Le meilleur des mondes

Une citation d’Huxley qui résume, à elle seule, le mode de pensée de ceux qui, aujourd’hui, se sont laissé persuader que le monde dans lequel nous vivons tendrait vers un idéal humaniste que nous toucherions enfin du doigt. Nous serions, nous qui pensons que cet idéal est autre que ce qu’on nous présente, névrosés, mais Huxley, dans ses mots, définit parfaitement la réalité sociophilosophique du monde actuel ! Lire la suite…

Accélération – Une critique sociale du temps

L’expérience majeure de la modernité est celle de l’accélération. Nous le savons et l’éprouvons chaque jour : dans la société moderne, « tout devient toujours plus rapide ». Or le temps a longtemps été négligé dans les analyses des sciences sociales sur la modernité au profit des processus de rationalisation ou d’individualisation. C’est pourtant le temps et son accélération qui, aux yeux de Hartmut Rosa, permet de comprendre la dynamique de la modernité. Lire la suite…

L’automobile au service de l’individualisme

L’automobile n’est pas, contrairement à ce que voudraient nous vendre les tenants d’un système, l’aboutissement d’une vie sociétale, mais, bien au contraire, un outil d’individualisation, de repli égocentré voulu par un système capitaliste pour se déresponsabiliser d’une société inhumaine et faire porter à l’individu le sort monté par eux qui l’attend. Lire la suite…

Comparatif vélo/voiture/bus

Ce comparatif vélo/voiture/bus nous voulions le faire depuis longtemps. Nous avions pu voir plusieurs comparatifs réalisés à Vannes à Paris et par différents sites comme Carfree ou Econologie. Nous étions convaincus de l’efficacité du vélo en ville puisque nous l’utilisons quotidiennement mais en données chiffrées, quels résultats pouvions nous avoir? Aussi rapide, plus rapide ? Seule certitude, le vélo était plus économique et plus écologique. Lire la suite…

Le Slow Bike

À vrai dire, il y a certainement déjà plusieurs définitions du Slow Bike. Mais s’il fallait que je le définisse selon ce que je ressens de cette démarche, ce ne serait pas par « lenteur » mais bien par « calme », ce ne serait pas non plus par « vélo », mais plutôt par « objet ». Objet dans le sens de design, d’outil, de fonctionnalité et d’esthétisme. Attrait de l’objet? Oui, cet attrait qui fait qu’on est poussé à utiliser l’objet et, dans un sens, à le respecter. Lire la suite…

Je suis fou, j’ai aimé un film « nul »

solutions-locales-le-film

Ben oui, d’ailleurs c’est Le Monde qui le dit, c’est quand même une preuve… Il aurait pu ajouter, ce monsieur au goût très sûr, que la qualité d’image est assez dégueulasse, que les cadrages sont très approximatifs, et que l’image bouge tellement qu’on croirait le film de vacances en Super 8 réalisé par papy Alzheimer après son septième pastaga. Pire, pas une cascade, pas une scène tournée d’hélicoptère, pas un effet spécial, pas un terroriste, pas un alien, pas une scène érotique ! Même pas de meurtre, de flic ou d’arme à feu. Et le pompon : même pas de version 3D ! Quant aux acteurs, alors là, laissez-moi rire. Ni Georges Clooney ni Angelina Jolie. Pas même Dany Boon ni Frank Dubosc. Forcément, il a pas aimé, Monsieur Le Monde. Remboursez ! Lire la suite…

Antimanuel d’écologie

antimanuel-d-ecologie-d-yves-cochet-une-invitation-a-ne-pas-faire-l-autruche

Longtemps les écologistes ont eu raison trop tôt. Aujourd’hui, les faits rattrapent leurs prévisions. Les conditions fondamentales de la vie sur terre sont gravement menacées par les activités humaines. La planète entière est perturbée par les effets d’un productivisme et d’une consommation aveugles. Il nous faut à présent payer pour cette recherche effrénée de confort matériel, menée au détriment de la nature. La catastrophe environnementale est en marche. Lire la suite…

Les stigmates d’une nouvelle religion ?

le_chat_ecologique

L’écologie comme confessionnal au consumérisme… Suite aux résultats des dernières élections régionales confirmant à quelques choses près les européennes de l’an dernier, force est de constater que l’écologie est « politiquement » en vogue, ne pas confondre d’ailleurs avec l’écologie politique prônant la rupture avec le capitalisme et qui fut étrangement absente des débats. Lire la suite…

Tramway aérien et autres transports par câble: une solution d’avenir?

Si on demande à un de nos concitoyens ou à un de ses représentants élus de citer les moyens de transports collectifs dont nous disposons, sa réponse comportera certainement le bus, sans doute le trolleybus, le train et le tramway, peut-être le VAL. Mais il y a peu de chance que les transports par câble (TC) figurent dans sa réponse. Et pourtant, ainsi que nous allons le voir, les transports par câble possèdent toutes les caractéristiques d’un très bon transport collectif. Lire la suite…

Pour une limitation de la vitesse à 50 km/heure sur le périphérique parisien

« Les données des études menées montrent clairement que le volume de trafic et la vitesse sont les facteurs principaux des nuisances environnementales », souligne Denis Baupin, maire adjoint de Paris en charge du développement durable, de l’environnement et du plan climat, qui préconise un abaissement de la vitesse de circulation à 50 km/heure sur le périphérique parisien. Lire la suite…

Quand la droite invente le métro bling-bling

pecresse-equipe-2010

Incroyable campagne électorale! Valérie Pecresse qui cherche désespérément à se faire élire à la tête de la région Ile-de-France au nom de l’UMP, se saisit du thème porteur des transports pour proposer un nouveau concept, le métro bling-bling, qui réussit le tour de force de desservir en priorité les riches et les cadres, qui favorise les inégalités sociales et la spéculation foncière. Claude Grasland, un militant vert, revient en détail sur la menace que représente un tel projet pour les franciliens. Lire la suite…