La bagnole contre la ville

Un « urbanisme » pensé en fonction des bagnoles n’est qu’un agencement, des villes conçues en fonction du trafic automobile ne sont que des échangeurs autoroutiers. Nous en tenons, nous, pour la cité. D’avoir réduit l’urbanisme à une méthode d’agencement de dépôts et d’autoroutes, le capitalisme ne se porte certes pas plus mal, mais dans ces domaines comme dans tous les autres, se manifeste son irrépressible tendance à la dégradation et à la vulgarité. L’urbanisme capitaliste, dans sa version libérale ou dans son adaptation social-démocrate, est un urbanisme frappé d’entropie. Lire la suite…

Quels transports face à l’urgence écologique et sociale?

La 4ème édition de l’AlterVillage d’Attac a eu lieu en juillet à Mouguerre, à 10 kms de Bayonne. Différents ateliers ont abordé cette année la question de la transition vers une société sans pétrole. Voici le texte d’une intervention faite lors de l’Altervillage 2011 sur les transports avec un argumentaire sur le ferroviaire et sur la gratuité. Lire la suite…

Théorie de l’emmerdement maximal

On débat ici souvent des méthodes les plus efficaces ou les plus pertinentes pour lutter contre l’aberration du système automobile. Faut-il d’abord promouvoir les modes alternatifs, taxer toujours plus les automobilistes ou prôner l’interdiction pure et simple de la voiture dans certaines zones ou même partout? Je voudrais soumettre aujourd’hui à votre analyse une autre approche, que l’on pourrait appeler la théorie de l’emmerdement maximal. Lire la suite…

Participez au premier embouteillage planifié!

« Vendredi 27 mai 2011, 19h, Rue de Flandre, Bruxelles. Le trafic automobile a atteint sa masse critique. L’ultime voiture s’étant ajoutée à la circulation, les routes s’immobilisent soudainement. L’engorgement déborde des grands axes et gagne rapidement la plus petite des impasses: l’embouteillage a cessé d’être un regrettable concours de circonstances. Il est devenu la nouvelle condition de l’espace public. Au sein de ce paysage d’apocalypse, les habitants de la ville entreprennent la construction d’une vie nouvelle, en symbiose avec le grand flux stagnant des véhicules désormais inutiles. » Lire la suite…

ZAPA: Zones d’Actions Prioritaires pour l’Argent

Va t-on un jour s’emplir les poumons du bon air des villes et s’émerveiller enfin de la seule présence des magnifiques cabriolets de nos charmantes femmes et maîtresses, des 4×4 virils de nos puissants cadres dirigeants et des voitures de sport de notre jeunesse dorée luttant contre la précarité ? C’est l’attrayante promesse faite par les nouvelles Zones d’Actions Prioritaires pour l’Air, les ZAPA. Lire la suite…

La pollution automobile double le risque d’accouchement prématuré

On savait que le fait de vivre à proximité d’un axe routier très passager augmente le risque de développer l’autisme. On apprend récemment que la pollution automobile favorise le développement de la maladie d’Alzheimer et qu’elle augmente fortement le risque d’accouchement prématuré comme l’indique cette dernière étude. Lire la suite…

L’automobile, signe extérieur de pauvreté ?

Je rêve ou quoi? Notre gouvernement prend une mesure très importante pour empêcher les voitures polluantes de pénétrer les centres villes et Carfree devrait ne pas en dire un mot? Carfree ne pourrait pas dire une chose positive dès lors que ça provient du gouvernement?

Je répare cette lacune avec un article critique (il est vrai) pour passer sur carfree et qui permettra de lancer une polémique comme on les aime sur ce blog: NKM, ou comment chasser les pauvres des villes au nom de la lutte contre la pollution

GC

L’embouteillage mondial

«Le nombre de véhicules dans le monde, aujourd’hui de 800 millions, pourrait croître pour représenter entre deux et quatre milliards de voitures et camions en circulation d’ici le milieu de ce siècle. Où iront tous ces gens ? Où est-ce que toutes ces voitures vont aller ? (…) La réponse ne consistera pas à bâtir des routes, parce qu’il n’y aura pas assez de place. Comment va-t-on pouvoir permettre à la nourriture de circuler lorsque tout le trafic sera bloqué en permanence ? Comment les ambulances pourront-elles remplir leur mission?»
Bill Ford, Président de Ford et arrière petit-fils d’Henry Ford, Wall Street Journal’s ECO:Nomics conference le 03/03/2011

Voitures et autisme

Habiter près d’une autoroute semble augmenter le risque de développer l’autisme. «Les enfants nés de mères vivant dans les 300 mètres à proximité d’une autoroute semblent en effet être deux fois plus susceptibles d’avoir l’autisme», déclare Heather Volk, auteur principal d’une nouvelle étude américaine réalisée en 2010. Lire la suite…