétons, sans oublier la bêtise des autres cyclistes, le trajet ­quotidien à travers la capitale a vite fait de se changer en ­véritable parcours du combattant. Lire la suite…