De la ville automobile à la ville à vivre

Une rencontre « De la ville automobile à la ville à vivre » organisée par Rue de l’Avenir avec différents partenaires se tiendra à l’Hôtel de la Communauté Urbaine de Bordeaux le 17 novembre 2011.

La rencontre « De la ville automobile à la ville à vivre » est organisée par l’association « Rue de l’Avenir », en partenariat avec la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB), du Pôle urbain des mobilités alternatives de Bordeaux (PUMA) et les Droits du Piéton en Gironde avec le soutien de la Délégation à la sécurité et à la circulation routière, de la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB) et de « Voirie pour tous ».

Cette initiative fait suite à deux journées organisées par Rue de l’Avenir: en mai 2010 à MONTREUIL et en décembre 2010 à ARLES, sur le thème « Ville à 30, Ville à vivre ».

Elle est destinée à un public d’élus, de techniciens, de responsables associatifs et d’habitants.

Elle s’organisera autour de 4 séquences :

1. étalement urbain et déplacements motorisés ;
2. une reconquête des espaces publics ;
3. une ville où la vitesse est maîtrisée ;
4. marche, accessibilité et métropole.

Dans une optique de ville durable, l’espace est en effet une ressource rare et la qualité urbaine un élément du bien-être.

Cette journée permettra de prendre connaissance de différentes réalisations et initiatives, en France, en Suisse et en Belgique ; d’interroger les acteurs locaux sur les politiques mises en place et d’examiner leur impact sur le plan de la sécurité, de la pratique des modes doux et de la qualité de vie en ville.

La veille – le 16 novembre après-midi : une visite des réalisations sur le territoire de la CUB sera organisée par le PUMA en lien avec la CUB.

Lieu : Communauté Urbaine de Bordeaux Esplanade Charles de Gaulle 33 076 Cedex

Télécharger Programme et bulletin d’inscription ici:
http://www.ruedelavenir.com/

Rue De L'Avenir

A propos de Rue De L'Avenir

Association généraliste en matière de déplacements urbains qui a pour objectif de contribuer à transmettre aux générations futures une ville plus sûre, plus solidaire et plus agréable à vivre.