Conduite assistée

En s’insérant dans un module d’écomobilité individuel connecté, les premières nano-secondes sont consacrées à la reconnaissance faciale qui, outre une fonction antivol évidente, entraîne aussitôt le réglage des écrans, de la position et de la souplesse des sièges, de la température, de la luminosité et du parfum d’ambiance de l’habitacle. Une pesée rapide permet de corriger l’équilibre et d’optimiser la puissance du véhicule. Lire la suite…

Penser avec ses pieds ou faire marcher sa tête

Voici quelques remarques d’Olivier Serre à propos de la « voiture intelligente » (sans conducteur) et du « débat éthique » soulevé par des universitaires, lequel se résume à: qui faut-il tuer en cas d’extrémité, les piétons sur la chaussée ou les passagers de la voiture ? Lire la suite…