Le Sanglier : « Ennemi du Peuple » et « Bête Noire » du BTP

sanglier-pas-content

« Autrefois, était un temps où le gibier avait sa chance. Depuis, hélas ! Les choses ont bien changées. Il y a eu le catalogue de Manufrance, les boulettes de viande au cyanure et toute la gamme des fusils « Le Robust ». Au fil des ans, (…) l’homme a mis au point la chasse à courre, la battue administrative, la campagne de destruction des nuisibles…  (…) Loup, Ours, Lynx, se mirent à disparaître… » (1) Lire la suite…

Le Sanglier, « l’usager de la route » et l’Effraie des clochers

sanglier-mort

Si, avec la recherche de la « vie extraterrestre », les chercheurs scientifiques ont trouvé un savant et inépuisable sujet de recherche, les chasseurs savent que sur terre il existe des espèces chassables réparties en « gibier menacé », « à protéger » et des « nuisibles menaçants » à pourchasser. Là s’arrête leur science. Quant aux « usagers de la route », ils sont avant tout préoccupés par leur sécurité. Lire la suite…

Absurde mort pour un Révolté contre l’Absurde

Triomphe de la mort - Bruegel l’Ancien

Albert Camus est mort dans un accident de voiture, le 4 janvier 1960. Né en 1913 en Algérie dans la « misère noire », orphelin de père tué par la Grande Guerre ; Albert Camus, avec sa mort brutale, n’a pas pu dépasser son « espérance de vie à la naissance ». Celle à laquelle, sa condition sociale d’origine le condamnait. Elle ne lui laissait que peu de chance, de dépasser l’âge de soixante ans. Lire la suite…

De fait, l’Iran possède la Bombe…

sarkozy_in_radioactive_man

Et il ne peut pas en être autrement… Le nucléaire est un sous-sous-produit de la période historique où le pétrole coulait à flot. Sous-produit de la Seconde Guerre mondiale et sous-produit de la deuxième révolution industrielle, après l’autonomisation d’une « politique énergétique » par l’ascension fulgurante du pétrole comme énergie dominante de l’économie, le nucléaire n’est donc qu’un des nombreux « effets adverses » des TEP et des Mégawatts « à gogo », aux cotés des autres dévastations et pollutions de l’écosystème… Lire la suite…

Führers et spéculateurs, le « marché à la sauvette » du nucléaire

sarkozy-nucleaire-epr

Historique politico-énergétique du nucléaire

Contrairement aux apparences devenues si fortes et prégnantes, le nucléaire n’a jamais vraiment eu un avenir à long terme en dehors du militarisme et du totalitarisme… Non pas tant à cause des graves problèmes écologiques qu’il pose mais plus simplement par sa non viabilité économique en dehors du cadre d’un puissant appareil d’état « riche » et centralisé. Une « société nucléarisée » s’impose de manière totalement arbitraire, Sainte sœur Anne d’Aréva le rappelle pour toutes les étapes de la politique énergétique de la France depuis les grands barrages. Lire la suite…

Les carottes Antarctiques sont formelles…

« Les activités humaines » ne sont pas responsables du « réchauffement climatique ». Une fois n’est pas coutume, de manière tout à fait inattendue, les scientifiques nous ont épargné « les conneries qui plaisent aux riches » (1). Oui il est bien écrit : « Le réchauffement climatique » n’est pas lié aux « activités humaines ». Les carottes Antarctiques ont été catégoriques. Lire la suite…