Trophées du vélo 2009

trophees-velo

La remise des Trophées du Vélo s’est déroulée le 9 octobre 2009 en clôture du Congrès du Club des villes et territoires cyclables à La Rochelle. 8 Trophées du Vélo et 5 mentions ont été attribués.

En 2009, l’engouement du vélo s’est exprimé aussi dans ce prix annuel : 54 candidats ont concouru et le jury, présidé par Hubert PEIGNÉ, coordonnateur interministériel pour le développement de l’usage du vélo/CIDUV, ministère de l’Ecologie, et composé des membres du Comité de promotion du Vélo a nominé 13 lauréats, dont 5 mentions.

Ci-dessous : liste des 13 nominés par catégories : collectivités territoriales, association, entreprise. Des photos-presse sont disponibles sur demande.
Contact : Claude Lisbonis Communication/clc
T. 01 42 02 17 40 /06 20 67 18 66 – c.lisbonis.com@wanadoo.fr

Concours « Trophées du Vélo » – Rappel

Les Trophées du vélo sont organisés par le Comité de Promotion du Vélo. Ce concours vise à récompenser des actions en faveur de l’usage du vélo dans trois de ses composantes : pratique, utilitaire, de loisir et tourisme. L’objectif est de faire connaître et d’encourager une ou plusieurs réalisations entrant dans une démarche globale en faveur du développement de l’usage du vélo.

Peuvent concourir : les collectivités territoriales, les associations et les entreprises.

Pour l’édition 2009, trois thèmes ont été définis : « Choisir le vélo : des initiatives pour convaincre et encourager ce choix », « Des trajets quotidiens à vélo sûrs et facilités », « Vélo et insertion sociale ».

Le jury, présidé par Hubert PEIGNE, coordonnateur interministériel pour le développement de l’usage du vélo/CIDUV, Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de la Mer, est composé de membres du Comité de Promotion du Vélo. Les critères d’évaluation portent sur le caractère innovant, participatif et pérenne de la démarche, ainsi que la valeur d’exemple pour d’autres lieux ou dans d’autres structures.

CATEGORIE « COLLECTIVITÉ TERRITORIALE » — 2 Trophées et 2 mentions

Un TROPHÉE à la Communauté Urbaine de Strasbourg

pour Geodes 2/ gestion et organisation des déplacements des salariés : les agents de la CUS disposent désormais d’un parking vélos de 300 places, d’un parc de 1000 vélos et d’un service de location vélo au tarif de 1€/mois.
Contact : Alain JUND, maire-adjoint de Strasbourg, conseiller communautaire, vice-président du Club des villes et territoires cyclables, T. 03 88 60 99 51 – alain.jund@cus-strasbourg.net

Un TROPHÉE à la Ville des Mureaux
pour son plan global cyclable adaptable à tout le territoire communal, avec la mise en place de chaussées à voie centrale banalisée dites « chaucidou ».
Contact : Dominique CHAUVIERE, directeur Voirie, Réseaux et Déplacements T. 01 30 91 37 66 – dchauviere@mairie-lesmureaux.fr

Une MENTION à la Région Rhône-Alpes
pour la mise en œuvre du service « vélo+TER » mis en place pour développer l’usage du vélo en rabattement vers les gares du réseau TER, avec la création d’un dispositif d’attribution d’aides financières pour les projets de modes de transports alternatifs à la voiture.
Contact : Anne CAMBON, chargée d’animation modes doux T. 04 72 59 49 26 – acambon@rhonealpes.fr

Une MENTION à Amiens Métropole

pour la mise en place de vélotesteurs : un appel à candidature dans les médias a permis de constituer un groupe de testeurs des aménagements cyclables existants pour évaluer et résorber les dysfonctionnements.
Contact : Rose MORELLEC, chargée d’études écomobilité T. 03 22 97 15 61 – r.morellec@amiens-metropole.com

CATEGORIE « ASSOCIATION » — 3 Trophées et 2 mentions

Un TROPHÉE à la Vélo-Ecole de La Rochelle
pour « Educavelo » : premier circuit éducatif permanent à vélo en France qui permet d’éduquer sur le déplacement en toute sécurité à vélo en faisant connaître les aménagements cyclables existants.
Contact : Philipe AUBERT, président – T. 06 85 97 85 26 – veloecole.larochelle@free.fr

Un TROPHÉE à l’association Place au vélo de Nantes
pour « Le vélo c’est la santé » : des actions de sensibilisation en direction du grand public sur les bienfaits du vélo sur la santé, en partenariat avec des organismes de santé, sportifs…
Contact : Muriel BOUHADDI, chargée de mission Fête du Vélo T.02 40 20 04 00 nantes@fubicy.org

Un TROPHÉE au Codep 35 /Comité Départemental de Cyclotourisme de Rennes
pour l’apprentissage (ou la redécouverte) du vélo par les détenues du Centre pénitentiaire de femmes de Rennes : une pratique pour se réinsérer plus facilement à la sortie.
Contact : Anne SOUIL – T. 02 99 54 67 54 / 06 63 89 16 03 annesouil@hotmail.com – info-ffct35@wanadoo.fr

Une MENTION à Vélo-Cité Bordeaux pour l’opération « Mes courses à vélo » qui vise à utiliser le vélo comme moyen de déplacement privilégié pour aller faire ses courses, et plutôt dans les commerces de proximité.
Contact : Didier FENERON, président – T. 05 57 35 21 83 – d.feneron@cgc33.fr

Une MENTION à Vélo-Cité Clermont-Ferrand
pour « Vélo, boulot, dodo » : une opération de récupération, de remise en circulation et de mise à disposition partagée de bicyclettes, au bénéfice de salariés, demandeurs d’emplois…
Contact : David GESLAND, président – T. 04 73 44 86 69 – velocite63@free.fr

CATEGORIE « ENTREPRISE » – 3 Trophées et 1 mention

Un TROPHÉE à la RATP
pour l’opération «Bus et vélo, comment bien rouler ensemble » pour une cohabitation sereine et responsable entre les véhicules de la RATP (4000 bus) et les cyclistes.
Contact : Marie BOUE, Département Bus – T. 01 58 78 33 47 – marie.boue@ratp.fr

Un TROPHÉE à Motorola Toulouse

pour la mise en place d’un Plan de Déplacements Entreprise incluant de nombreuses mesures innovantes favorisant l’usage du vélo pour tous les salariés.
Contact : Florian JUTISZ ALBOUZE, responsable PDE T. 05 34 63 62 15 – florian.jutisz@motorola.com

Un TROPHÉE à La Fondation d’Entreprise La Française des Jeux
pour « Le Tour de France Cycliste Pénitentiaire » qui permet de réinsérer les détenus grâce à la pratique du cyclisme, en partenariat avec l’administration pénitentiaire.
Contact : Thierry HUGUENIN, responsable sponsor et mécénat T. 01 41 10 39 33 – thuguenin@fdj.com

Une MENTION à l’entreprise La Petite Reine
pour le développement de la Petite Reine en entreprise d’insertion, les postes de chauffeurs-livreurs à vélo ne nécessitant pas de qualification particulière.
Contact : Fabien de CASTILLA – T. 01 42 96 51 88/01 40 37 93 36 – contact@lapetitereine.com

Le Comité de Promotion du Vélo, association nationale créée en 2001, rassemble tous les acteurs du vélo en France : collectivités territoriales, associations d’usagers, fédérations sportives, constructeurs de cycles, distributeurs… Il œuvre pour la valorisation de la bicyclette dans toutes ses composantes : mode de déplacement quotidien et de loisir, outil de développement touristique et de pratique sportive. Il organise la Fête du vélo, chaque premier week-end de juin, ainsi que les Trophées du vélo.

Pour les Trophées du Vélo participent plus particulièrement :
– l’Association des départements cyclables / ADC,
– le Club des villes et territoires cyclables,
– le Conseil national des Professions du Cycle/CNPC,
– la Fédération française de cyclisme / FFC,
– la Fédération française de cyclotourisme / FFCT,
– la Fédération française des usagers de la bicyclette / FUBicy,
– la Fédération professionnelle des entreprises du sport & des loisirs / FPS,
membres du Comité de Promotion du Vélo.

Consulter le site du club des villes et territoires cyclables

Vélove

A propos de Vélove

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste des questions relatives au vélo et aux aménagements cyclables.

8 commentaires sur “Trophées du vélo 2009

  1. LGV

    bravo à tout ces gens, collectivités, entreprises et associations pour montrer l’exemple, et bravo aux organisateurs des trophées pour promouvoir le vélo et enfin merci à vous pour relayer l’info !
    vive le vélo !

  2. Franck

    Mais comment vous voulez qu’on vous prenne au sérieux en organisant des trucs aussi gnangnan ????

  3. CarFree

    perso, je trouve ça beaucoup moins « gnangnan » que les innombrables trophées décernés dans les domaines courses de voitures, camions ou motos où l’objectif est d’arriver le premier au terme d’une course imbécile… ça s’appelle voir la paille dans l’œil du voisin et ne pas voir la poutre dans le sien!

  4. Laurent Moto Vélo Roller Auto Tramway

    Il faut aimer, adorer, ………. la politique des petits pas
    ça ressemble à l’homéopathie
    ça sent l’Artisanat
    le 3 francs 6 sous
    les bouts de chandelles
    le tout petit braquet …
    ça avance doucement mais surement, l’esprit de la bicyclette, quoi !

    Il manque simplement l’engagement de l’Etat (investissement massif, politique fiscale, développement des réseaux etc )

    sur Carfree, le gnangnan est récurrent ! Bienvenue
    il y a aussi les relents bibliques

  5. LOL

    @Carfree: Tu es sérieux en disant sa?
    Les courses de voitures gnangnan. Juste parce que sa pollu tu oses dire que les plus grandes courses de voitures sont « gnangnan ».
    Et tu crois qu’une bande de rigolo sur des vélo c’est pas « gnangnan ».
    Arrivé le premier dans une course imbécile: heu.. Oui, c’est le but d’une course.
    Ferrarie vendez vos F1 et acheter des bicyclette, ce sera toujours une course, mais comme c’est à velo c’est beaucoup moins gnangnan -_-« 

  6. CarFree

    En fait, pour ce qui concerne les courses de bagnoles, motos ou camions, « gnangnan » je ne sais pas, je dirais plutôt « complètement con »… 🙂

  7. Laurent

    “Trophées du vélo 2009”
    quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt !
    ce n’est pas au niveau du qualificatif « gnagnan » qu’il est intéressant de commenter
    Les lignes du dessus devraient produire le débat : quelle politique vélo souhaitons nous ?
    * il y a les petites politiques vélo, disons « les réformistes », (un peu comme les socialistes), ne pas changer le système ! juste l’améliorer, nous allons transformer doucement et tranquillement les réseaux, les habitudes etc … Ne pas prendre de la place à l’automobile, ni aux piétons
    *il y a aussi des politiques vélo largement plus volontaristes qui produisent une la vélo-rution et un réel développement des transports en commun, (en banlieue par exemple) ! créations de parkings vélo dans habitat résidentiel, politique fiscale en faveur du vélo, taxation des auto sur les voies urbaines, des vélos sur le BOULEVARD PERIPHERIQUE etc

    Les trophées représentent la politique réformiste.

    Que fait l’Etat ?
    Quelle est la volonté de l’Etat et quels sont ses intérêts en matière de politique vélo ?
    avons nous du temps pour la réforme ?
    il faut juste choisir son braquet et ses équipements !

    PS : les courses de voitures, camions, moto, comme le manichéisme, ce ne sont pas mes trip

  8. CarFree

    Laurent, je suis assez d’accord avec toi, ton commentaire me fait également penser au texte de Randall Ghent sur la théorie du tape-cul:
    http://carfree.fr/index.php/2008/04/07/l%E2%80%99equilibre-de-randy/
    Je pense juste que les deux démarches ne sont pas contradictoires, il faut à la fois des mesures réformistes, proches du grand public pour sensibiliser les gens de manière générale, et des mesures plus radicales qui visent à des changements plus fondamentaux.

Les commentaires sont clos.