Pollution de l’air : 100 % des établissements scolaires de Lyon dépassent les seuils limites de l’OMS

D’après une nouvelle étude de l’association RESPIRE, entre 2015 et 2019, une grande majorité des 8 000 établissements scolaires de la Région Auvergne-Rhône-Alpes dépassent les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en matière de pollution aux particules fines et NO2. À Lyon, Grenoble, Chambéry et Annecy, tous les établissements sont exposés à des concentrations dangereuses pour la santé. Lire la suite…

#SeDéplacerMoinsPolluer

Selon un arrêté publié au Journal officiel mercredi 29 décembre, les publicités automobiles devront faire la promotion de la mobilité active, du covoiturage ou des transports en commun à partir de mars 2022. Désormais, les publicités pour les voitures devront en effet comporter un message d’information encourageant des pratiques vertueuses, sur le même modèle que les messages du type « Evitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé » imposés depuis 2007 dans l’alimentation. Lire la suite…

L’idiobus

Apparemment, on n’aura pas besoin d’attendre l’année 2505 pour voir arriver l’avènement de l’idiocratie décrite par Mike Judge dans son film culte éponyme. A Boston (USA), l’idiocratie en 2021 prend la forme du « Bikebus, » un bus rempli de vélos d’appartement qui tourne dans les rues de la ville pendant que ses occupants pédalent pour perdre des calories… Lire la suite…

Télétravail : le gouvernement, le patronat et les syndicats à la ramasse

La crise sanitaire historique que l’on traverse depuis plusieurs mois a mis en évidence un fait nouveau en matière d’organisation du travail, à savoir l’intérêt de nombreux salariés pour le télétravail et l’utilité sociale du télétravail en termes sanitaires et environnementaux. Malheureusement, le gouvernement, le patronat et les syndicats sont en train de s’entendre contre le télétravail sur le dos des salariés et de l’environnement.  Lire la suite…

Pour la fin de l’avantage fiscal sur le gazole

La pollution de l’air est la deuxième cause de mortalité évitable en France avec une surmortalité évaluée à 100.000 décès par an. En cette période de pandémie de COVID-19, une mauvaise qualité de l’air peut favoriser la mortalité en affectant les systèmes respiratoire, cardiovasculaire et métabolique. Le coût de la pollution de l’air en France a été estimé à 101,3 milliards d’euros par an dans le rapport du Sénat du 8 juillet 2015 intitulé « Pollution de l’air : le coût de l’inaction. » Les coûts sanitaires associés aux principales maladies attribuables à la pollution atmosphérique sont estimés à 2 milliards d’euros, équivalents à 30% du déficit de la sécurité sociale. Lire la suite…

Les amateurs

Les membres de La République En Marche (LREM) se vantaient d’être des « amateurs ». Ils ne croyaient pas si bien dire… Depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19, on constate une accumulation sans précédent de mensonges, dissimulations ou faux pas. Lire la suite…

« Distanciation sociale »

La distanciation sociale ou distanciation physique désigne certaines mesures non pharmaceutiques de contrôle des infections prises par les responsables de la santé publique pour arrêter ou ralentir la propagation d’une maladie très contagieuse comme par exemple le Covid-19 et qui visent à éloigner les individus les uns des autres. L’objectif de la distanciation sociale est de réduire la probabilité de contacts entre les personnes porteuses d’une infection et d’autres personnes non infectées, de manière à réduire la transmission de la maladie, la morbidité et la mortalité. Elle participe à la réduction des risques sanitaires. Lire la suite…