Les marabouts de la mobilité II

Les marabouts ont du talent! Non contents de réaliser des désenvoutements, de guérir l’impuissance sexuelle ou de faire revenir l’être aimé, les marabouts proposent leurs multiples services pour améliorer la mobilité quotidienne des gens. Après un premier article sur « les marabouts de la mobilité, » voici donc la suite qui fait le tour de toutes les capacités puissantes et divinatoires des marabouts en matière de mobilité urbaine.

Pour commencer, rappelons les fondamentaux, un bon marabout se doit de vous garantir la réussite à l’examen du permis de conduire. C’est un peu le service minimum du marabout. On ne sait pas si le marabout « voit » en avance les questions du Code de la route ou peut-être même le parcours lors de l’examen de conduite, mais il propose en général un succès garanti. Monsieur Toure par exemple propose le « succès aux examens et aux concours et permis de conduire. » Seule contrainte, le résultat garanti 100% « dans trois jours. » Donc, mieux vaut bien anticiper et planifier son rendez-vous chez Monsieur Toure avec précision, pas 2 jours avant, pas 4 jours avant l’examen, juste 3 jours avant pour un « résultat 100%. »

Mais, un bon marabout peut aussi vous consoler et vous apporter réconfort en cas d’échec, en particulier au permis de conduire. Si vous n’avez pas été voir Monsieur Toure juste 3 jours avant le permis de conduire, allez voir le Prof. Baraka, un « voyant sérieux » qui « vous aidera à surmonter cette épreuve » si vous avez raté votre permis de conduire. Par contre, on ne sait pas vraiment s’il vous offrira seulement une épaule réconfortante pour pleurer votre échec au permis de conduire ou s’il vous donnera des conseils pour réussir la prochaine fois, par exemple en bossant votre code ou en prenant plus de leçons de conduite… De toute manière, c’est un « sorcier exceptionnel » avec un « don héréditaire, » alors nul doute qu’il aura de multiples conseils pour surmonter cette épreuve, comme vous mettre au vélo ou vous acheter un abonnement de transport en commun. Et vous pouvez lui faire confiance, car « tous les voyants sont des voyants, mais ils n’ont pas tous la même puissance… »

Lire aussi :  Yaourt contre Essence

Comme chacun le sait, la mobilité est parfois dangereuse et les risques sur la route sont nombreux. C’est pourquoi, le Professeur EL HADJE TOUNKARA MAMADOU, « l’un des plus grands marabouts de la Casamance au Sénégal, » propose quant à lui, non pas le permis de conduire, mais une « Spécial protection pour les voyageurs (voiture, train, avion)« . On franchit ici un niveau, car il s’agit probablement du premier marabout multimodal. Un seul regret: la triple protection ne s’applique pas pour les piétons et les cyclistes, qui en auraient pourtant bien besoin quand on voit les statistiques de mortalité… Pas de protection non plus pour les trottinettes, skates ou segways, mais les dons de divination du Professeur ne s’étendaient probablement pas jusqu’aux années 2020…

C’est pourquoi, si vous souhaitez une meilleure protection, il faut s’adresser au professeur Faty, car il propose quant à lui une « protection à vie contre les accidents de la circulation. » Par contre, on ne sait pas si la « protection à vie » s’entend comme une protection tant qu’on n’est pas encore mort… dans un accident de la circulation.

On a gardé le meilleur pour la fin avec le Professeur ABDOULAYE, probablement le premier marabout Carfree! En effet, le Professeur ABDOULAYE « qui résout tous les problèmes » propose une « protection contre les dangers de la voiture et les mauvais esprits. » C’est The marabout des piétons et des cyclistes, le seul marabout qui sait que la voiture est dangereuse. On ne sait pas si les dangers de la voiture ont un rapport avec les mauvais esprits, mais avec le Professeur ABDOULAYE, « grand médium et voyant, » vous êtes protégé, probablement parce que le Professeur ABDOULAYE « voit » l’accident avant qu’il ne se produise.

Source : www.megabambou.com

3 commentaires sur “Les marabouts de la mobilité II

  1. pedibus

    puissant psychosociologue que ce Laurent Fouillé !…

    la bagnole se niche dans le plus pur, le plus dur irrationnel ;

    il s’agit donc de mettre les grands moyens pour « désenvouter » nos innombrables pratiquants, puis de leur faire suivre une bonne cure de désaccoutumance…

    voilà sans doute la meilleure thérapie pour lutter efficacement contre l’obésité de sédentarité d’automobiliste et ses comorbidités, sans compter les décès prématurés des seniors découragés par la pratique de la marche dans l’espace public ou encore bien d’autres publics malades de la bagnole, directement ou indirectement…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *