Le Luxembourg devient le premier pays au monde à offrir la gratuité des transports publics

Le Luxembourg est fier d’être le premier pays au monde à offrir la gratuité des transports publics à tous les usagers sur l’ensemble de son territoire. Depuis le 1er mars 2020, les déplacements en transports publics sont gratuits et simplifiés: plus besoin de titre de transport pour voyager en bus, en tram ou en train. Terminus pour le transport public payant et cette mesure s’applique aux résidents, aux travailleurs transfrontaliers et aux touristes. Lire la suite…

Marcher

Inspiré par Ralph Waldo Emerson et son Nature, Henry David Thoreau (1817-1862) quitte à vingt-huit ans sa ville natale pour aller vivre seul dans une forêt, près du lac Walden. Installé dans une cabane de 1845 à 1847, il ne marche pas moins de quatre heures par jour. Pour l’auteur de La Désobéissance civile et Walden ou la Vie dans les bois, farouchement épris de liberté, c’est bien dans la vie sauvage – sans contrainte – que réside la philosophie. Par cet éloge de la marche, exercice salutaire et libérateur, Thoreau fait l’apologie de la valeur suprême de l’individu. Conférence donnée en 1851, De la Marche constitue un bréviaire indispensable de l’éveil à soi par la communion avec la nature. Lire la suite…

Mobilité : active, douce, alternative ou durable

Lorsque la marche fait l’objet d’une désignation d’un plus grand ordre de généralité, d’une désignation incluant donc d’autres formes de mobilité dont on veut la rapprocher, elle est qualifiée de mobilité active, douce, alternative ou durable. Ces qualificatifs, si leurs sens sont voisins, ne sont pour autant nullement interchangeables, ce parce qu’ils renvoient à des visées différentes. Lire la suite…

L’Observatoire des villes du transport gratuit

En France, la gratuité des transports publics a jusqu’à présent été peu étudiée par la communauté scientifique. Si bien que les débats sur le sujet ont encore trop souvent tendance à se résumer à des représentations idéologiques. C’est dans ce contexte, et afin de se prémunir contre ce risque, que l’Observatoire des villes du transport gratuit a été créé, à l’initiative conjointe de l’Agence d’urbanisme de la région Flandre-Dunkerque, de la Communauté urbaine de Dunkerque et de l’association de chercheurs VIGS. Lire la suite…

Les patrons des transports publics en campagne électorale contre la gratuité

L’UTP (Union des Transports Publics) est une organisation patronale membre du MEDEF par l’intermédiaire du GITL, le Groupement Interprofessionnel du Transport et de la Logistique. Elle vient de publier une note pour inciter les élus locaux à renoncer à des projets de gratuité des transports en commun (TC). Lire la suite…

Chronique d’un vendredi noir

En ce jour du VENDREDI NOIR, j’ai fait 65 km à vélo dans la boue et dans les détours pour distribuer 8 affiches et 40 tracts de « La Prose du Transsibérien » prochain spectacle à La Station théâtre. J’aurais pu m’alléger la tâche et choisir itinéraire plus confortable et plus court sur le macadam bien propre offert par les collectivités aux automobilistes afin de préserver leurs carrosseries des outrages de la fange et leurs suspensions du vertige des nids de poule, mais l’âge venant, je n’ai plus la force de lutter contre la vitesse et le poids démesurés de ces engins conduits par des fats pressés qui n’attendent pas que la voie d’en face se libère pour dépasser les équipages vulnérables, sensibles et vertueux que nous formons avec nos montures lentes et légères dont la simplicité mécanique suscite le mépris des technocrates et des terroristes du progrès. Lire la suite…

Inauguration de « la plus petite voie de bus en site propre du monde » à Biarritz

Monsieur Michel Veunac, maire de Biarritz, Monsieur Eki Séleplufaur du Guiness World Records et Madame Christelle Manverte du Grenelle De l’Environnement ont l’honneur de vous inviter à l’inauguration de la plus petite voie de bus en site propre… du monde! Celle-ci se fêtera en grande pompe et à la hauteur de cet ouvrage si impressionnant, à Biarritz, le samedi 8 février 2020 à 11H sur le rond-point de l’Europe. Lire la suite…

La Passion considérée comme course de côte

En 1903, Alfred Jarry, poète et écrivain, inventeur de la ‘Pataphysique (avec l’apostrophe), publiait un texte délicieusement irrévérencieux, facétieux et iconoclaste dans lequel il raconte le Chemin de croix à la manière d’un journaliste sportif rendant compte d’une course cycliste. Démarche prémonitoire, puisqu’elle devançait de quelques mois seulement le départ du premier Tour de France. Lire la suite…

Le vélo reste la solution alternative la plus rapide en ville

Alexis Frémeaux, président de l’association Mieux se déplacer à bicyclette (MDB), principale association de cyclistes quotidiens en Île-de-France, observe une évolution des pratiques depuis quelques mois et une très forte hausse des demandes des « vélos-taffeurs » à l’occasion des perturbations importantes dans les transports en commun depuis le 5 décembre. Lire la suite…

Éloge de la gratuité

Le projet de revenu universel suscite l’enthousiasme de certains, dans leur immense majorité animés par un souci d’équité et de générosité. Mais leur ambition repose-t-elle sur des fondations solides dès lors qu’elle postule l’idée d’une « crise du travail », laquelle suggère qu’une partie de plus en plus importante de la population ne trouvera plus à s’employer ? La croissance de la productivité s’établissant à un niveau historiquement faible depuis la fin de la seconde guerre mondiale, on pourrait au contraire conclure que les humains n’en ont pas fini avec le labeur. Ne vaudrait-il pas mieux asseoir sa réflexion sur l’identification d’une autre crise: celle de la marchandisation? Lire la suite…

Jour de fête (Jacques Tati, cinéaste vélorutionnaire, partie 1)

Toute son oeuvre, Jacques Tati l’a consacrée au rire. Mais ses films Jour de fête, Les vacances de monsieur Hulot, Mon oncle, Playtime, Trafic critiquent aussi la modernité. Contre le culte de la croissance économique, le système technicien, la « performance », la vitesse, le prétendu « progrès », il oppose la résistance conviviale. Voici une série d’articles sur les longs métrages d’un cinéaste à contre-courant de l’optimisme béat des Trente Glorieuses. Lire la suite…