Laisse tomber ta caisse

Laisse tomber ta caisse

En préférant votre voiture à la marche, au vélo et aux transports en commun, vous contribuez à l’encombrement du domaine public.

En préférant votre voiture à la marche, au vélo et aux transports en commun, vous contribuez à votre sédentarité et à celle des autres en dissuadant les modes sains que sont la marche et le vélo.

En préférant votre voiture à la marche, au vélo et aux transports en commun, vous contribuez à l’épuisement des ressources énergétiques fossiles et au renchérissement des carburants.

En préférant votre voiture à la marche, au vélo et aux transports en commun, vous contribuez au réchauffement climatique et à toutes ses conséquences néfastes sur la planète.

En préférant votre voiture à la marche, au vélo et aux transports en commun, vous contribuez à la fragmentation de la biodiversité.

En préférant votre voiture à la marche, au vélo et aux transports en commun, vous contribuez à la réduction des forêts primaires.

En préférant votre voiture à la marche, au vélo et aux transports en commun, vous contribuez aux pics d’ozone.

En préférant votre voiture à la marche, au vélo et aux transports en commun, vous contribuez à la déshumanisation des centres urbains.

En préférant votre voiture à la marche, au vélo et aux transports en commun, vous contribuez à l’extension des infrastructures routières et à toutes leurs conséquences néfastes sur la nature.

En préférant votre voiture à la marche, au vélo et aux transports en commun, vous contribuez à l’assèchement des zones humides.

En préférant votre voiture à la marche, au vélo et aux transports en commun, vous contribuez au stress et à la violence routière.

En préférant votre voiture à la marche, au vélo et aux transports en commun, vous contribuez à l’hécatombe de la faune sauvage.

En préférant votre voiture à la marche, au vélo et aux transports en commun, vous contribuez à l’érosion accélérée des côtes et à l’acidification des océans.

En préférant votre voiture à la marche, au vélo et aux transports en commun, vous encouragez l’hypovigilance et les accidents par assoupissement.

En préférant votre voiture à la marche, au vélo et aux transports en commun, vous contribuez l’embonpoint et au surpoids et à toutes les conséquences néfastes du manque d’exercice sur la santé (diabète, ostéoporose, cancers, alzheimer…).

Source: http://lecolomobile.fr/

Gilles Chomel

A propos de Gilles Chomel

Administrateur des sites Agonie automobile, LécoLomobiLe et du Laboratoire Alternatif et Coopératif de Prospective Automobile