Quand la voiture devient automobile…

Quand la voiture devient automobile…

Cinquante ans déjà, le bilan est lourd, une catastrophe, devenue évidente pour tout le monde, à la fois humaine, sanitaire et écologique. Elle s’impose comme une fatalité, une véritable malédiction. Le film en accéléré de cette catastrophe se reproduit maintenant en Chine et dans toutes les mégalopoles du tiers monde.  Lire la suite…

Mettez du sang dans votre moteur !

Campagnes d’intoxication

Au Salon de l’Agriculture 2007, une partie du hall 2 s’était transformée en salon de l’automobile! Ils étaient tous là, Peugeot, Ford, Renault, etc. Avec des grosses planètes qui pendaient du plafond et des petites fleurs peintes sur les portières des voitures. Emouvant: ils clament haut et fort qu’ils vont sauver la planète avec l’éthanol et les huiles de colza! Lire la suite…

La fin du dernier monde qu’on eut…

« The End of Suburbia: Oil Depletion and the Collapse of the American Dream », par deux réalisateurs canadiens (Gregory Greene et Barry Silverthorn), dresse l’état des lieux d’un monde où les réserves de pétrole diminuent, où son extraction se complique, ses prix augmentent et condamnent, à plus ou moins long terme, les banlieues Nord-américaines. Un mode de vie s’effondre. Lire la suite…

L’intégrisme automobile

Putain ! Une voiture qui arrive à tombeau ouvert !! Rapide coup d’œil à gauche, dérapage contrôlé. Entre deux coups de guidon: «comment en sommes nous arrivés là ?» « Qui aurait imaginé, lorsqu’on relégua bicyclettes, bœufs et chevaux à l’étable que notre civilisation barbare s’en trouverait à ce point influencée. L’automobile, jour après jour, vous casse les oreilles, vous cerne, ronge vos pierres, réduit vos dimensions, rend malade votre végétation (et votre peau mesdames!), sans que vous puissiez vous en défendre. L’automobile vous amoindrit. Elle vous a affaiblis, vous n’êtes déjà plus que des survivants moribonds dont on poursuit forcément la perte! Lire la suite…

Le téléphone sonne et les oreilles des cyclistes tintent

L’autre soir sur France-Inter l’émission « le téléphone sonne » était consacrée aux problèmes des deux roues. Une vraie pièce de théâtre radiophonique avec dans le rôle du muet du sérail le représentant du gouvernement, dans celui du traître le Monsieur vélo de la mairie de Paris, la représentante de la FUBICY dans le rôle de la victime expiatoire et un motard en colère qui jouait les chevalier blanc et , pour un peu, aurait changé son gros cube pour un vélo… Lire la suite…

La civilisation de l’automobile

Futuribles / Etude rétrospective et prospective des évolutions de la société française (1950-2030)

La civilisation de l’automobile

C’est au sortir de la Seconde Guerre mondiale que fut lancé, en France, le projet de la démocratisation de l’automobile qui avait été initié Outre Atlantique par Ford et General Motors dans les années 1920. La généralisation progressive de la «motorisation des ménages» s’est accompagnée d’un développement de l’infrastructure routière. Cette entrée dans l’ère de l’automobile a contribué à modifier profondément tant le rapport des Français à l’espace et au temps que la structure et la forme des villes. On s’interrogera sur les futurs envisageables à l’horizon de l’entrée du marché de l’automobile dans sa phase de maturité. Lire la suite…

La fin du pétrole : Le vrai défi du XXIe siècle

Le spectre de la pénurie du pétrole se fait de plus en plus pressant. Au train où nous le consommons, la moitié des réserves sera épuisée dans quelques années et, avant le terme de ce siècle, il se pourrait que notre civilisation industrielle ait à affronter un choc immense et pourtant prévisible : la fin du pétrole. Lire la suite…

La civilisation de l’automobile

« L’Américain moyen consacre plus de mille six cents heures par an à sa voiture. Il y est assis, qu’elle soit en marche ou à l’arrêt; il la gare ou cherche à le faire; il travaille pour payer le premier versement comptant ou les traites mensuelles, l’essence, les péages, l’assurance, les impôts et les contraventions. » Lire la suite…