Parking Day France

parcs-parkings1

Désormais, le Parking Day a lieu aussi en France, un collectif ayant créé le site Parking Day France et surtout a traduit le manifeste et le mode d’emploi détaillé de cette opération prévue les 17 et 18 septembre 2010. L’objectif est d’occuper l’espace public habituellement confisqué par la bagnole pour faire autre chose que de stationner une boite en métal de plus d’une tonne qui reste 95% de son temps à l’arrêt posée comme un étron dans la ville.

Savez-vous quel est le nombre moyen d’heures payées par place de stationnement et par jour dans les villes françaises? Dans les villes centres des agglomérations françaises, environ deux heures sont payées par place de stationnement et par jour dans les zones les plus chères, là où la pression sur le stationnement et l’occupation des places sont logiquement maximales. Ce taux est particulièrement faible, comparé aux cinq ou six heures minimales de paiement que l’ont peut escompter en considérant une amplitude horaire 9 h – 12 h / 14 h – 17 h. (Source: Transflash, septembre 2010)

La raison: de moins en moins de gens payent le stationnement sur la voie publique… et le prix du procès-verbal est très certainement en cause car il est de moins en moins dissuasif. En effet, le prix d’un PV représentait 22 heures de stationnement en 1985 contre 8 heures en 2005. Bref, autant ne pas payer le prix du stationnement…

Dans le même temps, plus de 70% de l’espace urbain de la plupart des villes est dédié aux véhicules privés, alors que seule une petite portion de cet espace est allouée à des espaces publics pour l’homme. On construit toujours plus de parkings, de places de stationnement et les automobilistes payent de moins en moins…

Motivé par le désir de transformer les places de parking payantes en site pour l’expérimentation créative, l’expression politique et culturelle, et des interactions sociales inédites, Rebar a créé PARK(ing) Day comme un prototype de design urbain ouvert et accessible à tous. En réponse à cette proposition, des milliers de personnes autour du monde – travaillant indépendamment de Rebar, mais guidés par les mêmes principes – ont créé des centaines d’installations et d’espaces publics, générant ainsi un événement annuel international.

Les habitants de villes du monde entier reconnaissent ainsi le besoin de nouvelles approches de l’aménagement urbain, et réalisent que convertir de petits segments des infrastructures dédiées aux automobiles – même temporairement – peut modifier le caractère de la ville. Des parcs publics aux centres de santé gratuits, des galeries d’art aux jardins, les participants de PARK(ing) Day revendiquent les places de parking situées le long des trottoirs comme un nouveau territoire pour l’expérimentation créative et l’activisme, riche de nombreuses possibilités.


Exemple d’utilisation d’une place de parking

L’événement continue de s’étendre contagieusement, grâce à Internet et au bouche-à-oreille. Depuis son lancement en 2005, PARK(ing) Day s’est affirmé comme une expérience globale de transformation, de réappropriation et de reconfiguration de l’espace dédié aux véhicules en espace consacré aux interactions sociales, au loisir et à l’expression artistique.

L’opération Parking Day permet de poser la question de la place de l’automobile dans la ville et des surfaces énormes affectées à ces machines au détriment des hommes.

En 2009, PARK(ing) Day comprenait plus de 700 installations dans plus de 140 villes à travers l’Amérique du Nord et du Sud, l’Europe et l’Australie.

  • 2005 : 1 Parc dans 1 ville
  • 2006 : 47 Parcs dans 13 villes
  • 2007 : 2000 Parcs dans 50 villes
  • 2008 : + de 500 parcs dans + de 100 villes
  • 2009 : 700 Parcs dans + de 140 villes
  • 2010 : Qu’allez-vous faire ?

Désormais, le Parking Day a lieu aussi en France, un collectif ayant créé le site Parking Day France: www.parkingday.fr et surtout a traduit le manifeste et le mode d’emploi détaillé de cette journée.

Partout en France, de nombreuses actions auront lieu pour se réapproprier l’espace public confisqué par l’automobile. Déjà, des actions sont prévues à Paris, Marseille, Nantes, Lille, Narbonne, Annecy, Nancy, Rouen, Tours, Besançon et Strasbourg. Inscrivez vos propres projets sur le site!

Image: Des parcs ! Pas des parkings !

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

4 commentaires sur “Parking Day France

  1. Joshuadu34joshuadu34

    Très joli, Terra, même si les photos mériteraient d’être un peu plus grandes… et belle présentation, à mon avis, que celle faite par cet article ( http://www.tout-en-recup-recyclage-artistique.com/article-le-pourquoi-des-ateliers-creatifs–43303898.html )… Peut-être mériterait-il d’être plus accessible dès la première page ?

    Je n’ai pas encore tout lu, tout vu, mais l’esprit me plait assez, et la reprise, en exergue, des besoins fondamentaux d’Hendreson, permet une vision du reste du site interessante ! Au passage, étant soignant au départ, Henderson est (où plutôt devrait être, pour peu qu’il soit donné les moyens et le temps nécessaire) essentielle aux soins… Certains, heureusement, l’ont compris, et, pour ceux qui souhaiteraient connaître une autre voie dans les soins, je conseillerai de voir « l’humanitude » d’Yves Geneste et Rosette Marescotti.

    Juste (une petite critique quand même, mais pas bien méchante), je regrette un peu que ne soit pas assez appuyé la condamnation de la société de consommation et de gaspillage que semble porter intrinsèquement ton site (je reprécise, ici, que je ne tutoie que ceux que j’apprécie, le tutoiement étant, pour moi, une preuve de respect… la preuve ? Je tutoie ceux que j’aime et apprécie : amis, famille, celle qui me supporte, …)

    Sinon, les oeuvres sont superbes !

Les commentaires sont clos.