En France, la mortalité routière approche celle par l’alcool

La récente prise de conscience de la nocivité du diesel par le Gouvernement et les médias m’a inspiré ce modèle de cercueil de marque Renault que je me suis amusé à dessiner en 3D grâce au logiciel Blender. Ce qui a été l’occasion de me replonger dans ce fantastique programme de modélisation 3D qui est librement téléchargeable sur le net et que je vous recommande.

Ça fait longtemps que Carfree dénonce les nanoparticules diesel cancérigènes que les médias semblent découvrir et qui feraient 40000 morts par an. Si on ajoute les décès des accidents de la route, le chiffre monte à 43963 qu’on peut arrondir à 44000 à comparer aux 45000 décès liés à l’alcoolisme en France.

Bien sûr, ces évaluations sont approximatives puisqu’il y a des accidentés de la route qui seraient morts d’un AVC (Accident Vasculaire Cérébral) induit par la pollution de l’air. Il faut aussi considérer les accidents de la route provoqués par l’alcool, encore que, dans ce dernier cas, c’est l’industrie automobile qui est responsable de ces décès parce que l’ivresse n’est pas nocive en elle-même. C’est la répétition de l’ivresse qui est mauvaise pour la santé.

Il faut aussi, bien sûr, considérer le fait que l’automobile n’est pas la seule source de pollution de l’air: on doit aussi prendre en compte les fumées des cheminées et des incinérateurs.

De quelque point de vue qu’on la considère, l’industrie automobile est une effroyable source de nuisances pour la collectivité, la nature et la société (A ce propos, je vous propose d’écouter les arguments misérables de M. François Roudier, représentant des Constructeurs à la récente émission C-dans-l-air, qui parle de l’automobile comme un « vecteur de sociabilité » -sans rire- « Auto: le diesel plombe le marché« ).

GC ( www.LecoLomobiLe.frwww.CrypText.fr)

Gilles Chomel

A propos de Gilles Chomel

Administrateur des sites Agonie automobile, LécoLomobiLe et du Laboratoire Alternatif et Coopératif de Prospective Automobile

6 commentaires sur “En France, la mortalité routière approche celle par l’alcool

  1. Jean-Marc

    Jolie réalisation,
    et article sympa, merci 🙂


    « Ça fait longtemps que Carfree dénonce les nanoparticules diesel cancérigènes que les médias semblent découvrir et qui feraient 40000 morts par an. »

    40000 morts par an ?
    Je n’y crois pas une seule seconde !
    C est une honteuse desinformation ! ! !

    QUI peut croire à de tels chiffres?
    QUI ?
    je vous le demande…

    Alors que le Centre international de recherche sur le cancer, organisme affilié à l’OMS, parle de 42 000 morts.
    c.f. http://www.marianne.net/l-auto-didacte/Diesel-tueur-42-000-morts-au-compteur_a23.html

    Cette désinformation prouve bien que sur Carfree, on nous ment :
    On y minimise le risque du diesel ! ! !
    De même, on y minimise l’intérêt économique, sociétale, sanitaire et d aménagement urbain du vélo ! ! !

    p.s.
    🙂

    p.p.s.
    « je me suis amusé à dessiner en 3D grâce au logiciel Blender. Ce qui a été l’occasion de me replonger dans ce fantastique programme de modélisation 3D qui est librement téléchargeable sur le net et que je vous recommande. »

    Un programme qui a l avantage d’être libre,
    donc -entre autre- qui ne va pas disparaitre par le bon vouloir de son proprio (c.f. MSN ou works pour microsoft par ex, mais des 10 aines et des 10aines d autres services et logiciels proprio qui ont fermés existent… même google a fermé des services)

    Un programme qui utilise des formats ouverts (c.f. formats-ouverts.org), donc des fichiers qui seront toujours accessibles et ré-utilisables, même si un jour, le développement de Blender s arrête.

    Un logiciel multi-plateforme,
    donc qu’on peut utiliser sous linux, sous BSD, ou sous un autre système d’exploitation… pour ceux qui ont envie de tester d’autres systèmes.

  2. motard du Nord

    question à Carfree :

    pourquoi laisser passer des idées fausses ????

    ces fameux 42 000 morts prématurés, ce chiffre il vient de ou ???
    ah oui, d’une projection mathématique faite par l’OMS il y a 13 ans ???
    qui vaut ce que ça vaut, hein….
    maintenant, ne nions pas la dangerosité des particules fines, elle est existe, bien sur.
    Mais, Carfree, ne laisse pas dire 42 000 morts à cause du diesel !
    à cause de toutes les particules fines, mais de toutes.
    chauffage, industries, cheminée feu de bois, transports….
    en faisant un décompte macabre, certains avanncent le chiffre de 7500
    pour le diesel. C’est déjà suffisemment énorme pour ne pas travestir les chiffres, non ????

    bonne soirée

  3. CarFree

    le motard du nord,
    on ne dit pas que le diesel fait 42.000 morts par an, puisque ce sont les particules fines qui provoquent ce massacre. Le diesel est responsable d’une part de ces émissions. Cependant, il ne s’agit pas « de projections mathématiques », mais du résultat de mesures réalisées dans 1100 villes dans 91 pays… Ces données sont basées sur des mesures effectuées de 2003 à 2010 et la grande majorité d’entre elles correspondent à la période 2008-2009. Ne serais-tu donc pas un adepte de la désinformation comme le site internet que tu cites?
    Pour le reste, quelle est la part réelle du diesel dans les émissions de particules fines? Bien malin celui qui le dira avec précision… Tu donnes l’estimation basse (un peu plus de 15%), certains avancent le chiffre de 30%… La vérité est probablement entre les deux… Le reste des particules fines étant émises par les industries ou le bois de chauffage principalement. En fait, tout dépend de quoi on parle exactement. En milieu urbain dense, le bois de chauffage et les industries restent marginales, reste… les véhicules motorisés…
    Source: http://www.who.int/mediacentre/news/releases/2011/air_pollution_20110926/fr/index.html

  4. Jean-Marc

    Tu donnes l’estimation basse (un peu plus de 15%), certains avancent le chiffre de 30%… La vérité est probablement entre les deux… Le reste des particules fines étant émises par les industries ou le bois de chauffage principalement.

    En fait, niveau mortalité et problèmes de santé… le chiffre doit être plus proche de 41 999 que de 30% de 42 000 pour le diesel.

    Pourquoi?
    Car la pollution est surtout dense à l endroit où elle est produite.
    (nous sommes dans un monde en 3D, avec dépôt de la pollution en particules fines dans le temps… si bien qu’une protection sanitaire contre les ravages des particules fines, sans diminution de la production, serait d augmenter la surface de contact (hors alvéoles pulmonaires) sur lesquelles elles peuvent se déposer, c’est à dire planter plein d arbres le long des rues, en ville).

    Ainsi, la pollution d’une rue à 50cm, 3m d’une chaussée ou à 300m n’est pas du tout du même ordre de grandeur.

    A part peut-etre pour les ramoneurs et les couvreurs, peu de gens passent beaucoup de temps dans les fumées de cheminées, et à une hauteur suffisante pour se soustraire de façon significative de la pollution de la route en ville…

    Par contre, une voiture à l arrêt à 1m du pôt de la voiture la précédent, au feu rouge, j en vois des 100aines chaque jours;
    et des personnes sur des trottoirs, à moins de 40cm du flux de voitures, j’en vois d autres 100aines chaque jour.

    Ensuite, il est ici question de la mortalité,
    mais les particules fines et le diesel ne sont pas seulement responsables de morts.

    Ils induisent aussi une diminition de la qualité de vie, ainsi, ils participent à certains problèmes de santé publique :

    Explosion du cas de bronchiolites et du nombre d asthmatiques par rapport à ce qu’il y avait il y a 20 ans; ainsi qu’explosion du nombre d’alergies et d’intolérances diverses
    [les pesticides, et autres produits phyto-sanitaires y participent aussi, mais tout dérivé du pétrole, en particulier tout résidus de combustion, peut favoriser les allergies et les cancers* (à l échelle biologique, de l adaptation par mutation, le feu est une invention très récente… l’usage du pétrole, n en parlons même pas…)]

    * Toute la famille des résidus de combustion des benzo-pyrènes, le benzo(a)pyrène, mais surtout le benzo(e)pyrène;
    produits qu’on trouvent dans les sorties d échappements ainsi que sur les produits fumés ou sur les grillades au BBQ (sauf s’il s agit de BBQ verticaux correctement conçus)

Les commentaires sont clos.