« Reconstruction » ou Guerre aux Chaumières

Contribution à la critique de la notion « d’indépendance énergétique ». Troisième partie.

En introduction de cette réflexion on avait posément affirmé: l’énergie est l’essence de la « guerre totale ». L’espace et le temps vont s’unifier par l’énergie et le champ de bataille est partout. En France, au cours de la période d’après guerre qui a été nommée la « Reconstruction » il n’a jamais été question de reconstruire ce que la guerre avait détruit. Bien au contraire… On s’est très précisément fixé comme objectif premier de détruire au plus vite ce que la guerre n’avait pas pu détruire. Lire la suite…

Assourdissant silence médiatique sur la guerre civile contre l’écologie à l’Ayraultport de Notre-Dame-des-Landes


[La démocratie et l’écologie selon Jean-Marc Ayrault. Cette photo a été prise ces dernières heures à Notre-Dame-des-Landes. Je n’en connais pas l’auteur, mais s’il se fait connaître je le créditerai et le remercierai.]

Ce qui se passe en ce moment même à Notre-Dame-des-Landes est un scandale véritable. Et le deuxième scandale, c’est que tout le monde s’en fout ! Lire la suite…

Le changement, c’est lentement…

L’heure est grave. Avec la crise de la dette, il faut trouver d’urgence 30 milliards d’euros pour réduire le déficit à 3% du PIB, ce qui va imposer de sérieuses acrobaties budgétaires au gouvernement, entre augmentations des taxes et des impôts et baisse drastique des dépenses publiques. Mais nous tenons à rassurer le gouvernement, nous avons un plan pour économiser ces 30 milliards d’euros sans augmentation des impôts et sans diminution des dépenses publiques. Un bon plan pour se faire réélire en 2017… Lire la suite…

En direct du Mondial de l’Autodestruction

Essais, révélations, nouveautés, avant-premières, dernières tendances, indiscrétions… Sans attendre le 29 septembre, date officielle d’ouverture au public du Mondial de l’autodestruction 2012, au Parc des expositions à la porte de Versailles, nous vous emmenons dans le secret des ateliers des constructeurs à la découverte de ces futures stars. Que ce soient les essais, les présentations, les tarifs révélés ou encore les stratégies des constructeurs, vous trouverez tout ici, et en particulier les analyses de nos journalistes spécialisés.
Lire la suite…

L’argumentaire type que l’on attend

Les commentaires postés sur l’article « La saloperie du mois: L’Auvergne Moto Tour », aujourd’hui fermés, se suffisent surement pour prouver l’imbécilité crasse et égocentrique des utilisateurs de 2 ou 4 roues motorisés, et pour montrer que la passion et l’intelligence ne font, malheureusement, souvent pas bon ménage… Toutefois, à la relecture des dits commentaires, je me suis rappelé une campagne « anti grand prix de F1 » menée par les CASSEURS DE PUB. Lire la suite…

Pierre Cunéo, dir’cab de Delphine Batho (et grand ami de l’oligarchie)

Le terrain est glissant, et je vais donc tenter de bien me tenir aux murs. Comme vous savez sans doute, Madame Nicole Bricq a été remplacée au ministère de l’Écologie par madame Delphine Batho, parachutée par Ségolène Royal dans sa propre circonscription législative des Deux-Sèvres, en 2007. Madame Royal avait en effet décidé de ne pas se représenter, et Delphine Batho devint alors députée. Avant d’être, ce printemps, sous-ministre de la Justice, puis ministre de l’Écologie, à la place donc de madame Bricq. Lire la suite…

L’écologie, c’est Batho !

Francois Hollande nous a écouté! Nous disions ici-même que Nicole Bricq n’avait rien à faire à l’écologie, étant plus spécialisée dans l’environnement concurrentiel que dans l’environnement tout court… Bricq-au-marchė hérite donc, sans doute pour le plus grand bien de l’écologie, du ministère du commerce extérieur. Le problème, c’est qu’elle est remplacée au ministère de l’écologie par Delphine Batho, qui réussit la performance de s’y connaître encore moins bien dans le domaine environnemental… Lire la suite…