Les transports en communs sont plus rentables qu’on ne le dit

Les transports en communs sont plus rentables qu’on ne le dit: ce sont les conclusions d’un rapport de l’Union Internationale des Transports Publics (UITP) sur l’évaluation des avantages des transports en commun. Ce rapport met en lumière sept principaux domaines dans lesquels les transports en communs ne sont jusqu’à présent ni pris en considération ni l’objet de mesures, notamment en matière de vitalité économique, de fiabilité, de sécurité et de santé. Le rapport plaide pour un élargissement de l’ensemble des critères traditionnels d’appréciation.

Source: 01 Assessing the benefits of public transport

J’aime le train

Du 11 au 16 mai 2009, la SNCF ouvre ses coulisses à tous et partout. Les cheminots vont vous faire aimer le train et peut-être aussi la SNCF… Lire la suite…

France, une chômeuse dans l’enfer des tournantes

margerie
« Tu sais où je vais te le mettre celui-là? »

Il y a des jours où l’actualité sombre dans l’horreur. Où la succession des faits divers sordides nous fait perdre foi en la dignité humaine. France, une jeune chômeuse de Haute Normandie, a vécu l’indicible dans les sous-sols d’une usine désaffectée de Notre-Dame de Gravenchon. Violée et rackettée à de multiples reprises par une bande de prédateurs assoiffés de sexe et d’argent, son enfer a duré plusieurs années avant qu’elle ne décide de briser le silence, à la suite d’un ultime outrage d’une cruauté inouïe. « J’ai été séquestrée plusieurs années par une bande auto-proclamée Mouvement Erectile Des Entreprenants Frustrés (MEDEF)« . Lire la suite…

Les ringards

Outre ses nuisances, la voiture a aussi perdu son principal attrait qu’était celui de la liberté et de la vitesse. Il y a trente ans les DS qui fonçaient sur l’autoroute faisaient rêver les passagers des trains. Aujourd’hui ce sont les automobilistes coincés dans les embouteillages sur l’autoroute de l’Ouest qui rêvent en voyant passer à près de 300 km/h les TGV Atlantique. Aujourd’hui le ringard ce n’est plus celui qui prend le train, c’est celui qui est coincé derrière son volant.

Claude Villers, journaliste

Coûts externes des transports

Couts externes des transports par passager-kilomètre (Aire métropolitaine de Turin, 2004)
En centimes d’euros par passager-kilomètre


Les transports en général et le choix d’un mode de déplacement en particulier imposent un coût individuel aux usagers (coût du déplacement automobile, tarif des transports publics, etc.). Cependant, chaque mode de déplacement impose également à la société dans son ensemble un coût collectif, ce que l’on appelle un coût externe, non directement supporté par l’usager, mais payé par l’ensemble de la collectivité sous formes d’impôts. Lire la suite…

Devedjian Père et fils : la « relance » du népotisme

Après l’affaire Pérol, voilà une nouvelle nomination qui ne devrait pas passer inaperçue. Le fils de Patrick Devedjian, le ministre de la Relance (automobile), devrait intégrer l’équipe dirigeante du Fonds stratégique d’investissement (FSI) créé dans le cadre du plan de relance, selon le «Canard enchaîné» de cette semaine. Lire la suite…

Totalitarisme automobile

« Le système automobile » peut être considéré « comme un monopole radical en ce qu’il ne se développe pas seulement par ses vertus propres, mais grâce à ses capacités de nuisance à l’égard des autres moyens de transport (marche qu’il rend moins agréable, vélo devenu moins plaisant et plus dangereux, transports publics de surface pris dans les embouteillages, etc.) »

Jean-Pierre Orfeuil p. 147 in « VILLE ET ENVIRONNEMENT », éditions SEDES 2006

Budapest remporte le prix de la Semaine européenne de la mobilité 2008

Budapest a reçu le 23 février 2009 le prix de la Semaine européenne de la mobilité 2008. Un groupe d’experts indépendants a jugé que la capitale hongroise avait accompli les meilleurs efforts pour sensibiliser le public à la pollution atmosphérique due au trafic et promouvoir des solutions plus propres durant la Semaine européenne de la mobilité. Elle a devancé la ville d’Almada, au Portugal, et la capitale croate Zagreb. Les prix ont été remis par M. Janez Potočnik, commissaire chargé de la science et de la recherche, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à Bruxelles cette après-midi. Lire la suite…

Les Transports Collectifs en Site Propre vont se développer hors Île-de-France

tcsp

Après l’appel à projets « Transports collectifs en site propre hors Île-de-France », voici les premiers projets des autorités organisatrices de transport. Une quarantaine d’autorités organisatrices ont répondu en effet à l’appel à projets transports collectifs en site propre (TCSP) hors Île-de-France : ces dernières ont présenté plus de cinquante projets.

Cette dynamique dépasse largement les prévisions du MEEDDAT (Ministère de l’Écologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire). Au total, les autorités organisatrices de transport (AOT) concourent à plus de 900 M€ de subventions. Par conséquent, l’enveloppe de 710 M€ s’avère manifestement insuffisante pour répondre aux besoins des collectivités locales qui prévoient d’investir plus de 7 milliards €. Lire la suite…

Supprimer la voiture pour créer des emplois

« Attention, casse-cou », entend-on dire ! « Limiter la circulation automobile en ville, au profit du transport public, c’est provoquer la destruction de milliers d’emplois dans l’industrie automobile ». A l’heure où la lutte contre le chômage demeure aléatoire, l’argument des tenants du statu quo en matière de politique des transports peut porter. Encore faudrait-il qu’il soit valide. Ce qui n’est pas le cas. Lire la suite…

Les transports collectifs de proximité sur le bord de la route?

Le Premier ministre François Fillon vient de détailler les projets intégrés au plan de relance de l’économie. Les associations d’élus regrettent que l’État, qui s’engage à verser 400 M€ pour les infrastructures routières, ne fasse pas un effort comparable pour les transports collectifs de proximité, malgré les conclusions du Grenelle de l’environnement. Lire la suite…

Le rapport enterré qui dézingue la voiture électrique

Le magazine Le Point nous apprend qu’un rapport très officiel sur le véhicule « grand public » d’ici 2030 dézingue la voiture électrique. Le rapport sur l’automobile du futur rédigé sous la direction de Jean Syrota, polytechnicien, expert en énergie, dort dans les tiroirs du secrétariat d’État chargé, entre autres, de la prospective. Lire la suite…