Pour l’interdiction des 24 Heures du Mans

24_heures_du_mans

Et c’est reparti pour un tour, ou plutôt pour 360 tours de circuit (à quelques tours prêt) et 24 heures de furie motorisée et polluante. On a diffusé le film Home sur France 2 la semaine dernière et Europe Ecologie a fait un carton aux élections européennes: ce n’est pas grave et cela ne change pas grand chose pour les 24 Heures du Mans, cette Arme de Pollution Massive qui revient tous les ans à la même époque nous rappeler qu’au bout du compte, la planète, le réchauffement climatique, l’épuisement du pétrole ou l’environnement, tout le monde s’en fout!

Les 24 Heures du Mans : 280.000 litres de carburant qui partent en fumée

La Formule 1 est déjà une activité motorisée passablement polluante: faire tourner des voitures en rond pendant une heure et demie fleure bon le siècle passé, une époque où l’Amoco Cadiz était seulement un dégât collatéral de l’indispensable développement de la mythologie automobile.

Mais avec les 24 Heures du Flan Mans, on atteint des sommets de débilité profonde: on ne se contente pas de les faire tourner une heure ou deux, ces bagnoles plutôt moches qui consomment comme des Airbus, mais 24 heures, rien que ça!

Pourquoi ne pas avoir carrément inventé les 15 jours de Bordeaux (le tour du périphérique de Bordeaux durant 15 jours) ou même les 3 mois de Marseille (aller-retour Aix-Marseille sans discontinuer pendant 3 mois)? Où est la limite de la connerie? Qui leur dira un jour que le pétrole est bientôt en voie d’épuisement et pourrait éventuellement servir à des activités plus primordiales que de faire des ronds en bagnole?

Le développement durable des 24 Heures du Mans

Parce que les 24 Heures du Mans, c’est quand même 280.000 litres de carburant qui partent en fumée l’espace d’un week-end (Source: Ouest-France). Et on ne parle ici que de la course principale, pas de toutes les autres courses annexes qui se déroulent au Mans (24 Heures motos, Essais Le Mans Séries, Championnat de France Superbike, Grand Prix de France Moto, 6 Heures du Mans 50 cc, Le Mans Classic, 24 Heures Camions, Trophée Inter-écuries, etc.). Bref, on peut multiplier au moins par 3 ou 4 la consommation totale de carburant… pour arriver à environ un million de litres de carburant dépensé en pure perte!

Heureusement, les organisateurs ont pensé à la planète, de grands écologistes fans de Daniel Cohn-Bendit sans doute; ils ont instauré l’apport d’agro-carburants! L’essence utilisée en course contient ainsi 10% d’éthanol. Une touche en faveur de l’écologie (selon les organisateurs bien sûr!) dont la finalité reste toute mesurée. « Avec ce carburant, nous faisons un tour de moins qu’avec celui que nous utilisions précédemment » lâche-t-on chez Pescarolo Sport. Oups ! La consommation est donc tout simplement plus élevée…

Le trophée du CO2

A l’heure où l’on parle de plus en plus à juste titre d’émissions de CO2 qui participent au réchauffement climatique, qui fera l’effort de calculer les émissions totales de CO2 des 24 Heures du Mans?

Un universitaire belge, Pierre Ozer, avait calculé les émissions de CO2 relatives au Grand Prix de Formule 1 à Spa-Francorchamps (16 septembre 2007) et était arrivé à un total impressionnant de 8400 tonnes de CO2 émises durant les 90 minutes du Grand Prix!

Sachant que « seulement » 22 bolides tournaient en rond durant « seulement » une heure et demie, à combien peut-on estimer les émissions de CO2 des 24 Heures du Mans qui voient courir une cinquantaine de voitures durant 24 heures? Je laisse le soin aux spécialistes et aux internautes motivés de fournir leurs estimations…

Les 24 Heures des Micro-particules

Les 24 Heures du Mans, ce sont donc 280 000 litres d’essence mis à disposition par Shell. De l’essence mais aussi du diesel. Depuis quelques années, sous l’impulsion de la marque allemande Audi, le diesel a fait son grand retour dans la compétition automobile. Un argument de choc pour démontrer que le « mazout » peut offrir une performance égale voire supérieure à l’essence. Il a permis à Audi de vanter les mérites de son moteur Tdi et à Peugeot d’embrayer avec sa version Hdi. Ces mêmes motorisations qui ont inondé les parkings et les garages.

L’histoire ne dit pas si les bolides sont équipés de filtres à particules, car le diesel est maintenant connu pour ses émissions massives de micro-particules qui s’infiltrent dans les poumons et causent de nombreuses maladies, particulièrement chez les sujets sensibles comme les enfants et les personnes âgées…

Les 24 Heures du Mans: un contre sens historique, une logique de courte vue?

Pour finir, citons notre Premier Sinistre National, le bien-nommé « Courage Fillon » qui déclarait en juin 2008: « Encourager la consommation d’hydrocarbures en faisant baisser le prix de l’essence serait un contre sens historique, une logique de courte vue. Ce serait prolonger une illusion en attendant la hausse suivante. Je refuse d’entrer dans cette logique de courte vue. L’Etat n’est pas là pour donner un faux répit. Il est là pour aider à franchir un cap. Et ce cap, nous ne pourrons le passer qu’avec une vraie politique de transition. »

Il est vrai que ces propos n’ont pas vraiment de valeur venant de quelqu’un qui a lui-même participé en 2006 aux 24 Heures du Mans « Classic », au volant d’une Ferrari 275 GTB…

Comme nous ne pouvons décidément pas compter sur les hommes politiques pour changer quoi que ce soit à cette aberration automobile qu’on appelle 24 Heures du Mans, nous souhaitons proposer une alternative aux 24 Heures du Mans. En finir une bonne fois pour toute avec cette course et tous ses dérivés polluants (24 Heures motos, 6 Heures du Mans 50 cc, Le Mans Classic, 24 Heures Camions, etc.) et instaurer une nouvelle course nationale relocalisée, les 24 Heures du Mans de ta ville.

Les 24 Heures du Mans de ta ville

Comme il sera difficile (dans un premier temps) de priver des milliers de personnes de leur hobby motorisé et au regard de la passion intrinsèque pour la compétition qui anime le cerveau reptilien de l’homme motorisé, nous proposons donc la mise en place d’une multitude de courses locales, les 24 Heures du Mans de ta ville (Cf photo), qui consistent à faire concourir des équipes de deux en chariot à roulettes (autre nom de la voiture) dans toutes les villes de France.

Les avantages sont multiples: relocalisation de l’activité, ce qui empêche les déplacements massifs vers Le Mans le temps d’un week-end, arrêt total des émissions de CO2 et de la consommation de pétrole, fin de la pollution et des accidents mortels, exercice physique idéal pour garder la santé, animation dans les rues de toutes les villes de France, franche rigolage entre copains et copines, etc.

Les 24 Heures du Mans, c’est complètement has been! Vive les 24 Heures du Mans de ta ville!

AutoMinus

A propos de AutoMinus

Rédacteur de Carfree France, spécialiste des questions psychologiques de l'automobile, en particulier concernant le 4x4, les courses de formule bourrin, le paris-dakar, les courses de quad, la moto et toutes les conneries motorisées qui polluent la vie

59 commentaires sur “Pour l’interdiction des 24 Heures du Mans

  1. veloce

    Faut pas oublier le support publicitaire de l’épreuve.
    Des pubs partout sur les bagnoles, sur les bord du circuit, et bien sur les bolides eux même. Acheter la marque qui a remporté la course, ca donne envi de respecter le code de la route.

  2. URB

    J’adore rien que le premier paragraphe.

    « On a diffusé le film Home sur France 2 la semaine dernière et Europe Ecologie a fait un carton aux élections européennes: ce n’est pas grave et cela ne change pas grand chose pour les 24 Heures du Mans »

    Tu crois que le monde va changer du jour au lendemain pour ça ?
    Tu crois que toute les manifestations « non-écologique » vont être annulé du jour au lendemain ?
    Et surtout, tu crois que tout ceux qui ont voté pour Europe Ecologie sont tous écolos ?

    Il faudrait être un peu plus réaliste.

    Ha mais j’avais pas vu qui avait fait le texte, maintenant je comprend mieux.

    Veloce => il est ou le rapport avec le Code de la Route ?
    Ha oui c’est vrai, un circuit, de la vitesse tout le monde va vouloir faire pareil avec la voiture de la même marque qui a gagné.
    Dire qu’en juillet on va avoir droit au Tour de France et ça va donner plein de furieux en vélo qui vont croire que les routes sont ouvertes rien que pour eux.

    Pauvre de nous (et de vous).

  3. SuperNo

    L’un des enjeux de la décroissance est de faire comprendre que ce genre de manifestation date du siècle dernier, mais c’est pas gagné !

    Il ne s’agit en fait que d’un champ de bataille commercial entre 2 des plus grands constructeurs automobiles européens : VAG et PSA, qui feront courir des véhicules diesel (histoire que M. toutlemonde puisse s’y identifier, au point qu’ils les ont baptisés TDI et HDI !)
    Si ça peut rassurer autominus, les deux moteurs sont équipés de filtres à particules, qui filtrent donc la majorité des particules visibles (les véhicules de tourisme qui en sont équipés ne fument plus noir, mais ils sont encore minoritaires). Mais je conduis moi-même une voiture de société équipé de ce machin, et je ne conseille à personne de respirer ce qui sort du pot, qui est certes invisible, mais pue atrocement ! Il semble par ailleurs que les particules les plus fines, celles que le filtre laisse passer, soient justement les plus dangereuses et cancérigènes…

    Sur les chiffres, je suis pris d’un doute. Une voiture de tourisme qui consomme selon le constructeur 6l/100 (donc 8 en réalité), émet environ 150g de CO2/km, et donc 15kg pour 100km et 6 litres. Si on prend comme référence les 280 000 litres annoncés, on trouve 15*280000/6 soit un ordre de grandeur de 700 tonnes de CO2. Il y a quelque chose qui ne colle pas avec les 8400 tonnes annoncées pour le grand prix de F1 d’1 heure 30…
    D’autant que 60 voitures qui vont faire environ 4000 km en 24 heures consommant mettons 40l/100 (pour les diesel ça doit être moins), ça ne fait que 96 000 litres. Sachant qu’une bonne partie abandonnera avant la fin, on est loin des 280 000 litres !

  4. AntivoituresAutoMinus

    Sur le site de Ouest-France, il est dit que « ce sont 280 000 litres d’essence (qui sont) mis à disposition par Shell »,.cela ne veut pas dire que tout est consommé… Pour la conso, ils citent le chiffre de 50 litres/100 km (et non pas 40) sur un parcours total de 5000 km (et non pas 4000). Mais cela ne fait pas 280.000 litres quand même: donc mystère…
    Pour la F1, je te conseille vivement de lire l’étude complète de Pierre Ozer:
    http://antivoitures.free.fr/ressources/200709_pierre_ozer_francorchamps.pdf
    Les émissions de CO2 du grand prix prennent une conso moyenne de la F1 de 75 litres/100 km, mais prennent aussi en compte les émissions de CO2 liées à la fabrication des voitures, des pneus et même à leur destruction… et surtout les émissions de CO2 provoquées par les spectateurs et les journalistes (qui viennent pour la plupart en voiture, mais aussi en avion). Ce qui est normal, quand on fait un bilan CO2 d’une activité, il faut prendre en compte l’ensemble des paramètres (fabrication, consommation, destruction + déplacements/transport).
    Pour les 24 Heures du Mans, ce bilan reste à faire, mais il doit être à mon avis du même niveau que celui d’un grand prix de F1, peut-être un peu plus car beaucoup de spectateurs viennent de l’étranger….

  5. LomoberetLomoberet

    Pour le gaspillage total d’hydrocarbures et l’émission massive de CO2 et de polluants nocif, il faut également compter les dizaines voire centaines de milliers de bas de plafond qui vont rappliquer de toute la France voire de toute l’Europe, et certainement pas en transport en commun ou à vélo !

    Celà multiplie par 10 ou par 100 l’énorme connerie, surtout que les bas de plafond roulent « Broum Broum » comme les allumés des 24 heures !

    Heureusement, quelques’uns se tuent sur la route au retour de la connerie, et celà console un peu les amateurs de calme et d’air pur !

  6. K_az

    Qu’est ce que vous allez faire si on supprime tout ce qui vous gène ?? Vous rendez compte, vous pourrez plus gueuler sur rien! Vous arriverez à le supporter ??

  7. LGV

    « Sans les jeux du cirques les citoyens se révoltent » (Neron)
    Alors bien sûr les 24h du Mans continuent !
    Déja si on arrêtais d’appeler sport tout ces exercices mécaniques qui consistent à jauger sa virilité. J’aime ce que fais Sébastien Loeb, mais je préférerai qu’il nous montre l’exemple plutôt que de nous confirmer dans nos travers. Les 24h de marche existent aussi mais les télés ne le montre jamais !

  8. URB

    C’est dingue quand même cette fixation sur le fait que dès que ça touche un sport mécanique cela consiste à jauger sa virilité.

    Et vous en faites quoi des femmes qui font de la compétition que ce soit au niveau automobiliste que moto, c’est pour jauger quoi ?

    Vous essayez de vous rassurer sur votre virilité (vu que vous aimez bien ça) en vous en prenant aux automobilistes et la taille de leur engin (à tout les niveaux) ?

    Vu que c’est votre sujet de prédilection, si vous estimez que ceux qui ont une grosse voiture c’est parce qu’ils en ont une « petite », donc du fait que vous vous prenez des petites voitures voir pas du doute de voiture, d’après votre logique irréfutable vous en auriez donc une « grosse ».

    Vu l’excitation que cela vous procure d’essayer de descendre en flamme les automobilistes, ça doit prendre pas mal de ressources pour le bas et par conséquence le haut ne doit pas être très bien irrigué.

    On comprend mieux vos réponses maintenant 🙂

  9. LomoberetLomoberet

    Les femmes qui font de la compétition que ce soit au niveau automobiliste ou moto, c’est pour jauger leur connerie.
    C’est un peu navrant de constater que certaines de celles qui ont toujours été les modératrices de la connerie humaine dans l’histoire (cf Lysistrata et ses copines) soient aussi connes que des hommes !
    Toute règle possède ses exceptions et aucune démonstration ne peut se baser sur un ou plusieurs exemples, mis à part la démonstration par l’absurde !
    On sent confusément que les petites bites et les bas de plafond n’ont pas suivi un cursus de formation très approfondi au niveau des sciences exactes !

  10. AntivoituresVélove

    Il faudrait faire une pétition internationale contre les 24 Heures du Mans, il y a des sites qui proposent de faire des pétitions, mais je ne connais pas le meilleur dans le domaine.

  11. SuperNo

    @autominus
    Merci pour le document, très instructif. Effectivement c’est un peu plus clair ainsi, mais c’est surtout édifiant pour ne pas dire contre-productif s’il s’agit de dénoncer les courses automobiles !

    On réalise ainsi que même s’il s’agit d’une compétition par nature archi-polluante, l’immense majorité de la pollution est en fait produite par les voyages des spectateurs ! Le résultat ne serait donc pas forcément très différent si à la place des bagnoles, on mettait par exemples deux tennismen ou 22 footballeurs, qui par la seule pratique de leur sport ne génèrent guère de pollution (si on excepte la pollution mentale, puisque ces « sportifs » ne sont en fait que des hommes-sandwiches de multinationales.)

  12. AntivoituresAutoMinus

    @Superno
    C’est vrai sauf que les courses de bagnoles véhiculent à mon sens un message encore plus polluant que les tournois de tennis ou les championnats de foot… vitesse, pollution, destruction, gaspillage, etc. avec un impact direct sur les comportements de tous les spectateurs qui vont ensuite utiliser leur bagnole sur les routes ou en ville… Ce n’est pas un hasard à mon avis si on retrouve ensuite en ville tout un tas de beaufs ou autres jackys qui tunnent leur bagnole, roulent (trop) vite, font n’importe quoi sur la route, etc.

  13. Pimousse3000

    rien à voir, mais je ne me lasse pas de cet excellent dessin animé : http://carfree.fr/index.php/2009/02/09/la-motor-mania-de-dingo/

    Pour raccorder au sujet, il est clair que les 24H du mans (auto ou moto), ca incite un peu à des comportements dangereux de manière involontaire, même si l’organisation essaye de communiquer sur la sécurité routière. A un moment ou un autre, chaque fan de l’évènement s’identifiera à son idole, imaginera qu’il a le bolide gagnant entre les mains et piquera une petite pointe, prendra des risques etc… et peut être le drame!
    « Alors les filles, on s’prend pour Shcumacher ? » (source : un grand moment de cinéma d’un illustre réalisateur!)

    Si on compare par analogie aux fans du Tour de France, comme disait si brillamment URB, peu de gens ont la capacité physique de rouler au delà de 30km/h, et c’est vrai qu’ils pourraient renverser une voiture!!!! muarf! Entre 80kg lancés à 30km/h en ville et 1300kg lancés à 70 en ville, cherchez le plus dangereux…

  14. URB

    Tu sais la route ne se limite pas qu’à du plat, il y a du faux-plat et des descente aussi et à on peut rouler vite, même à vélo.
    Dans le côté de rouler comme ceux du tour de France, c’est surtout la prise de place sur la route (ils respectent les lignes blanches au Tour de France ?)

    Mais si un cycliste se met à rouler n’importe comment et qui se bouffera une bagnole, ça sera toujours la faute de la bagnole.
    Pourquoi ?
    Il faut bien trouver quelqu’un et puis c’est si dur d’assumer ces responsabilités légales (physique si c’est contre une bagnole ou autre chose il les assumera, bien obligé).

    Tu sais il faut arrêter de vous prendre pour des victimes de la route.
    Les cyclistes ne sont pas dangereux pour vous, mais une fois un gentil cycliste incivique à souhait a failli renverser la poussette de ma fille parce qu’il ne voulait pas s’arrêter à un feux pour ne pas perdre de temps (le pauvre).

    Mais c’est vrai, ce n’est jamais dangereux un cycliste.

  15. URB

    Ha oui pour ceux qui comprennent de travers, quand je parle de la poussette de ma fille, c’est la poussette quand elle était dedans et elle avait moins d’un an.

    Mais bon, c’est vrai que si il avait percuté la poussette il aurait pris cher le gentil cycliste, mais pas par la chute…

  16. Alain

    Urb nous fera décidément toujours sourire.

    « Tu crois que le monde va changer du jour au lendemain pour ça ? » dit-il?

    Le monde peut se changer MAINTENANT mais faut y croire et le faire. Chose dont tu sembles véritablement incapable. Dommage…

  17. URB

    C’est exactement comme ceux d’ici, vous faites sourire.

    Hop une diffusion d’un documentaire, un carton (combien de siège ?) d’Europe Ecologie aux européenne et hop c’est bon, on est sauvé ?
    Et c’est moi qui fait sourire.

    Au fait ils vont faire quoi Europe Ecologie ? Concrètement bien sur.

    Le monde peux changer du jour au lendemain, mais pas juste pour de telle chose.
    A t’on avis suite à la diffusion de Home, tout les pays en voie de développement vont ils ralentir leur développement ?

  18. Pimousse3000

    On connait enfin le secret de URB, et pourquoi il aime pas les vélos! Fallait le dire tout de suite! On t’aurait presque excusé d’être comme ca. 😉

  19. URB

    J’ai rien contre les vélos, j’en ai juste contre certain cyclistes qui font n’importe quoi.
    Mais comme je le dis souvent, il y en a dans chaque catégorie d’usager.

    D’ailleurs j’ai un vélo, même si je ne m’en sert pas souvent pour diverses raisons.

  20. LomoberetNOEL

    Les cyclistes qui font vraiment « n’importe quoi » ne pratiquent pas le cyclisme longtemps sans problèmes
    Mais les automobilistes sont si conformistes et bornés qu’il est préférable de les surprendre (faire semblant de faire « n’importe quoi ») pour les inciter à être attentifs et à nous prendre en compte
    Bien évidemment, les automobilistes bornés qui sortent de temps à autre leur vélo n’ont pas l’occasion de comprendre celà car ils raisonnent avec leur cervelle de bas de plafond automobilistique.
    Restez au volant de votre tas de ferraille coloré et respectez strictement le code (surtout les clignotants et le rétroviseur), ce sera suffisant pour que nous soyons tranquiles dans les rues

  21. URB

    Si tu le dis Petit Papa…

    Mais bon, comme je le dis, ce n’est pas ma santé.
    Perso je fait attention en moto, qui reste aussi dangereux pour son utilisateur que le vélo pour le cycliste, à un détail près c’est que l’on a la vitesse plus facile pour nous.

  22. BOURDON

    Les écolos un carton aux eropénnes? Seulement 15% de 40% des inscrits?…? enfin!
    Domage que cette noble cause soit si mal défendue dans cet article.
    La bétise et l’injure ne fait pas avancer les choses (voir les commentaires).
    Heureusement tous les automobilistes ne sont pas les voyoux que vous décrivez, je pense (par moi-mème) qu’ils sont certainement moins nombreux et c’est heureux que les électeurs écologistes. Ce qui est malheureux c’est qu’avec le “politiquement correct” actuel, d’ailleur relayé outrageusement par un voir plusieurs ministre et de nombreux parlementaires, on vive dans un climat d’autophobie des plus désagréable et qu’on doive subir les conséquences de ces inconscients.
    Je crois que cette cause pourrait être défendue avantageusement avec des gens de bon sens, avec modération mais efficacité, sans vouloir élever les uns contre les autres, mais tous ensemble. Mais certainement pas avec des ayatolas comme actuellement qui font certainement plus de mal que de bien.

  23. Pierre Ozer

    Bonjour,
    Mon nom est Pierre Ozer, auteur de l’étude sur de GP de F1 de Spa-Francorchamps.
    Je vois, dans les commentaires, qu’il y a quelques interrogations relatives au calcul CO2 des 24 heures du Mans.
    Bien.
    Si la consommation totale est en effet de 280 000 sur toute la course, alors le bilan CO2 final est le suivant :
    Si le carburant est de l’essence : 829,3 tonnes de CO2.
    Si le carburant est du diesel : 959,3 tonnes de CO2.

    Nous considérons ici les émissions directes (le CO2 qui est émis directement lors de la combustion, à savoir l’émission CO2 ‘TTW’ ou ‘Tank To Wheel’, à savoir 2,36 kg de CO2 par litre d’essence et 2,73 kg de CO2 par litre de diesel) et les ‘rejets indirects’ du combustible utilisé (le CO2 qui se libère lors de l’extraction, du raffinage, du transport et de la distribution du combustible, à savoir l’émission CO2 ‘WTT’ ou ’Well To Tank’ [25,5% du TTW]).

    Pour comparaison, un citoyen de l’Union européenne émet –en moyenne– 10 tonnes de CO2 par an ; un Chinois de l’ordre de 6 tonnes de CO2 par an ; un Indien moins de 2 tonnes de CO2 par an, un Congolais de l’ordre de 0,1 tonne de CO2 par an. Faites vos calculs… C’est en effet beaucoup…

    Mais, en effet, ce sont essentiellement les déplacements des spectateurs qui feront le plus gros des émissions de cette « activité sportive ».

    Bien à vous,
    Pierre Ozer
    pierre.ozer@gmail.com

  24. ZORGLUB

    trop drôle ….

    dans le même ordre d’idée … quelle est la pollution générée par le Tour de France cycliste ? .. Voitures de l’organisation , des équipes , Caravane publicitaire , spectateurs se déplaçant pour voir passer ces dopés , blocage des routes villes et villages traversés avec les déviations imposées , déplacements des forces de l’ordre , énergie dépensée pour diffuser ces images , hélicos , etc etc et cela dure 3 semaines !!!! ….

    vraiment trop drôle !!!

  25. developpement_durable

    J’habite au Mans !
    Depuis ce matin 3 hélico et 12 avions sont passés au dessus de la maison !
    Des invités de notre 1° ministre qui repartent chez eux ?

    Les 24 H c’est aussi les essais (1 semaine) la parade, et tout un tas d’animations en ville comme la pesée, les 5Litres … etc.

    Pour ma part je pense qu’une bonne manière d’agir serrait d’engager une voiture « propre » dans la course, Une voiture électrique par exemple !

    Parallèlemment à cela, je serai cutieux de connaitre le bilan carbone (et/ou CO2) des compétitions d’équitation. Sport noble, et le cheval ne rejette pas de C02 … Sauf qu’il suppose une grosse cylindrée pour tirer le van + les camions + les spectateurs, et bien que peut médiatisé il y a des concours à tous les coins de rues !

    Il faut arréter toutes les compétitions ?
    Et les JO ! Pas mal non plus !

  26. Karl

    La voiture électrique n’est pas une « voiture propre », juste une voiture un peu moins sale que les autres, et encore, tout dépend de votre position par rapport au nucléaire!

  27. URB

    Pour le bilan carbone des manifestations, c’est surtout celle de la fréquentation.

    Pour les compétions d’équitation, le cheval en lui même ne pollue pas (trop), mais ce sont les moyens de transport des chevaux, sans oublier les spectateurs qui provoque le plus de CO2.

    Donc les manifestations les moins populaire et avec des calendriers léger sont les moins polluante.

    Mais juste pour dire, peut-on qualifier de sport l’équitation, vu que le cavalier reste juste assis sur le cheval et le dirige, alors que beaucoup ici ne considère pas les compétions automobile et moto comme des sports parce que les pilotes se contente de rester assis dans/sur leur véhicule et se contente de conduire.

    D’ailleurs se serait bien de savoir ce qu’est un sport pour certains.

  28. Tommilidjeuns

    OUI IL FAUT ARRETER TOUTES LES COMPETITIONS, ENCORE OUI…

    Et bannir ce mot du langage.

    Ne voyez vous pas que la seule compétition qui vaille la peine c’est de se battre pour qu’il y ait un avenir pour nos mômes ?

    Tant que certains humains un tant soit peu doués pour quoi que ce soit, sport, télévision, business ou politique, peu importe, voudront être le « prems », le number one, le big boss, le « pousse toi de là que c’est moi le meilleur », bref celui qui se la pète (et çà commence dans la cour de l’école primaire), on n’en sortira pas.

    Certains petits malins vont rétorquer que c’est justement l’esprit de compétition qui à fait « évoluer » l’Homme, que c’est comme çà qu’on est sortis de la vase, Darwin tout çà, OK,çà va maintenant on arrête de jouer, on est « grands » quand même…Non ?

    Tous ces beaufs qui rêvent de Ferrari, de Peugeot, de coupes du monde et de rolex au poignet vous trouvez çà comment ? excitant, futile, indécent, pathétique, minable, compétitif peut être ?

    Allons, que ce soit un monsieur KAKA vendu aux enchères pour je ne sais combien de milliards, rien que pour faire bander des millions de pauvres types braillants et pissant leur bière dans les tribunes, ou un monsieur Schumacher acclamé comme un dieu vivant par des millions de crétins parce que le « meilleur » c’est LUI, vous trouvez çà compétitif, risible, nuisible,écolo compatible ou QUOI D AUTRE ?

    Beaufs de tous horizons et de toutes couleurs confondus, vous faites chier, vraiment, avec vos petits calculs de bilan carbone de mes fesses,vos tutures électriques, vos misérables calculs d’épiciers,
    vous voyez vraiment pas plus loin que votre nombril.

    Je vous emmerde tous durablement, par conséquent.(sauf Pimousse, l’est sympa)

    J’ai trop envie de vous faire chier aujourd’hui, parce que je suis devenu insomniaque à cause de votre incommensurable connerie, et en plus c’est dimanche…

    Et j’éspère qu’ls vont tous se crasher à leurs 24 heures du Vent …

  29. PASALIMANI

    Y-a-til réellement une solution ? N’assistons-nous pas, impuissants, à une vaste écolo-tartuferie de la part des « instances dirigeantes » et autres « décideurs » (tous ces « number one » crevant sous leur ambition, ceux qui s’autoproclament l’élite d’une démocratie en déconfiture) : Triez vos ordures (et payez vos taxes y relatives qui ne font qu’augmenter…) pour l’avenir écologique de la planète, mais surtout continuez à acheter des voitures (ça c’est l’avenir économique de la planète) et laissez nous brûler du diesel pendant 24 heures, nous déplacer en avion de l’armée pour aller passer un week-end en famille au bord de la mer etc., etc., etc., etc. etc. Une révolution ne serait même plus suffisante pour remédier à cette espèce de déliquescence. Et chacun de nous, contestataire, râleur, n’avons-nous rien à nous reprocher dans cette vaste comédie, conditionnés, malaxés, éduqués par la toute puissante télévision devant laquelle nous sommes scotchés – combien d’heures par jour au fait ?
    Il semblerait y avoir une prise de conscience de plus en plus généralisée (encore sous l’effet des médias ? merci divins médias). Mais c’est dès l’après-guerre que cette prise de conscience aurait dû avoir lieu, aussi est-il peut-être trop tard.
    J’ai entendu ce matin, à la radio, que les pays riches avaient décrété que nous allions sortir incessamment sous peu de la crise : ils envisagent des « mesures de sortie de crise ». Que c’est joliment dit ! Mais c’est aussi terrifiant pour l’avenir de la planète auquel une décroissance aurait sans doute été plus favorable quoique pénible à vivre.

  30. Tommilidjeuns

    Combien de voix pour Europe Décroissance aux élections ?
    Europe Ecologie à fait un bond, c’est vrai, mais c’est quand même la droite qui pavoise, en attendant.

    Comme le type qui tombe du treizième étage…
    Jusqu’ici, çà va, jusqu’ici çà va encore…

    Sauf que maintenant, alors qu’on est au plafond du rez de chaussée,
    peut être que faudrait entrevoir à envisager le début d’une solution au problème…

    Mais pour beaucoup de beaufs, qu’ils soient aux commandes ou manipulés en masse, c’est plus important de regarder les 24 heures du Flan que d’aller voter pour son avenir.

    Dire que nos aieuls se sont battus et ont même mouru pour avoir le droit de voter…Voilà ce que vous en faites…Snif, Beuark et Pouah.

  31. URB

    Quand on voit le site d’Europe Décroissance, il n’affiche même pas le nombre de voix ou un quelconque pourcentage (en dehors des abstentions).

    Mais bon ils n’ont pas du faire bien lourd, peut être même tout simplement 0.

    Tiens au fait TOMMILIDJEUNS tu t’intéresse aux élections ?
    Pourtant tu es contre les compétitions ?
    Ce n’est pas logique, car ça reste une compétition (pas sportive) politique. Celui qui a le plus de vote gagne, c’est le même principe que les compétitions sportive.

    Et si on regarde bien, la compétition est partout.

  32. Pimousse3000

    @tommilidjeuns : euh.. merci 🙂

    Je sens que ce sujet par en sucette là… non? Un peu de zen tout le monde non? C’est lundi matin, il pleut, tout va bien donc!

    Mon avis sur les compét’ voiture et moto (histoire de remettre une goutte d’huile sur le feu hein) : historiquement, ca a eu un intérêt, celui de développer la technologie des voitures, en matière de performances, fiabilité, et un poil peut etre sécurité. Bref, c’était un peu un portail, une mise en avant de la recherche auto, à l’ère où le mot écologie n’existait pas vraiment, et où tout le monde pensait que c’était bien (moi le premier).
    Mais aujourd’hui, le moteur thermique, c’est has-been, la sécurité des voitures est largement suffisante pour les gens qui respectent le code de la route, et les performances supérieures complètement inutiles, ce qui rend l’intérêt des compétitions caduque! Bref, la F1 ou autre n’apportent plus rien du tout à la voiture grand public. D’ailleurs la voiture n’apporte plus rien non plus au grand public, si ce n’est une dépense énorme d’argent (pour le foyer ou pour les collectivités), une dépendance totale au pétrole (bis). Par contre, qu’est ce qu’elle rapporte à ses constructeurs!

    La compétition motorisée, celle du toujours plus vite, du toujours plus de consommation, ca n’a fait qu’enfanter des voitures toujours plus grosses, plus énergivores, un 4×4 pour tous! Ceci afin de nous faire rouler toujours plus et tuer encore plus de monde sur les routes au nom d’une économie bagnolesque. C’est vraiment du délire !

  33. LomoberetLomoberet

    Europe Décroissance a fait une voix dans le bureau ou j’ai voté.
    Mais il a failli faire zéro car j’ai eu du mal à trouver le site, du mal à m’y connecter, du mal à trouver et à télécharger le bulletin de vote que j’ai hésité à mettre dans l’urne, de peur qu’il ne soit pas pris en compte au dépouillement !
    Dans le bureau de vote où j’étais assesseur, et dans lequel j’ai assisté au dépouillement, Europe Décroissance a eu zéro voix ou il s’est fait jeter comme un malpropre à une table de dépouillement sur laquelle je n’avais pas l’œil !

  34. Marcel RobertMarcel Robert

    Dans mon bureau de vote, Europe Décroissance a fait une voix, je suppose que c’est la mienne!

  35. Tommilidjeuns

    URB,Une compèt’ de sport ça rapporte la médaille ou la coupe au gagnant, pour leur petite gloire personnelle et leur nom éternel au guiness,et en plus çà fait bien sur la cheminée et on peut raconter plus tard aux petits enfants comment qu’on était le plus fort et le plus supérieur de tous,on est d’accord ?

    Aux elections, celui ou ceux qui gagnent sont chargés de guider leurs concitoyens vers le chemin du bonheur (théorie de poète visionnaire et cucul la praline comme moi), donc çà serait traditionnellement la Gauche, mais comme elle existe plus, y a aucune chance que çà arrive.

    DONC, comme c’est toujours cette bonne vieille droite conservatrice et réactionnaire qui remporte la dite compétition, grâce aux beaufs trouillards et j’men foutistes comme v’là réduits les 90 pour cent d’électeurs, pauvres victimes de cette vaste manipulation mentale et pernicieuse,relayée à grande échelle par les médias, DONC, c’est bien çà, on continue à gesticuler, à piailler et à gémir, en votant bien sûr toujours pour les mêmes ?
    C’est mon point de vue et tu as le droit de ne pas être d’accord, et loin de moi l’idée de vouloir polémiquer, ou de me faire des potes…

    Bon allez, je m’excuse quand même, je m’énerve trop facilement ces temps ci.

    Hier aprèm, j’étais allongé sur ma pelouse (oh délectation suprême, la chaleur, le farniente, un bon bouquin de SF…) et j’entendais mes voisins (4 personnes avec 3 voitures, 1 camionnette et deux motos puissantes qu’ils passent leur temps à astiquer fièrement, installés sur leur terrasse avec leurs amis, de très braves gens que je ne hais point, sachez le, mais ils ont quand même passé l’après midi à causer bagnoles, 24 heures et vroum vroumeries…Leur pelouse est impeccable, rien à redire.Mais jamais ils n’ont planté la moindre salade, le moindre petit arbrisseau…Voilà, c’est aussi çà les braves gens.
    Comme ce grandissime vieux con dans sa Mercedes rutilante (au moins 40000 Euros, facile), croisé hier à la pompe à essence, qui s’indignait en braillant que le litre est de plus en plus cher…(Vite une médaille d’or et un podium pour celui là)
    Et je ne me fais pas d’illusions, le climat change plus vite que les mentalités.

    Alors moi je dis que la Zénitude c’est bien, mais je peux pas me résoudre à regarder tranquillement la fin de ce monde, comme les vaches qui regardent passer les trains avec leurs yeux vides…

    Le Général (même de droite) avait raison quand il disait que les français sont des veaux…

    Le bonjour à tous

  36. Tommilidjeuns

    Ah, j’oubliais, ce pauvre petit môme de cinq ans fauché hier par un « as » du volant lors d’un rallye à la con…Un mort de plus.
    De celui là, les médias en ont parlé, parce qu’ils ont parlé de la course, mais on parle pas de tous ceux qui perdent la vie tous les jours sur les routes, où c’est aussi la compétition pour arriver plus vite et avant les autres…Mais c’est devenu d’une banalité tellement effrayante que les médias n’en parlent que quand c’est un bus qui se retourne avec plein de morts partout…

  37. LomoberetLomoberet

    Le pauvre petit môme de cinq ans, y f »ra pas Broum-broum !
    Le papa se mettra-t-il aux déplacements doux ?
    Et le crétin pseudo-sportif motorisé sera obligé de réparer sa saleté motorisée avant de pouvoir écraser d’autres mômes et gaspiller à nouveau l’essence de son corbillard

  38. C6R

    Alors là c’est l’article le plus mal informé que j’ai pu lire… C’est dingue ce que sous couvert d’écologie on peut sortir comme âneries…

    Déjà je ne vois aucun rapport avec une course automobile et les cons qui fauchent des gens sur la route ou roulent comme des imbéciles, conduisent bourrés ou autre !!! Un con au volant, Le Mans ou pas, c’est toujours un con. Enfin bon, les commentaires des internautes ne sont pas souvent constructifs, intelligents, vérifiés ou rationnels, ça se saurait.

    Après au niveau contenu de l’article…

    – Le faux argument de la consommation de carburant :

    Pour le carburant consommé, ces 280,000 litres la majorité des voitures roulent à l’E85, (le bioethanol, soit 15% seulement de carburant fossile) ou au Diesel (7 voitures).
    Donc 280,000L consommés pour la course, peut-être (100L aux 100km c’est déjà excessif comme estimation, mais on dira que ça compte les essais et qualifs ainsi que le transport des véhicules), mais déjà c’est pas de l’énergie fossile à 100%. le total doit avoisiner les 50% d’énergie fossile maximum, mais soit.
    A comparer aux 27 Gigabarrels de pétrole (= 4 293 milliards de litres) consommés dans le monde en 2003 c’est ridicule… Même multiplié par 10 (on compte les 100 000 anglais qui viennent en voiture, Le Mans moto, etc… tout ce qui se fait autour de Le Mans en une année) on n’arrive même pas à 0.002% de la consommation de pétrole Française qui doit être dans les 116 milliards de litres.

    Interdire Le Mans car ça représente 0,002% de la consommation de pétrole en France… ridicule.

    – Le faux argument pollution de l’air…

    Le CO2 représente 72% de ces gaz à effet de serre. Au final 14% des gaz à effet de serre proviennent des transports.
    Le carburant étant le E85, au niveau émission de CO2, c’est 90% de moins que la voiture de l’auteur de cet article.
    La quantité de particules de CO2 dégagées lors de la course reste 30 fois inférieure à ce qui est émis par les seuls automobilistes parisiens sur 24H (ah mince les parisiens sont là 24h/24, 7j/7, 365j/an, on pourrait pas les supprimer ? Et les Lyonnais et Marseillais aussi tiens… 😉 ).

    Les diesels roulent avec les FAP. C’est obligatoire de par le règlement.

    Les prochains règlements (2010/2011) vont autoriser les technologies hybrides (électriques), alors qu’elles autorisent déjà des carburants alternatifs. Comme c’est de l’endurance, le but est bien sûr de réduire les consommations d’essence pour s’arrêter le moins souvent possible.
    A noter aussi que, bien sûr, l’arrivée de la technologie hybride permet de récupérer l’énergie au freinage et en courbe pour recharger les batteries qui fournissent l’électricité à la voiture. Techno qui se retrouveront ensuite dans la voiture de M. tout le monde.

    Pour préchauffer les pneus (et une partie des besoins en électricité des écuries), ils utilisent désormais une technologie à base de panneaux solaires.

    Bref,

    Tout ça pour dire que le pire dans les courses auto au niveau pollution c’est les pneumatiques et les pièces mécaniques non recyclables. Et encore, je pense qu’une partie des pneus de course sont réutilisés pour fabriquer les pneus « basse conso ».

    L’argument de la consommation de carburant et de l’émission de CO2 c’est pipeau…
    Taper sur le sport auto c’est facile mais ça représente au final 1% de la pollution *auto* mondiale. pollution auto qui représente 14% de la pollution qui génère l’effet de serre.

    Ce qui pollue le plus ce sont les industries lourdes.

  39. LomoberetLomoberet

    C6R

    J’espère que tu est assez jeune pour pouvoir te souvenir de ta connerie quand tu iras à l’hospice des vieux à pied avec un masque à oxygène sur le groin
    Je ne doute déjà plus de ta mauvaise foi ni de ta connerie

  40. Tommilidjeuns

    Lomoberet, pas la peine de l’affliger encore plus ce pauvre technicien fort en calcul…
    Punaise comment qu’ « ils » s’y raccrochent à leurs joujoux…

  41. Pimousse3000

    Je crois que C6R croit encore que la voiture électrique, c’est une « voiture propre », et que voiture et propre sont 2 mots qu’on peut mettre ensemble sans se tromper…
    Il croit aussi que le « bio-carburant » (un nom qui en jette non?! Bravo les marketteux) c’est un carburant écolo.
    bon je refais pas le topo, je lui laisse le soin de faire ces requêtes comme un grand sur les autres articles si cela l’intéresse. Sinon, il peut toujours aller rêver de sa future grosse bagnole 4×4 écolo et propre et réparatrice de la planète sur le site d’autoplus!

  42. BZZ

    Je répéte car j’ai l’impression d’avoir été censuré!
    Bravo à C6R pour un argumentaire construit qui devrait remettre en place certaines choses, et sans injurier ses contradicteurs.
    Je persiste en disant qu’aussi à gauche, il y a des cons et des bas de plafond

  43. C6R

    On ne s’est pas compris.

    Je suis d’accord qu’il faut faire des efforts pour la planète, mais ce n’est pas le sport auto sur lequel il faut taper. Faut taper sur ce qui pollue en masse pas ce qui pollue en petites quantités.

    On peut imaginer de mettre des règlements plus contraignants au niveau écologique. Ça commence petit à petit… On change pas une industrie comme celle de l’automobile du jour au lendemain.

    D’ailleurs les constructeurs commencent à s’y mettre doucement (ah ça tant que le lobby pétrolier sera là, ça sera pas facile…).
    Mais sur la partie pollution liée à l’auto c’est clairement le particulier qu’il faut viser. Et aussi tous les transporteurs routiers. Le périph’ aux heures de pointe c’est bien pire que ce qui est émis lors des 24h du Mans.
    Moi je dis on met 50€ de péage journalier pour rouler en voiture dans les grandes villes, voilà quelque chose qui pourra améliorer les comportements. A côté de ça on développe une société de Bus/Taxis électriques et voilà.

    Mais aussi, de mon point de vue, la voiture n’est pas le pire au niveau pollution. Des efforts sont fait vers la diminution de la pollution lors de la fabrication des véhicules et lors de leur utilisation.

    Et puis supprimer l’automobile… Je n’imagine même pas le nombre de chômeurs en France si on supprimait l’industrie automobile et les emplois dérivés.

    Qu’ils commencent par faire des lois interdisant les emballages et sacs plastique par exemple. N’autoriser que des emballages écologiques par exemple. Faut voir les tonnes de déchets non recyclables rien que pour les emballages !
    Et que les normes soient plus strictes quand pour les industriels, et là on diminuera la pollution.

    Mais bon c’est vrai que j’avais pas vu que j’étais sur un forum anti-voitures et non un forum écolo… 😀

    Enfin anti-voiture c’est bien quand on habite en ville. A la campagne c’est pas la même chose.

    Voilà, alors pas taper, on a le droit de ne pas être d’accord non ?
    Sur votre point « les 24h du Mans ça pollue à mort », je répond, non, y’a plus de pollution 365j/an sur le périphérique parisien.

    Donc pour moi il me semble plus logique de jeter la pierre aux automobilistes que sur le sport auto. Tout comme je pense que c’est bien les industriels les plus polluants au final pas les automobilistes.

  44. LomoberetLomoberet

    Ben voyons !
    Les voitures polluent moins que l’industrie (à prouver !)
    Les compétitions polluent moins que les usagers ordinaires !
    Pourquoi limiter ses déplacements quand les autres polluent et gaspillent plus que moi !
    Pourquoi limiter ma consommation quand la voiture de mon voisin gaspille et pollue plus que la mienne !
    Pourquoi me faire chier à avoir un comportement citoyen et respectueux de la planète quand un con comme C6R trouve de bons arguments pour justifier l’immobilisme (intellectuel) des bas de plafond qui roulent à toute allure !
    Après tout, les gosses de C6R en chieront autant que les miens dans quelques dizaines d’années !

  45. veloce

    « Interdire le Mans, car ca represente 0,002% de la consommation… » Du coup je me demandais, G6R, en cas d’election, vu que ta voix represente 0,0000001 % des votants, tu vote ou c’est pas la peine de te deplacer pour si peu?

  46. Wylliam

    Peugeot a parlé de faire courir une 908 « hybride ». On attend toujours… Sûr que Toyota (Lexus) vas nous sortir une digne héritière a la Castrol Supra JGTC. Et peut être que TeslaMotors travail sur un proto Le Mans GT1 ou GT2. Ne soyons pas là a toujours interdire. Mais je serais pas contre que la FIA donne 2 ou 3 ans a tous les participants de se présenté au 24h avec des véhicules 100% propre (sans énergie fossile).

  47. URB

    LOMOBERET >
    « Les compétitions polluent moins que les usagers ordinaires ! »
    Déjà il faudrait savoir ce que tu entends par compétition, par exemple pour le cas des 24h du Mans, ce sont les véhicules engagé dans la course ou l’ensemble (spectateurs, staff, concurrents) ?
    Ensuite c’est clair qu’une voiture de course consomme plus qu’une voiture ordinaire, à l’unité Ok, mais de là à dire que LES voitures de compétitions polluent plus que LES véhicules des usagers ordinaires, il ne faut pas exagérer.

    Vous allez surement dire que je me trompe, car vous pensez avoir la science ultime, mais je crois que G6R voulait dire que s’attaquer aux sports mécanique ce n’est que s’attaquer à une IMAGE et rien d’autre.
    Certes tout les efforts sont nécessaire pour faire améliorer les choses, surtout les petits qui rassemblé devient un effort énorme, mais pas exemple annuler les 24H du Mans ne vas pas sauver la planète, mais juste économiser un peu de CO2.

    Au fait, vu comment certains évoluent dans leur propos, l’immobilisme (intellectuel) ne se limite pas aux « bas de plafond », loin de là.

  48. PASALIMANI

    C’est maintenant la foire d’empoigne mais personne ne parle de la pollution esthétique. Je sais que dans un monde que l’homme se plait à enlaidir chaque jour davantage (bétonnage, – enseignes publicitaires monstrueuses pour grandes surfaces et pour automobiles bien sûr etc. etc.) certains apprécieront l’esthétique des voitures. Moi qui n’en ai pas je les trouve toutes vilainement identiques alignées à n’en plus finir le long des trottoirs (quand ce n’est pas sur les trottoirs, d’ailleurs on met de plus en plus de bitogneaux pour les en empêcher). Où cela va-t-il s’arrêter ? Même dans les parcs et les forêts domaniales, dès qu’une barrière (car partout il faut des barrières) disparaît, à coup sûr les pique-niqueurs et autres plantigrades amènent leur bagnole le plus loin possible au coeur des bois, sans doute pour ne pas la perdre de vue. et si vous faîtes une remarque, vous êtes pris pour un Martien. La banalisation de la laideur voilà le danger majeur. Alors certes nous avons les poumons noirs de particules provenant de la voiture mais notre vision du monde aussi est polluée. Qu’offrez-vous à vos enfants, des visites guidées dans les périphéries urbaines où se succèdent les hangars de supermarchés et autres boîtes à consommer, cernés d’immenses parkings débordant de milliers de ces boîtes à roulettes, perverses et tueuses. Quels souvenirs d’enfance merveilleux ! Un jour peut-être que dans ces parkings il ,n’y aura que des épaves abandonnées par leur propriétaires faute de pouvoir s’en servir : biocarburants, électricité, aucune de ces solutions (à moins de doubler les centrales nucléaires ou de remplacer les cultures vivrières par des millions d’hectares de colza, voire de canne à sucre sous des cieux plus cléments) ne remplacera les carburants fossiles.
    Voilà, ça fait du bien. Lisez aussi « vivre et penser comme des porcs » de Gilles Châtelet. Je ne fais pas de publicité, ce n’est pas un pote à moi seulement quelqu’un qui a une vision autre de notre société en décomposition.

  49. Pimousse3000

    @C6R : Bravo pour ton immobilisme (bien français)
    Je répète la remarque de Véloce : “Interdire le Mans, car ca represente 0,002% de la consommation…” Du coup je me demandais, G6R, en cas d’election, vu que ta voix represente 0,0000001 % des votants, tu votes ou c’est pas la peine de te deplacer pour si peu? » (J’adoooore)

    Sous prétexte que l’auto n’est peut etre pas le pire d’un point de vue émissions de polluants, il ne faut rien faire?
    En France, on chiffre en effet à 12% (« seulement ») la part de gaz à effets de serre rejetés par les voitures et jusqu’à 50% dans des métropoles américaines engorgées, (un peu comme Paris quoi)….

    Mais on ne prend pas en compte les pollutions indirectes, qui vont du Marketting pour la voiture (panneaux publicitaires électriques dédiés= énergie et papier gaspillés+ temps de cerveau + augmentation de 30% du prix de la voiture pour le consommateur) au vieillissement prématuré des monuments historiques (qu’il faut restaurer parce qu’ils sont noircis), de la construction (300 000 L d’eau pour une voiture + tous ses polluants) à la promotion de celle-ci (dans des courses automobiles par exemple). Ca va de l’entretien des routes, aux 5000 morts annuels sur les routes et tous les problèmes de santé publique (asthme par ex.).

    Bref, indirectement, l’automobile est responsable de bien des maux de la société que nous avons tous « acceptés » (ou presque) sans nous en rendre compte.

    Alors les 0,002% des 24H de la rillette, c’est peut etre rien directement, mais c’est surtout de la promotion pour continuer à vivre dans cette société de merde.

  50. Tommilidjeuns

    Allez je la ramène encore une fois:
    Pour ceux qui aiment la lecture et les scénarios catastrophes , je conseille le bouquin d’Yves Paccalet, ( un grand bonhomme et compagnon de route de notre génial Cousteau national ): « Les humains disparaîtront, bon débarras ». Ames sensibles s’abstenir.
    Cà fait longtemps qu’il s’arrache les cordes vocales, le pauvre bougre,
    Un qu’à tout compris depuis longtemps…
    Maintenant il peut dire:on vous avait prévenus.

  51. C6R

    @VELOCE ton raisonnement n’est pas bon.
    Si tu veux raisonner comme moi, c’est plutôt dans ce sens : je suis un élu politique, cette seule personne ne représente que 0,0000001 % des votants, pourquoi faire un meeting juste pour lui ? Il est préférable d’essayer de rencontrer cette communauté de 100000000 personnes qui représent 10% des votants… 😉

    Je veux juste dire qu’il faut s’attaquer à la grosse partie du problème. Tant que tout le monde roulera avec des véhicules polluants, la compétition fera évoluer ses véhicules polluants. Si on développe un véhicule vert et que tout le monde se met à l’utiliser, là, la compétition verra ses véhicules polluants obsolètes et améliorera ses véhicules verts. Elle permettra de les rendre plus économes…

    Une démarche positive est une démarche constructive qui fait aller de l’avant.
    On peut toujours avoir envie de détruire le système actuel parce qu’il n’est pas bon, mais encore faut-il apporter des solutions de rechange, car si on ne construit rien derrière ce n’est pas la peine.
    Personnellement je préfère la démarche visant à essayer d’améliorer les choses.
    De toutes façons le roseau plie, mais ne se casse pas.

    @URB Merci, enfin quelqu’un qui prend le temps de lire les commentaires.

    Et oui dans un dialogue il y a l’expression mais surtout l’écoute.

    Dernier petit commentaire à tous les donneurs de leçon, j’espère que vous ne parlez pas de la pollution automobile alors que vous êtes fumeurs… :p

  52. veloce

    @C6R: Tu ne raisonne qu’avec les paramètres du marketing auto. Et la pub c’est pas de l’info.

  53. Wylliam

    « Si on développe un véhicule vert et que tout le monde se met à l’utiliser, là, la compétition verra ses véhicules polluants obsolètes et améliorera ses véhicules verts. Elle permettra de les rendre plus économes… »

    Pas d’accord, c’est la compétition (et peut être le militaire) qui montreras la voie au civil et non l’inverse.

  54. mecano

    Il me semble que les malheureux 288 000 litres en question équivalent a 4 ou 5 vols Paris Washington. Il n’a pas de quoi en faire tout un plat vous trouvez pas?

    Et ce genre d’ événements sont les derniers trucs encore amusants a allé voir dans ce monde aseptisé

  55. Marko

    Merci a Tommilidjeuns pour ces commentaires…
    A la lecture de tous ces commentaires, je me dis que malheureusement c’est pas demain que les Hommes se montreront plus sages et capables de penser les choses en terme d’equilibre et d’harmonie…
    Voitures vertes, autoroutes vertes, … A quand les eco-marees noires? Ce qui est sur, c’est qu’on est deja tres bon en terme de pollutions durables (eau, air, terre, nourriture, bruits, ideologies, religions…)
    Une derniere chose, il est certain que la voiture n’est qu’un element d’un plus grand probleme: une croyance aveugle dans la technique et la justification d’un ordre des choses absurde, injuste et insoutenable. Mais bon, sous le poids des medias, de pseudo-intellectuels et autres donneurs de lecons, on arrive a brouiller les pistes et a justifier de plein de manieres que l’on detruise notre planete, que l’on afame, assoiffe et asservisse une immense majorite de nos freres et soeurs pour une minorite de politiciens, businessmen, sportifs, acteurs et autres millionaires conscients des consequences de leurs privileges (mais qui visiblement n’en n’ont rien a foutre et ne connaissent rien de la vie et de l’amour)…
    On m’a dit un jour quand j’etais petit que l’Homme etait plus sage que l’animal, qu’il etait capable d’amour, d’intelligence et de generosite… On m’a dit ensuite qu’il y avait 6 milliards d’Etres Humains dans ce paradis. J’ai depuis compris qu’on m’avait menti, nous sommes peu nombreux a survivre dans cet enfer…

  56. Wylliam

    Je crois que certains oublient la dimension sociale de la voiture. Croyez vous vraiment pouvoir séduire une femme en lui disant « Tu veut que je te ramène sur mon tandem? » Non, la voiture donne une liberté (que nous allons payais chère, je vous l’accorde) qui permet d’évolué socialement. Je peut vous le dire car je n’ai jamais eu de voiture, tous mes déplacements depuis mon enfance se font en bus. J’ai 23 ans et a part les abords de ma ville, je n’ai rien vue de la vie.Le jour où ont mettras tous le monde aux vélos, ont vas bien rire…surtout la communauté cycliste route et VTT et moi le premier… Combien d’entre vous serais capable de faire 10 ou 15 Km par jour???

  57. Tommilidjeuns

    Eh, WYLLIAM, je vais te dire un truc : regarde bien autour de toi, écoute et observe. tu vas voir que des femmes, y en a de toutes sortes et de variétés diverses…
    Mais bien sûr, si tu préfères le genre pouffiasse, c’est ton droit, alors va vite te commander le dernier coupé sport à la mode avec les jantes alu, le cuir et tout le reste (mais si t’as encore des sous, choisis le décapotable, ç’est mieux)

    Et ainsi, toi aussi tu pourras enfin atteindre cette merveilleuse « dimension sociale « , à laquelle tu as aussi droit, (c’est un droit, point.)

    Enfin tu la fuiras cette ville que tu hais tant
    Et au volant de ton merveilleux bolide
    Tu fendras l’air, les cheveux aux vent (d’abord enlève la capote)
    Enfin tu les séduiras les donzelles frigides
    Et pour agrémenter ton déplacement
    Avec ta promise, sur la banquette évolueras

    (mais, mets quand même une capote, on sait jamais)

    Y a pas à tortiller, il lui en faut une.

    Sinon je te vends ma vielle bagnole à essence
    Sinon je te vends ma vielle bagnole à essence, elle est de septante huit avec deux cent nonante trois mille kilomètres au compteur çà t’intéresse ? Oh elle tourne pas mal encore, juste quelques érafl..Nan ?

    ou alors, essaie de piquer un VTT à un de la dimension cycliste, je te l’échange ? Nan ?

    ‘tain, t’es un tueur en affaires toi…

Les commentaires sont clos.