Eco-pollution

ecoautoroute - ecopollution

« L’eco-autoroute » A19 construite par Vinci a déjà un an et on en parlait ici même l’année dernière. « L’éco-autoroute », ce concept fumeux au service du lobby autoroutier, connaît désormais un certain succès international, car le magazine Carbusters (les « péteurs de bagnoles ») vient de réaliser un article sur cette autoroute qui relie Sens dans le département de l’Yonne et Artenay dans le département du Loiret.

ecoautoroute

Eco-pollution
Tout peut être « vert » de nos jours ou du moins c’est ce que de nombreuses industries et les décideurs vous disent, afin d’éviter des changements réels et pouvoir continuer le business comme d’habitude.

Par conséquent, il n’est pas surprenant d’apprendre qu’une « éco-autoroute » (label créé par Vinci, l’entreprise qui a construit l’autoroute) a été ouverte en Juin en France. Au cours de son inauguration, Dominique Bussereau, secrétaire d’État aux Transports – qui appartient au ministère français de l’Environnement et du développement durable – a été heureux de souligner « la qualité de l’intégration de l’autoroute dans l’environnement ».

Le Groupe Vinci partage la satisfaction du Secrétaire d’État et célèbre l’ouverture d’une « nouvelle ère dans la construction des autoroutes ». C’est en effet une très bonne nouvelle pour le plus grand opérateur mondial privé de concessions autoroutières que les autoroutes puissent être étiquetées écologiques.

Les Médias ont joué leur rôle habituel en dépeignant le projet d’une façon très informative – l’autoroute de la «responsabilité», «sécurité» et «convivialité», «respect de l’environnement », etc.

Une chose sur laquelle nous pouvons certainement être d’accord, c’est que ce nouveau concept va permettre un « développement durable » des moyens de polluer…

Source: http://carbusters.org/2010/05/25/eco-pollution/
Illustration par Marta Mancusi

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

13 commentaires sur “Eco-pollution

  1. Plum'

    Merci de dénoncer cette fumisterie. Le pire, c’est que c’est une autoroute très peu utilisée (notamment à cause d’un péage très cher). Il me semble d’ailleurs que la plupart des nouvelles autoroutes sont dans ce cas. Non seulement elles détruisent notre environnement, mais en plus elles ont une utilité très réduite, même pour les automobilistes…

  2. Rémy

    et que dites vous du fait que c’est sur autoroute qu’il y a le moins de morts ???
    la vie humaine  » immédiate  » vous vous en branlez ????

  3. MinouMinou

    Rémy,

    On s’en « branle », comme tu dis si poétiquement, pour deux raisons :

    1. Ces automobilistes qui meurent sont des égoïstes. Ils entraînent le monde entier dans leur chute.

    2. La vie humaine « immédiate », on s’en « branle » dans la mesure où nous pensons à ceux qui viendront après nous : tes enfants par exemple.

    Et puis, est-ce ce « branler » de la vie immédiate que de vouloir une vie sans autoroute, dans l’immédiat, justement ? Te rends-tu compte que ton raisonnement est stupide ? Fais un effort de réflexion, voyons, tu te ridiculises ! Pourquoi ne vas-tu pas plutôt bavarder avec des motards ou des automobilistes sur des forums qui vouent un culte à ta noble passion si altruiste ? Et pourquoi défends-tu autant la bagnole ? As-tu quelque chose à te reprocher, petit motard ?

  4. CarFree

    Rémy, il y a certes moins de morts sur autoroute que sur autres types de routes, mais les accidents sont en général beaucoup plus graves (du fait de la vitesse élevée). Par ailleurs, l’automobile fait environ 5.000 morts/an en France dans les accidents de la route et 5 à 6.000 morts/an du fait de la pollution automobile… la vie humaine » immédiate » vous vous en branlez ????

  5. Rémy

    c’est bien ce que je dis : moins de 400 morts/an sur les autoroutes.
    et pour Minou, si tu n’acceptes pas la discussion, ou va t’on ????
    je ne défend pas l’automobile, j’essaye de DIALOGUER,
    mais j’ai l’impression que vous ignorez ce concept.
    et Minou, reste correct, ne sois pas insultant, merci d’avance

  6. Alain

    Rémi:
    Les autoroutes, c’est de la pollution, des maladies cardio-vasculaires, des cancers, des problèmes respiratoires… Des milliers de morts (rien qu’à tours, estimé à 61 personnes par an). La vie humaine, vous vous en branlez?

    L’autoroute n’est pas une solution à la mort. La seule solution, c’est la fin de la bagnole et de prédominance malsaine.

  7. Rémy

    ALAIN : en attendant la fin de l’automobile telle qu’on la connait, et en quelque sorte pour l’accompagner, ne vaut il pas mieux, en même temps
    épargner des vies ????
    puisque là, tout de suite, si pas d’autoroute, les gens prennent les nationales, avec autant de cancers, problèmes respiratoires, etc, etc.
    Attention, je ne dis pas que nous manquons d’autoroute en France, hein !!
    je ne suis pas un bâtisseur forcené, et d’ailleurs je rejoins PLUM’ plus haut quant aux nouvelles autoroutes.
    je pense qu’il manque juste quelque petits bouts par ci par là, reliant des autoroutes entre elles, et en effet, après : fini la construction.
    il faut noter d’ailleurs que ces  » chainons manquants  » pourrissent grave la vie des habitants supportant le traffic de camions et voitures, qui, de facto, passe sous leur fenêtres ! exemple à SERRES, ou il manque 60 km de la A51 pour relier Grenoble à Aix en Provence
    et les chiffres encore une fois : en gros 4000 morts par an sur les routes en général, dont moins de 400 sur autoroute.

  8. Joshuadu34joshuadu34

    On construit des autoroute pour le profit immédiat de quelques uns (les sociétés d’autoroute), autoroutes budgetivores et, bien entendu, meurtrières, alors que le développement du train est, au nom du saccro-saint profit, réduit voir, dans certaines régions, totalement abandonné, alors que non seulement le train est un des moyens de transport les moins mortel, mais que le développement intelligent et SOCIAL de ce moyen de transport permettrait, dans de nombreux cas, de réduire fortement l’emprunte ecologivore et de réduire l’auto à ce qu’elle devrait être : un moyen de transport d’appoint… Voilà qui non seulement réduirait réellement le nombre de morts sur les routes, non ? Moins d’auto, donc moins de morts…

  9. Alain

    Rémi, tu sais sans doute très bien que les routes et autoroutes sont des aspirateurs à bagnoles: on appelle cela l’effet rebond. Plus tu fais de routes, même inutiles, plus il y a de bagnoles dessus.
    Je ne te rejoins donc pas. D’ailleurs, tu sembles dire que les autoroutes font moins de morts que les routes, ce qui est juste à un certain niveau de lecture, mais la vraie cause de la mortalité, ce n’est pas les routes ou les autoroutes mais la voiture. L’objet roulant à 4 roues dont il est possible de dépasser les vitesses légales (ce qui assez inconcevable en soit) est un engin de mort. La route n’y change rien. Les voitures TUENT. C’est un fait que personne ne veut vraiment voir car cela remet trop de choses en cause.

    Il ne s’agit donc pas d’attendre comme tu le dis la fin de l’automobile mais de faire cette fin. il ne s’agit pas d’accompagner la fin de l’automobile, mais de la réaliser. Je ne pense que de nouvelles constructions d’autoroute (même des petits bouts par çi par là) aillent dans ce sens.

  10. CarFree

    A mon avis le raisonnement qui consiste à dire « les autoroutes font moins de morts donc sont une bonne chose » est complétement vicié. C’est typique d’une vision étriquée des choses, il est vrai vendue depuis des années par l’état et les bétonneurs comme Vinci ou Bouygues… pour développer les autoroutes!
    La réalité, et je rejoins Alain sur ce coup, c’est que les autoroutes ont une grande part de responsabilité dans l’étalement urbain, en rendant habitables des zones périurbaines ou « rurbaines » loin de tout et qui nécessitent l’usage de la voiture. En suivant ce raisonnement, les autoroutes ont rendu l’usage de l’automobile indispensable pour beaucoup de gens, ce qui a provoqué et provoque de nombreux morts qui auraient pu être évitées si l’urbanisation ne s’était pas autant étalée.

  11. LiFo2

    @Rémy, il y a beaucoup moins de morts en chaise à porteur qu’en automobile. Bannissons les automobiles et revenons à la chaise à porteur !

    Plus sérieusement, ce qui tue les gens c’est l’automobile, le comportement des automobilistes, la vitesse … Ce n’est pas en encourageant toujours plus la voiture que l’on réduira la mortalité sur les routes. Il y a moins de morts sur les rails que sur les autoroutes, moins de morts sur les pistes cyclables que sur les nationales. Si nous tenons à notre vie, laissons notre voiture et prenons le vélo ou le train à la place.

  12. Rémy

    MAIS NON !!!!
    je n’ai jamais dis ce que vous me reprochez de dire !!!
    mais lisez moi, enfin !!
    je suis d’accord avec TOUT ce vous dites, mais ce n’est pas mon propos.
    je suis pragmatique : nous avons une situation donnée, on va la faire évoluer, comment fait on ??
    voilà ce que je dis.
    on va pas stopper les voitures demain.
    on ne peut pas faire autrement que de réfléchir à comment accompagner le changement, qui prendra des dizaines d’années. et si pendant ces années, on sauve des vies, c’est encore mieux, non ????
    Donc, OK, arrêtons tout projet autoroutier nouveau, mais finissons les quelques bouts manquants, cela va considérablement améliorer la vie des habitants subissant le traffic infernal des véhicules sortant d’une autoroute pour la reprendre 30 km plus loin.
    à mons que ces gens là ne comptent pas pour vous ????
    j’ai l’impression que vous parlez beaucoup de l’avenir, de la planète, des enfants, mais de maintenant ??? génération sacrifiée, et au nom de qui ??
    de vous ?????
    CARFREE, je n’ai aucunement une vision étriquée, mais j’ai les pieds sur terre, et pour faire avanczer les cjoses, ce n’est pas de rêve dont on a besoin, mais d’actions concrètes.

Les commentaires sont clos.