Renault : 6.400 suppressions d’emplois

Renault a finalement supprimé 6.400 postes en Europe, tandis que son projet annoncé l’été dernier portait sur 6.000 départs. Sur ce total, « un peu plus de 4.400 salariés » en France ont quitté ou prévu de quitter la maison mère Renault SAS dans le cadre du plan de départs volontaires qui s’est terminé le 30 avril et avait pour objectif initial 4.000 départs, selon Gérard Leclercq, directeur des ressources humaines du groupe. En outre, 360 salariés de l’usine de Sandouville (Seine-Maritime) se sont portés volontaires pour travailler désormais sur un autre site Renault.

Source: Les Echos

Autocrisis

A propos de Autocrisis

Théoricien de la crise automobile