La solution au stationnement vélo à domicile

Pas facile parfois de stationner son vélo à son domicile, entre absence de local vélos, escaliers ou ascenseurs impraticables et appartements trop petits ou trop remplis (rayer la mention inutile). La solution, le garage vélos sur façade d’immeubles, très pratique et en plus c’est joli… Bon, vous aurez compris qu’il s’agit d’autre chose, en l’occurrence un gros coup de pub d’un magasin de vélos d’Altlandsberg en Allemagne qui a décidé d’accrocher 120 vélos sur la façade de son immeuble…

Vu sur www.copenhagenize.com

Accélération – Une critique sociale du temps

L’expérience majeure de la modernité est celle de l’accélération. Nous le savons et l’éprouvons chaque jour : dans la société moderne, « tout devient toujours plus rapide ». Or le temps a longtemps été négligé dans les analyses des sciences sociales sur la modernité au profit des processus de rationalisation ou d’individualisation. C’est pourtant le temps et son accélération qui, aux yeux de Hartmut Rosa, permet de comprendre la dynamique de la modernité. Lire la suite…

Vie tranquille sur Voie rapide

Le 18 juillet dernier, le « Ruhrschnellweg », une des plus grosses autoroutes allemandes, a été interdite aux voitures sur 60 km durant une journée afin de laisser la place à un « festival de rue le plus bigarré d’Europe ». Le projet « Still-Leben Ruhrschnellweg » (Vie tranquille – Voie rapide de la Ruhr) prenant place dans le cadre du projet de capitale européenne de la Culture « RUHR.2010 ». Lire la suite…

Nous avons supprimé la voiture de notre vie

Merle, 2 ans, remplit consciencieusement ses moules en plastique dans le bac à sable. Joshua, 8 ans, fait des tours de piste en rollers. Quelques enfants jouent au ballon. Ça rit et ça crie. Aucun adulte à l’horizon. Ici, nul besoin de surveiller ses enfants pour s’assurer qu’il ne leur arrive rien : l’aire de jeux est au cœur du lotissement sans voitures du quartier de Klein Borstel, à Hambourg. Lire la suite…

Viens pédaler pour la justice climatique !

Nous n’avons que faire des nuages de cendres volcaniques se trouvant sur notre chemin: Nous irons du nord du Yorkshire (Royaume-Uni) à Cologne (Allemagne) à vélo, en passant par Leeds, Bristol, Caen, Le Havre, Calais, Ostende et Bruxelles. Notre itinéraire de 1700 km sera établi autour de mobilisations pour la Justice Climatique et il nous faudra plus de deux mois pour le parcourir: du 25 juin au 31 août 2010. Lire la suite…

SPEZI 2010, le salon du vélo spécial

Le Salon SPEZI, ou Salon international du Vélo spécial, est associé depuis son origine à la petite ville allemande de Germersheim, située au bord du Rhin à une centaine de kilomètres environ au dessus de Strasbourg. Comme tous les ans, le Salon est organisé dans la dernière semaine d’avril et se déroulera du 24 au 25 avril 2010. Lire la suite…

Un chercheur universitaire remporte un prix pour avoir montré le potentiel du mouvement Carfree UK

vauban2

Un chercheur en transport de l’Université West of England a remporté le Smeed Prize 2010 pour son travail ayant mis en exergue le potentiel du développement sans voiture au Royaume Uni.

Le prix qu’a reçu Steve Melia, lui était décerné fin janvier lors d’une conférence organisée par le ‘Universities Transport Study Group’, et incluait un chèque de 400£. Steve Melia en a donné la moitié à Carfree UK. Lire la suite…

Cyclisme et ostracisme

« Bien sûr, me voyant arriver, que fait le conducteur? il fonce pour passer avant moi en me regardant lui faire un signe de dépit de la tête du genre “encore un pressé qui s’en fout » (Alain-Carfree). Ces comportements là, on les connaît tous: des voitures qui vous coincent juste avant un feu ou celles qui vous serrent sur le trottoir en arrivant à un rond-point. Lire la suite…

Mes raisons d’être anti-voitures

fuck-cars

Josh Hart est né en 1976 à Stuttgart, en Allemagne, le soi-disant «berceau de l’automobile », où Porsche et Mercedes sont fabriqués. Évidemment, il n’est pas trop friand de ces membres éloignés de sa famille élargie. Le fils d’une ballerine et d’un ancien gérant de société pétrolière a grandi dans la banlieue sud de San Francisco, a fait des études de psychologie sociale à l’Université de Californie à Santa Cruz, où il a commencé le vélo. Choqué par les terribles effets de la dépendance lourde à la voiture sur la qualité de vie dans la station balnéaire californienne, il abandonna sa Volkswagen pour de bon et a commencé à faire campagne pour le changement environnemental et social. Voici ses raisons d’être anti-voitures. Lire la suite…