TOTALement bénéficiaire

L’envolée de l’or noir fait le bonheur des compagnies pétrolières, Total en tête. La « major » française (qui a absorbé Elf en 1999) a vu ainsi au deuxième trimestre 2005 son bénéfice progresser d’un tiers par rapport à celui du deuxième trimestre de l’année précédente, et atteindre 3 milliards d’euros.

Ce seul bénéfice trimestriel de Total représente ainsi près du quart des 11 milliards d’euros que le gouvernement français attend de la privatisation des autoroutes…

Marée noire aérienne

Dans le même temps, Total invente cet été un nouveau concept: « la marée noire aérienne »! Au détour du blog En rade, on apprend ainsi que le 7 août dernier dans l’après-midi, la raffinerie Total de La Mède a évacué dix tonnes de produits pétroliers par la voie des airs. Une surcharge d’eau aurait provoqué une montée en pression de la colonne de distillation de pétrole brut. Les dix tonnes ont ensuite survolé la commune de Sausset-les-Pins. Pendant cinq minutes, « un mélange de produits pétroliers lourds de type gazole » s’est répandu sous forme de gouttelettes sur les quartiers est de Sausset-les-Pins. Le nuage polluant était porté par un vent soufflant à 90km/h. Tout cela n’a été révélé à la presse que le mardi suivant…

Entre-temps et discrètement, les services de la préfecture ont invité les habitants de Sausset « à ne pas consommer les fruits et légumes touchés par cette pollution ou à les laver très soigneusement », même s’ils estiment qu’elle ne présente « pas de problèmes aigus majeurs sur le plan sanitaire ». Pas de problèmes aigus majeurs sur le plan sanitaire… jolie formule. Les pompiers ont cependant évacué une personne souffrant de gêne respiratoire. Ils ont aussi été dépêchés dans un centre de vacances. Les secours n’ont toutefois enregistré « aucun cas grave » à la suite de cette pollution. Ouf, la préfecture, apparemment sponsorisée par Total, a ainsi pu ajouter que « les mesures simples préconisées par le centre anti-poisons et le SAMU de Marseille ont été respectées » (AFP). Un numéro vert a même été mis en place. Sausset, c’est le grand luxe.

L’histoire ne dit pas si tout cela s’est fait avec les fonds de Total ou avec de l’argent public… Mais, pas de mauvais esprit! Avec cette pluie de mazout, Total a aidé les touristes à bronzer… l’écran Total, quoi! Un corps huilé, une piscine qui ressemble au Golfe persique, une mer sur laquelle faire la planche n’est plus un souci, un pays où les mouettes sont clouées au sol et ne vous chient plus dessus quand vous mangez votre sandwich au thon…

De plus, il ne faudrait pas effrayer les actionnaires de Total! Selon le Canard Enchaîné, ils se sont partagé plus de 3 milliards d’euros de dividendes en 2005, et la valeur de leurs titres a gagné 31% depuis le début de l’année. Circulez… en voiture bien sûr!

En effet, comme le dit très justement En rade, le problème relève-t-il seulement des sociétés pétrolières transnationales, ou de la société même, la nôtre, assoiffée de ce carburant qui entretient sa mobilité désaxée, son hédonisme inconsistant roulant en 4 x 4, cette irresponsabilité collective et capricieuse qui passe ses nerfs sur le peu de politique qui reste?

Attention au mal de tête! Heureusement, les médias entretiennent l’aveuglement collectif face à l’insoutenabilité écologique générale. Ouf, tout va bien, on peut rentrer de vacances l’esprit libre…

Antivoitures

A propos de Antivoitures

Rédacteur du site Carfree France