Neige contre vélo

Voici une photo de Berlin, la semaine dernière. Vous pouvez voir comment la neige recouvre le vélo, pas la voiture… Ou comment la voiture a toujours la priorité … Même quand il y a de la neige, les automobilistes doivent pouvoir conduire partout.

Et le vélo (utilisateur) est ignoré, comme les nombreuses voies cyclables qui sont couvertes de neige et, souvent, ne sont pas déneigées.

Une image symbolique pour la nouvelle année! Espérons que le bilan sera meilleur en 2011.

Source: http://carbusters.org/

Campagne « Vous avez la réponse »

Carfree France lance sa campagne 2011 de communication autour du thème de la gratification narcissique de l’automobiliste. Tout le monde sait désormais que l’automobile est un produit polluant qui nuit à la santé de ses occupants, à la santé des autres et à la santé de la planète. L’automobile tue tous les ans plus d’un million de personnes dans le monde et en blesse gravement près de 50 millions d’autres dans les seuls accidents de la route, auxquels il faut ajouter les millions de morts et de malades liés à la pollution automobile… Lire la suite…

La voiture: un objet symbole

La symbolique de l’automobile n’échappe à personne, surtout pas à ceux qui l’utilisent tous les jours. C’est dans la relation entre le conducteur et l’automobile que celle-ci prend vie et devient voiture. La portée symbolique de cet objet peut s’appréhender autour de deux pôles que sont l’aspect identitaire et l’aspect émotionnel. Lire la suite…

Face au massacre routier, des mesurettes

massacre-routier

« 4 262 personnes ont trouvé la mort sur les routes de France en 2009. Autant ont vu leurs vies brisées par un handicap lourd, à la suite d’un accident de la circulation. Et combien de familles, d’orphelins, d’amis, de proches, qui, eux non plus, ne s’en remettront jamais… » C’est ainsi que commence le dossier de presse annonçant les nouvelles mesures du comité interministériel de la sécurité routière. Lire la suite…

Mes raisons d’être anti-voitures

fuck-cars

Josh Hart est né en 1976 à Stuttgart, en Allemagne, le soi-disant «berceau de l’automobile », où Porsche et Mercedes sont fabriqués. Évidemment, il n’est pas trop friand de ces membres éloignés de sa famille élargie. Le fils d’une ballerine et d’un ancien gérant de société pétrolière a grandi dans la banlieue sud de San Francisco, a fait des études de psychologie sociale à l’Université de Californie à Santa Cruz, où il a commencé le vélo. Choqué par les terribles effets de la dépendance lourde à la voiture sur la qualité de vie dans la station balnéaire californienne, il abandonna sa Volkswagen pour de bon et a commencé à faire campagne pour le changement environnemental et social. Voici ses raisons d’être anti-voitures. Lire la suite…

Campagne « Changez de vie, changez le monde »

Carfree France lance sa campagne 2010 de communication autour du thème “Changez de vie, changez le monde”. Cette campagne a pour objectif de rappeler que l’automobile est un produit polluant qui nuit à la santé de ses occupants, à la santé des autres et à la santé de la planète. L’automobile tue tous les ans plus d’un million de personnes dans le monde et en blesse gravement près de 50 millions d’autres dans les seuls accidents de la route, auxquels il faut ajouter les millions de morts et de malades liés à la pollution automobile… Lire la suite…

Pour la paix et la démocratie, lâchons la voiture

propagande-nazie

Au rythme de succion des moteurs à explosion, des chauffages au fuel et des industries, il devient de plus en plus évident que l’âge du pétrole ne fera plus long feu. C’est embêtant car notre dépendance est bien ancrée et les alternatives pires (nucléaires, biocarburants) et/ou irréalistes dans le cadre de nos modes de vie actuels. Lire la suite…

L’ère post-automobile au Salon de Tokyo

ere-post-automobile

C’est dans l’air du Temps : l’automobile prend le statut « de vieux truc hérité des années 50 qui pollue et fait du bruit ». De notre point de vue, ce n’est pas nouveau. On pourrait également préciser qu’il encombre l’espace public, qu’il  est responsable de forte discrimination spatiale dans les villes ou encore qu’il est responsable plus ou moins directement de toutes les guerres liées aux ressources sur la planète. Mais pour la plupart des gens, cela n’est que du rabâchage de clichés émit par des cyclo-écolos frustrés que nous sommes peut-être. Là où ça devient intéressant, c’est que cette constatation ne vient pas d’un petit groupe d’alternatifs : le salon automobile de Tokyo prend très au sérieux le manque d’intérêt des jeunes pour l’objet automobile. Un petit article du Temps, dans l’édition du samedi 24.10.2009,  y est consacré : l’ère du post-automobile. Lire la suite…