L’automobile, « moteur du développement durable »

Extraordinaire publi-reportage trouvé sur le site de la Décroissance et repris aussitôt dans le Bêtisier de l’automobile. On y vante les mérites d’un énième circuit automobile, celui de Haute-Saintonge (quelqu’un sait où c’est?), qui est présenté tout simplement comme un « moteur de développement durable« … Il fallait la trouver celle-là, une belle trouvaille de publi-journaliste!

Grenello-bouffonnerie à tous les étages

La présentation du circuit, inauguré le 15 juin 2009, relève tout simplement de la plus pure Grenello-bouffonnerie: « circuit dédié à la conduite nature« , « technopole verdoyante« ,  « automobile du futur qui vole au secours d’un site en voie de déprise humaine« , « esprit pionnier du Grenelle de l’environnement« …

Le tout pensé et souhaité par l’inénarrable Jean-Pierre Beltoise (photo) « pour l’éducation de tous à la «bonne conduite citoyenne» et pour «vivre» les loisirs mécaniques avec une approche moderne en phase avec les objectifs du Développement Durable ».

Quand l’automobile vole au secours du développement durable… mais oui tout s’explique maintenant! Les écologistes polluent la planète depuis des années mais heureusement l’industrie automobile veille au grain et va nous sauver du réchauffement climatique et de la pollution généralisée… en construisant des circuits automobile pour qu’on apprenne la « conduite nature » au cœur d’espaces « verdoyants » menacés par la « déprise humaine« .

Je me sens déjà l’âme d’un « pionnier du Grenelle de l’environnement« …

Marcel Robert

A propos de Marcel Robert

Fondateur du site Carfree France et auteur des livres "Vélogistique", "Pour en finir avec la société de l’automobile" et "Îles sans voitures".

9 commentaires sur “L’automobile, « moteur du développement durable »

  1. lecteur

    Vous avez aussi cette année sur une autoroute de Normandie
    ( prise pour raison professionnelle )

    des panneaux publicitaires

    «  » » LA RELANCE PASSE PAR L’AUTOROUTE A 84  »

    élargissement , multiplication des voies , bétonnage

    expropriation de terres agricoles

  2. lecteur

    ça rappelle un peu le développement «  » » programme commun »
    socialo-stalino-écolo 1981-1995 dans le nivernais

    avec le circuit véreux de F1 de

    Magny-Cours dans le fief électoral
    Mitterrando-Bérégovoy autour de Nevers

    ruiner la France et la polluer si ça permet d’être reélu dans le fief par
    les veaux

    déficit
    cOrruption politico-financière ( avec la famille LIGIER ) .

  3. lechatz

    Non ce n’est pas un gag,il suffit de se rendre sur le site circuit de Haute
    Saintonge.

  4. Jean-Marc SérékianJMS

    Il serait peut être utile de lire ou de relire « L’Obsolescence de l’Homme » de Günther Anders pour se familiariser avec la notion de « mensonge devenu vraie ». A l’âge de la société « post-idéologique », les images remplacent les discours politiques et créent leur vérité. Milan Kundera aborde aussi le même sujet dans son roman « L’Immortalité ».
    Les pouvoirs des politiques, des publicitaires et de l’image s’entremêlent et fabrique sa « réalité » avec une telle puissance qu’elle devient la « réalité même » et s’impose comme la vraie réalité, celle dans laquelle on vit. Le texte du romancier est facile à lire, celui du philosophe plus difficile. Mais ce dernier écrit dans les années 1950 impressionne par son actualité.

  5. Pim

    JMS, je note la référence.
    En tout cas, il est bien vrai que nous vivons dans un monde où ce n’est pas la vérité qui compte, mais bien l’apparence de vérité. Le cas de l’automobile est particulièrement frappant : des milliards sont dépensés dans la communication publicitaire (ou assimilée) pour rappeler aux gens qu’il n’y a que ca de vrai. A côté de cela, la communication Carfree et équivalents est bien modeste, et apparaît clairement comme utopique (d’autant plus que meme les écolors se mettent dans les pattes entre eux alors)!
    Qui oserait remettre en cause les bienfaits de la voiture? Si on dépense des milliards à nous dire que c’est bien, c’est surement que c’est vrai?
    C’est analogue à la religion et l’existence de Dieu : si on a construit de si belles églises et cathédrales, employant de si nombreuses personnes pour des sommes colossales sur plusieurs générations, c’est forcément qu’il existe Dieu non? Alors ces hérétiques de Carfree, brûlons les!

    A d’autres niveaux, on pourrait citer la manipulation des informations sur le net : lors du débat présidentiel Ségo-Sarko sur l’utilisation de l’énergie nucléaire en France, les deux zozos n’étaient pas d’accords sur les chiffres, et l’article Wikipédia relatif à ce sujet avait été modifié de nombreuses fois pendant le débat avant d’être finalement verrouillé par les modos… C’est drôle et hélas représentatif du sujet.
    ou encore le matraquage médiatique sur la Grippe A ?

    bon c’était la minute philo!

Les commentaires sont clos.