Polluez en voiture, on vous récompensera !

La ville de Murcia (Espagne) lance une campagne de promotion de son tout nouveau tramway en proposant, rien de moins, un abonnement gratuit aux transports en commun, valable à vie, à tous les automobilistes qui abandonneront leur voiture… Après avoir bien pollué avec votre voiture pendant plusieurs années, vous méritez bien une petite récompense, non?

C’est typiquement le genre de fausse bonne idée dont se régalent les médias, y compris et peut-être surtout la presse automobile. Cela a toutes les apparences écologiques et sociales requises (« tramway et transports collectifs », « abandon de la voiture », « gratuité des transports », etc.) avec juste une dose d’originalité pour faire un bon buzz sur internet. Sauf que cela reste justement de « l’apparence », une sorte de « Canada dry de la mobilité ».

Si on comprend bien la démarche, il suffit à l’automobiliste de donner sa voiture pour récupérer un abonnement gratuit à vie au réseau de transports en commun de la ville de Murcia. Même si l’opérateur de transports collectifs (Tranvia de Murcia) précise que les épaves ne seront pas acceptées (il faut que la voiture soit en état de fonctionnement et en règle en matières de taxes, amendes, etc.), il n’en demeure pas moins qu’on imagine difficilement le propriétaire d’une voiture neuve de moins de 2 ans par exemple céder sa voiture pour un abonnement de transports collectifs, quand bien même il serait valable « à vie ».

L’opération ne va concerner au mieux que les voitures très anciennes qui étaient destinées de toute manière à la casse un jour ou l’autre. Il s’agit donc d’une sorte de « prime à la casse » financée par une collectivité locale.

Et quel est son véritable montant? L’abonnement mensuel aux transports en commun de Murcia coûte 30 euros, ce qui fait 360 euros par an, et donc plus de 10.000 euros sur une période de 30 ans. Bigre, sacré prime à la casse quand même, c’est à peu de chose près le montant d’une « petite voiture neuve »… et c’est autant de moins dans les caisses de la ville!

Vous me direz, il faut savoir ce qu’on veut, la gratuité des transports en commun est sans doute un bon outil pour développer leur usage! Oui, sauf qu’on parle alors de gratuité pour tout le monde et pas seulement pour quelques automobilistes qui veulent se débarrasser de leur vieille voiture… En la matière, Murcia devrait plutôt s’intéresser à ce que fait une ville comme Aubagne, qui construit un tramway qui sera gratuit pour tout le monde!

Également, la démarche mise en place à Murcia constitue une bien étrange manière de récompenser les piétons, les cyclistes et les usagers habituels des transports en commun qui n’ont pas de voiture et qui continueront à payer pour utiliser le transport collectif… Par contre, avoir utilisé sa voiture pendant plusieurs années mérite bien une petite récompense en argent sonnant et trébuchant!

Si on résume, la personne qui n’a pas de voiture et qui pratique les transports en commun depuis plusieurs années (parfois pour des raisons écologiques mais le plus souvent parce qu’elle n’a pas assez d’argent pour s’acheter une voiture!) devra continuer à payer toute sa vie pour utiliser les transports collectifs et la personne qui possède une voiture depuis plusieurs années (combien de tonnes de CO2 et de polluants divers et variés?) pourra maintenant utiliser gratuitement les transports en commun jusqu’à la fin de ses jours… Cherchez l’erreur!

Et le plus drôle, ou le plus triste, c’est que rien n’empêche l’automobiliste qui a cédé sa vieille voiture pour un abonnement à vie d’en acheter une nouvelle 6 mois après. Comme ça, il aura la voiture ET les transports en commun gratuits! Pendant ce temps-là, les pauvres continueront à payer leurs tickets de bus… Salauds de pauvres!

Avec ce genre de mesures anti-sociales, on arrive sans doute au paroxysme de la théorie de l’offre alternative. Selon cette théorie, il ne faut pas chercher à culpabiliser ou à pénaliser trop les automobilistes, ce qui serait contre-productif. Il faudrait plutôt privilégier toutes les alternatives à l’automobile en pariant sur le fait que le développement de l’offre alternative amènera à long terme un report modal de la voiture vers les autres modes de déplacement.

Or, non seulement on a pu montrer que cette théorie ne fonctionnait pas, mais elle coûte très cher, comme on peut le voir avec Murcia. Sur la base de l’estimation faite précédemment, si seulement 1.000 automobilistes abandonnent leur voiture pour un abonnement à vie, c’est un manque à gagner de 10 millions d’euros pour la ville.

Vous me direz, ce n’est pas grave, car si les 1.000 automobilistes en question achètent une nouvelle voiture 6 mois après, on ne risque pas de les voir dans le tramway…

livre-gratuitéMarcel Robert, auteur du livre « Transports publics urbains: Textes sur la gratuité« , 158 pages, 10 euros.

Marcel Robert

A propos de Marcel Robert

Fondateur du site Carfree France et auteur des livres "Vélogistique", "Pour en finir avec la société de l’automobile" et "Îles sans voitures".

15 commentaires sur “Polluez en voiture, on vous récompensera !

  1. Legeographe

    Oui, j’avais aussi pensé au caractère inique de l’action. C’est très clairement un vice, qui plus est très important. Mais faut-il ne retenir que cela ?

    En revanche, le calcul du manque à gagner n’est pas un chèque, mais le rendu d’un service public (service qui coûte, même beaucoup, mais « à la marge » bien moins que l’abonnement que n’aurait peut-être jamais pris cette personne).

    Et l’abonnement mensuel de 30 euros, c’est à l’échelle mensuelle qu’il faut le regarder si l’on veut ne pas trop extrapoler. Car nous sommes dans une société bien hyper-capitaliste dans laquelle l’argent fait des petits (intérêts) et dans laquelle l’argent court en avant pour suivre la course de la masse monétaire (inflation). Donc, si l’on veut faire un calcul plus juste, c’est plein de chiffres et de coefficients financiers à intégrer, dans ce monde hyper-capitaliste. Sur 30 ans, cela n’aura pas coûté 10.000 euros de 2011. Cela aura bien coûté 30 euros mois après mois (peut-être même plus si le prix de l’abonnement augmente), mais la somme totale est bien à regarder sur 30 ans.

    C’est comme quelqu’un qui achète une voiture en s’endettant, il s’endette et c’est surtout là que ça lui coûte très cher, la voiture. Mais ça ne lui coûte très très cher qu’au fur et à mesure qu’il paye ses intérêts (alors qu’il roule déjà avec). Dans la question de l’abonnement, c’est dans l’autre sens (il n’y a pas investissement de 10.000 euros, il y a frais de fonctionnement de 30 euros par mois en gros).

    Bon, j’espère que mon raisonnement est compréhensible.

    Sinon, je répète mon accord avec le reste de la vision que vous avez, Marcel Robert : à savoir un « deal » inique. Mais la communication de Murcia est déjà forte, même si vicieuse.
    Il faut clairement dépasser ce modèle, il est sûr (mais, personnellement, la personne qui rachète une voiture 6 mois après avoir vendu la sienne pour avoir l’abonnement à vie, je ne suis pas sûr qu’elle y gagne, à moins d’avoir refourgué une « quasi-épave » [pas de dénigrement de ma part, juste une cotation relative à ce terme] et d’en retrouver une autre du même genre 6 mois plus tard !).

  2. stefanopoulos

    J’aime beaucoup cette mise en perspective également, merci Marcel. Effectivement, c’est une mesure inégalitaire. Mais sans la carotte, je ne vois pas les automobilistes changer de comportement.

    Es-tu certain qu’on peut racheter une voiture au bout de 6 mois ? J’imagine que l’abonnement gratuit « à vie » doit être renouvelé tous les ans avec pour condition de ne pas posséder de véhicule, d’assurance auto, etc, pour limiter la fraude.

    C’est aussi je pense un appel à la prise de conscience. Je serai curieux de voir le résultat d’ici 3 ou 4 ans. Je ne préjuge de rien.

  3. Pim

    Longtemps que je n’ai pas pris (trouvé?) le temps de poster des commentaires sur Carfree.
    @Marcel : je trouve ton point de vue intéressant mais un peu ‘caricatural’.
    Dans cette publicité, même si comme toi j’en vois les effets pervers, je vois aussi un important effet positif. C’est montrer aux gens qu’aujourd’hui, ce n’est pas si utopique que ca d’abandonner sa voiture, puisqu’une publicité le leur explique et les y incite. Les gens n’abandonneront pas d’eux meme leur véhicule à moins de trouver un substitut (comme pour une drogue). A force d’incitation, et en leur expliquant (pendant longtemps), ils comprendront. Exactement comme on a fait pour leur faire acheter une voiture il y a 50 ans : « c’est indispensable, ca vous rendra plus heureux et ca vous coutera seulement bla bla bla bla bla ». Peut etre suis je trop optimiste, mais malgré ses défauts, je vois ici une communication forte et « moderne » de la part de Murcia.

    Autre remarque : je ne suis pas sur que dans le contrat, si tu rachètes une voiture 6 mois après, tu bénéficies encore de l’abonnement gratuit. (Il faudrait bien lire les conditions en espagnol, mais ne comptez pas sur moi pour ca). Ca me semble un peu facile!

  4. Legeographe

    Je suis aussi du même avis que Pim, sur la « modernité » de cette méthode communicationnelle… Avec sa force, peut-être, de sensibilisation, mais aussi ses vices de conception.

    Je ne préjuge pas non plus. Mais il se peut bien que vous ayez raison, Marcel Robert, sur l’ensemble. Mesure efficace mais injuste, ça se pourrait bien…

    On est dans le même ordre d’idées (attention, c’est pas identique non plus) que la ZAPA.
    La ZAPA, c’est pour nos poumons, mais c’est les plus pauvres des automobilistes qui trinquent ; à Murcie, c’est pour nos poumons et ceux qui ne gagnent rien directement sont les « déjà-sans-voiture », sauf qu’eux gagnent peut-être à avoir une société qui sera moins pressée (le gars qui devait écrire un CV avec mentionné « possesseur d’un véhicule » ne sera plus discriminé à l’embauche s’il n’a plus à le marquer, le gars qui est à vélo aura moins de bolides qui rugiront en le doublant dangereusement).

    Il faudrait imaginer quelque chose pour rembourser les transports de ces personnes sans voiture. Idée, mais saugrenue et peut-être pas bonne du tout : une carte civique délivrée en préfecture à tout non-détenteur de véhicule motorisé, carte qui permettrait de prendre gratis les TEC ; une sorte de non-permis de conduire, en quelque sorte, et qui serait un passe-gratis pour les TEC.
    On inciterait alors les gens détenteurs d’un véhicule à se débarrasser du leur, et à ne pas en racheter. Et les déjà-sans-voitures, y trouveraient largement leur compte. Peut-être même mieux qu’à Aubagne, non ?

  5. Legeographe

    Cela va sans dire, mais la carte de passe-gratis pour les TEC serait retirée, annulée, quand une personne irait en préfecture pour déclarer l’acquisition d’un véhicule.

    Les petits malins que je vois venir et avoir deux véhicules pour que leur compagnon/compagne puisse prendre les TEC avec une carte de passe-gratis, je les taxe fortement sur la possession de 2 véhicules par une seule et même personne. Non mais ! Personne ne me dira que c’est une taxe idiote que de taxer quelqu’un qui a deux véhicules motorisés ?

  6. CarFree

    Euh, je n’ai pas vu que l’abonnement gratuit à vie serait retiré à partir du moment où une nouvelle voiture serait achetée. Les conditions détaillées pour bénéficier de l’offre sont ici (en espagnol):
    http://www.mejorentranvia.com/bono-vitalicio.php
    La traduction Google est suffisamment bonne pour constater que l’achat d’une nouvelle voiture n’enlève pas le pass gratis…
    http://translate.google.fr/translate?js=n&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&layout=2&eotf=1&sl=es&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.mejorentranvia.com%2Fbono-vitalicio.php

  7. CarFree

    Pour plus de clarté, voici les conditions en bon français:

    Pour bénéficier de cette proposition, il faut satisfaire aux exigences suivantes:

    -Le nom inscrit sur l’abonnement à vie doit être le même que le nom du propriétaire du véhicule.
    -L’abonnement à vie peut être utilisé sur toutes les lignes du réseau de Murcie.
    -L’abonnement à vie, comme son nom l’indique, dure toute la vie.
    -Le véhicule doit être en parfait état d’utilisation, y compris en règle avec le contrôle technique.
    -Le véhicule doit être en règle du point de vue des taxes routières ou autres taxes de circulation.
    -Le véhicule doit être exempt de toute sorte de mesures confiscatoires.
    -Le véhicule doit être libre de toute charge hypothécaire ou de mensualités de crédit.

    Source: http://www.mejorentranvia.com/bono-vitalicio.php

  8. Legeographe

    Merci, Carfree, pour la traduction. J’aime beaucoup la dernière condition :
    « Le véhicule doit être libre de toute charge hypothécaire ou de mensualités de crédit. » Très bonne aurait pu être la gruge, sinon !

    En fait, dans mon précédent message (« Cela va sans dire, mais la carte de passe-gratis pour les TEC serait retirée, annulée, quand une personne irait en préfecture pour déclarer l’acquisition d’un véhicule. »), je faisais un ajout à ma proposition pour quelque chose de plus équitable.

    Il faudrait que le passage en préfecture pour se faire immatriculer un véhicule motorisé soit synonyme de radiation sur cette liste. Et les mineurs (mineurs au sens où l’entend la pratique de la conduite de chaque véhicule, c’est-à-dire « moins de 18 » pour les voitures, « moins de 14 » pour les deux-roues motorisés) seraient exemptés de l’obligation de présenter une telle carte.

    Je me trouve assez radical, mais j’aime bien, somme toute.

  9. apanivore

    Les règles sont là juste pour s’assurer que les voitures données sont bel et bien utilisées (en règle pour rouler).

    Après c’est un concours, il ne vont pas retirer 1000 voitures de la circulation. Ils vont en choisir quelques-unes. S’ils sont sensés faire de ça une démonstration, retirer des pièces pour chaque commentaire sur fb ou twitter il leur faudrait une armée de mécaniciens !
    D’ailleurs c’est étonnant qu’on ne sache pas combien de personnes ont « gagné » puisque l’offre n’était valable que du 14 au 28 juin dernier (c’est ce que je comprend dans les bases légales de l’offre).

    C’est de la communication. Quelques abonnements offerts ça ne va pas ruiner la ville.

    Et déplorer l’inégalitarisme de la mesure c’est un peu puéril. Vous vous plaignez à chaque fois qu’il y a un concours dont vous ne remplissez pas les conditions pour participer ?

  10. Legeographe

    @ Apanivore : Où est-il dit qu’il y a « concours » entre des postulants à l’offre ? C’est-à-dire : où est-il dit qu’il y a des gagnants sélectionnés en nombre limité ? Nulle part je ne le vois dans l’article en anglais que vous aviez donné ni dans la traduction (peut-être mauvaise) de Google.

    Je n’avais pas compris cela.

  11. ajja

    Bonsoir,
    je me permet de développer l’idée de Legéographe:

    toute personne qui rend son permis de conduire à la préfecture et de ce fait l’annule (ou qui n’en détient pas) bénéficie d’un titre de transport gratuit et à vie sur les différents modes de transports en commun (terrestres bien sûr) en France,…. en Europe?

  12. Legeographe

    Eh, dites-donc Ajja, vous êtes encore bien plus radical(e) que moi : je n’avais pas encore parlé de reprendre le papier rose. Je ne sais pas si aller jusque là est une bonne chose (c’est renier une formation, toute moche soit-elle).

  13. BAHN

    @LEGEOGRAPHE
    « Où est-il dit qu’il y a « concours » entre des postulants à l’offre ? C’est-à-dire : où est-il dit qu’il y a des gagnants sélectionnés en nombre limité ? Nulle part je ne le vois dans l’article en anglais que vous aviez donné ni dans la traduction (peut-être mauvaise) de Google. »

    Disons c’est marqué dans la « BASES LEGALES » (BASE JURIDIQUE) disponible sur la page « bono vitalicio ».

    J’ai fait une traduction Google, ce n’est pas le top mais ça permet d’avoir une base, il est bien marqué qu’il y a une limite de participation qui était du 14 au 28 juin 2011.

    Là ou c’est moins clair, à cause de la traduction, c’est au niveau des gagnants, car il n’y a pas de nombre. On dirait plutôt qu’il y a un seul gagnant qui doit être le premier à participer et à remplir toutes les conditions, sinon c’est le suivant etc…

    Donc si c’est le cas, ce n’est pas un ou deux gagnants qui va être catastrophique pour les autres.

Les commentaires sont clos.