Liste mondiale des îles sans voitures

Suite à la publication du livre « Îles sans voitures » qui référence 22 îles sans voitures à travers le monde, j’ai poursuivi les recherches et j’arrive désormais à une liste de 83 îles sans voitures.

Par « îles sans voitures », on entend ici les îles habitées, non privées, et ne permettant pas la circulation de voitures individuelles, pour des raisons physiques (absence de routes, étroitesse de l’île, etc.) ou réglementaires (interdiction des voitures). Certaines de ces îles permettent toutefois la circulation de vélos ou de véhicules hippomobiles ainsi qu’un nombre très limité d’engins à moteur pour des usages spécifiques (police, ambulances, pompiers, etc.).

Pour répertorier ces îles, j’ai créé une liste sur Wikipédia:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_%C3%AEles_sans_voitures

Comme tout ce qui est sur Wikipédia, cette liste est bien entendu évolutive et tout le monde est invité à l’améliorer, à la compléter, etc.

L’intérêt de cette liste, c’est de réaliser en quelque sorte un inventaire des îles « encore » sans voitures. Car, à l’étude, il apparaît que beaucoup de ces îles sont menacées, en particulier par le développement touristique et les réseaux routiers qui vont avec.

Pourtant, avec ces îles, il est possible de constater que des communautés humaines de plusieurs milliers ou dizaines de milliers d’habitants peuvent vivre sans voiture, tout simplement.

Photo: Île de Cheung Chau (Hauwah)

Marcel Robert

A propos de Marcel Robert

Fondateur du site Carfree France et auteur des livres "Vélogistique", "Pour en finir avec la société de l’automobile" et "Îles sans voitures".

6 commentaires sur “Liste mondiale des îles sans voitures

  1. Pédibuspédibus

    Ah si des croisiéristes imaginaient de relier à la voile ces micro univers pacifiés!

    On pourrait alors sans doute commencer à parler de développement durable global!

    En tout cas belle initiative que cette liste, et merveilleux outil pour « détoxifier » les représentations des territoires et des mobilités qui vont avec…

  2. leszecoloauzoo!

    T’ as que sa à faire de creer une page wikipedia pour repertorier les iles sans voitures …Mdr tu ferais mieu de repertorier les cro magnons de ton genre et te mettre en tete de liste

  3. CarfreeCarfree

    Lesecololoauzoo, c’est effectivement une très bonne solution de jeter au zoo l’altérité; si tu n’es pas d’accord avec quelqu’un, il suffit de le mettre au zoo. C’est pratique comme solution, cela évite le débat et surtout cela évite d’avoir à se remettre en question: « Je suis un gros pollueur et j’assume, tous ceux qui me le font remarquer n’ont qu’à aller au zoo ». Le concept du zoo permet en plus de ne pas se séparer entièrement des écolos, sous-entendu « au fond on les aime bien » et on ira les voir le dimanche (en 4×4!) pour leur jeter des cacahouètes (bio bien sûr!). Voire même, c’est peut-être une acceptation de leur caractère « menacé »..; Au fond de toi même, tu penses (enfin manière de parler) que les écolos constituent une espèce menacée (par des gens comme toi) qu’il faut donc protéger en les mettant dans un zoo? C’est un peu comme les ours polaires, les pingouins ou autres animaux sauvages, tous condamnés à disparaître mais qu’on parquera dans des zoos pendant qu’on finit de détruire ce qu’il reste à détruire sur la planète. En plus c’est pratique, puisque les écolos, ils aiment les ours et les pingouins, autant les mettre ensemble!

    Par contre, j’ai l’impression que tu fais une fixette sur « l’homme de cro magnon » car tu utilises cette expression dans plusieurs de tes commentaires. A vrai dire, tu te méprends sur cette expression désuète, en fait c’est un compliment de se faire traiter « d’homme de cro magnon » car l’homme de Cro-Magnon est l’autre nom de « l’homme moderne » ou homo sapiens; actuellement, la communauté scientifique a pratiquement abandonné l’expression vieillissante d’« homme de Cro-Magnon » au profit de celles d’« hommes anatomiquement modernes » et d’Homo sapiens.

  4. Dumasguel

    Toujours instructifs , les commentaires des  » anti  » ( anti quoi ? anti sans doute tout ce qui risque de leur faire perdre l’illusion d’ être heureux grâce à un petit bonheur purement égoïste , et rassurons les vite (!) qui ne sera en aucun cas durable ! ). Chaque fois que je lis ce genre d’ agression ( vu le niveau de réflexion, on peut pas appeller celà un commentaire ), je suis fier d’ être écolo , à savoir : conscient des autres , conscient de l’ interaction entre les personnes, les groupes , les technologies et l’ humain; conscient que je ne suis pas seul au monde et que d’ autres ( les enfants de au zoo les écolos ? ) devront vivre en ce monde aprés moi. Non , écolo n’est décidément pas une insulte . Ce qui me rend triste c’est l’ état de délabrement intellectuel dans lequel se trouvent ces  » antis » , relégués à l’ état d’ esclaves de leurs machines pour se croire avoir une vie remplie; incapables de réfléchir dés que l’on touche à leur petit bonheur vroum vroum … snif. Cro-magnon était certainement bien plus sensé …

Les commentaires sont clos.