5140 euros : c’est la dépense annuelle moyenne des ménages français pour l’automobile*

C’est aussi le prix d’une demi dizaine de robes Dior, de 250 paniers AMAP pour une famille, d’une pièce en plus dans un appartement à Paris, de 15 jours avec votre amoureux dans un palais à Venise…

Mais il y a aussi d’autres bonnes raisons de délaisser peu à peu la voiture :

– une voiture émet 3 fois son poids en polluants chaque année

– En 2004, les émissions de particules fines (PM 2,5) du transport routier s’élevaient à 46 000 tonnes. Les voitures particulières étaient responsables de 54% du total.

– 400.000 Européens meurent prématurément chaque année du seul fait de la pollution atmosphérique. Les maladies provoquées par la concentration actuelle de particules en suspension dans l’air entrainent plus de 100000 hospitalisations supplémentaires chaque année,

– la pollution de l’air entraine une diminution de l’espérance de vie d’environ un an en Europe centrale et occidentale. Elle affecte le bon développement des enfants, en favorisant les allergies, les asthmes, les bronchites chroniques et les eczema.

L’automobiliste est aussi le dindon de la farce du côté des polluants : il est presque constamment soumis à des concentrations de polluants comme le dioxyde d’azote, que l’OMS recommande de ne pas dépasser plus de dix-huit heures par an. Or l’automobiliste moyen passe facilement une heure par jour dans son véhicule.
Une étude menée par Airparif en Ile de france montre également que l’exposition au benzène et au formaldéhyde, deux cancérogènes notoires, sont significativement supérieures pour les automobilistes que pour les piétons et les cyclistes.

Ce qui veut dire qu’un enfant roulant en poussette serait ainsi moins exposé à la pollution que lorsqu’il est dans son siège auto !

En plus….

– 80 % des automobilistes sont seuls dans leur voiture
– un quart des déplacement fait moins d’un kilomètre, alors que pendant ce premier kilomètre, une voiture consomme 50 % de carburants en plus, et pollue 4 fois plus.

– le poids moyen d’une voiture est de 1300 kg en Europe…. pour transporter un être humain de poids moyen de 70 kg (ouarf)

et…

– les voitures restent immobilisées 90 % du temps !

Tout ça pour ça….

Sinon, il y a aussi :
les transports en commun, le covoiturage, l’autopartage, le train, le télétravail, les courses chez les commerçants du coin… Il y en a quand même des solutions et on n’habite pas tous en pleine cambrousse.

Sans compter que par passager et par kilomètre, les transports en commun consomment deux fois moins de pétrole et emploient deux fois plus de personnes (tout compris, de la fabrication à l’utilisation…. )

Et on veut relancer l’automobile pour l’emploi ????! (grrr…)

Pour terminer, un seul exemple : la coopérative suisse Mobility car sharing a plus de 70 000 clients, qui se partagent un parc de 1850 voitures, sans se soucier ni des réparations, ni de l’assurance et qui ont toujours des voitures réglées au petit soin. l’autopartage permet en moyenne de diviser par 15 le nombre d’automobiles nécessaires à une population donnée et, par conséquent, de réduire considérablement le trafic urbain et l’imperméabilisation des sols.

Alors, travailler plus -et payer des impôts- pour rouler plus ? On a peut-être autre chose à faire, non ?

Source:  www.eco-echos.com

* données 2004, je n’en ai pas de plus récentes. Si vous en avez…

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

4 commentaires sur “5140 euros : c’est la dépense annuelle moyenne des ménages français pour l’automobile*

  1. Sylk28

    En tant que fervent utilisateur du carsharing (partage de voiture, et non pas covoiturage) par le biais de Mobility, j’espère vraiment que ce mode de fonctionnnement va se développer en France.
    Pourquoi posséder à tout prix une voiture alors que l’on peut avoir ses avantages sans ses inconvénients? Je vous invite à faire un tour sur le site mobility.ch ou vous trouverez toutes les informations et comparatifs en français. Bonne lecture.

  2. Sylk28

    Petite erreur de frappe dans le message d’ever: L’adresse du blog sur l’autopartage en France est http://lavoitureautrement.blogspot.com. Autrement ça marche pas 😉
    Très bon site. Pour moi, je ne vois qu’un problème : à quand un seul système d’autopartage en France, unique moyen de vraiment développer ce mode de déplaçement? En Suisse, on peut sans problème réserver sa voiture dans une autre ville avec le même abo. Cela permet de faire le trajet ville-ville en train, et ensuite d’avoir sa voiture réservée qui nous attend à la gare.
    Autre possibilité, que tout ces systèmes deviennent compatibles entre eux… En tout cas, les choses bougent aussi en France. Les gens se libèrent de l’esclavage automobile (travailler plus pour payer sa voiture et polluer)!

Les commentaires sont clos.