Paris-Démence

La Course automobile Paris-Madrid via Bordeaux est une course qui n’a connu qu’une seule édition, en 1903. Commencée le dimanche 24 mai 1903 à 3 h 30 du matin à Versailles et initialement prévue pour s’étendre sur trois journées, les 24, 26 et 27 mai, elle est arrêtée par les autorités avant son terme, à Bordeaux, en raison du grand nombre d’accidents, coûtant notamment la vie au pilote Marcel Renault, frère de Louis Renault et co-fondateur du groupe industriel Renault. Lire la suite…

Quinze jours, avec sursis!…

Le rôle d’écrasé est assurément beaucoup plus douloureux et pénible que celui d’écraseur. Il n’en est pas moins vrai que le rôle d’écraseur n’est pas non plus un rôle très gai… Il y a des écraseurs qui sont sincèrement à plaindre, tout en étant moins à plaindre que leurs victimes. Il y a des écraseurs qui ont tout fait pour n’écraser personne, qui ont été prudents et sages…! Une circonstance imprévue, un hasard malheureux, une fatalité – et parfois l’imprudence d’un passant – font d’eux des écraseurs dolents et désolés. Lire la suite…

Nous avons interdit la publicité sur les cigarettes – maintenant nous devrions aussi interdire la publicité sur les voitures

L’interdiction de la publicité automobile peut sembler saugrenue, mais si vous comparez les industries de l’automobile et du tabac, les similitudes peuvent être plus étroites que vous ne le pensez. Le tabagisme et l’utilisation de la voiture ont des coûts de santé comparables, mais bien que nous ayons en Australie les lois les plus strictes au monde en matière de promotion du tabac, nous permettons aux constructeurs automobiles de se promouvoir sans entrave. Lire la suite…

Faites-vous plaisir !

Il paraît que certaines personnes de l’Ancien Monde ne souhaitent pas abaisser la vitesse de 90 km/h à 80 km/h sur les routes à double sens sans séparateur central? Mis à part quelques intégristes du groupuscule réactionnaire appelé « 40 millions d’automobilistes » ou quelques suceurs de pétrole à deux roues appelés « motards en colère », qui peut s’opposer à cette mesure de bon sens? Lire la suite…

Et si on tuait nos enfants?

L’industrie automobile semble ne pas connaître de limites en matière d’imagination quand il s’agit de tuer les gens. Aujourd’hui, on découvre que cette industrie recycle les vieux pneus usagés et polluants pour en faire du gazon synthétique qui servira à refiler le cancer à nos enfants. Lire la suite…

Tueur d’adolescents

La circulation routière en général et l’automobile en particulier constituent la première cause de mortalité des adolescents dans le monde, selon un rapport de l’ONU. A l’échelle mondiale, plus de 3000 adolescents (10 à 19 ans) meurent tous les jours, soit un total de 1,2 million de décès par an, de causes largement évitables. Lire la suite…