Visualiser la pollution automobile en 3D

Le 3 juillet 2006, l’University College London (UCL) mettait en ligne une carte interactive en trois dimensions du centre de Londres, permettant aux londoniens – et aux autres ! – de survoler la capitale anglaise et de connaître les taux de pollution dans les différents quartiers, aux abords des routes, des parcs, de la Tamise… Les données visualisables sont celles des années 2003 à 2006. Y figurent également des bulletins en temps réel et une prévision de ce que pourrait devenir la qualité de l’air d’ici 2010, si les mesures prises au niveau local et national sont respectées.

Avec cette visualisation 3D de la pollution de l’air dans une grande capitale comme Londres, on voit très nettement l’impact des routes sur la pollution. Le thème « pollution de l’air » est en effet souvent noyé dans l’idée générale que « la pollution est partout » ou que « la pollution est surtout liée à la proximité d’industries polluantes ».

Erreur: en milieu urbain, la pollution de l’air est surtout liée au trafic automobile! Le site londonien qui permet de visualiser cette pollution automobile se concentre sur quelques polluants (Nox, NO2 et particules fines) représentatifs de la pollution de l’air. L’effet est saisissant et particulièrement inquiétant car la plupart des grands axes urbains dépassent les normes en matière de qualité de l’air.

En France, on avait déjà bien recensé quelques cartes de pollution qui font réellement peur pour Paris, Lyon et Marseille, mais on peut déplorer, malgré tout, une véritable omerta sur le sujet. Ces cartes sont en général assez difficiles d’accès, peu médiatisées malgré l’importance des enjeux en matière de santé publique, et tout cas très peu généralisées à l’échelle des agglomérations françaises.

A quand une généralisation et une standardisation de ces cartes, qui sont encore insuffisamment utilisées en France afin d’informer les décideurs et les citoyens? Encore faudrait-il donner les moyens aux différents réseaux de surveillance de la qualité de l’air de se doter de ce type d’outil.

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

5 commentaires sur “Visualiser la pollution automobile en 3D

  1. MinouMinou

    Je viens de voir une classe, accompagnée d’une connasse de maîtresse, traverser une route. La connasse leur dit : « dépêchez-vous, il y a des voitures qui attendent ! »…

    …plutôt que de leur dire : « remerciez les automobilistes pour le diesel qu’ils vous foutent dans le nez, vous qui êtes à hauteur des pots d’échappement ».

    Déchet.

  2. LomoberetLomoberet

    Je viens de voir un connard de directeur départemental de la sécurité routière raconter qu’il est dangereux de se déplacer à vélo et faire enseigner à de pauvres collégiens qu’il faut rouler Å DROITE ! Å DROITE !
    Le connard ferait son travail en faisant respecter le code et les règles de bon sens par les abrutis motorisés au lieu de faire croire aux pauvres gosses qu’ils sont coupables de rouler sur les « routes des voitures »
    Ci-joint le lien vers ce chef d’oeuvre de prévarication
    http://www.vosgestelevision.tv/

  3. jojo

    Il me semble important de noter que Londres à mis en place depuis 2003 (justement) un péage urbain qui fait que dans l’hypercentre, il n’y a presque plus que des taxis et les bus rouges deux étages.

Les commentaires sont clos.