Trans… portez-vous bien!

L’Association Régionale pour l’Initiation à la Nature et à l’Environnement en Alsace (ARIENA) a réalisé un cahier pédagogique sur les transports.

Ce cahier a pour objectif d’amener l’enfant à appréhender la problématique environnementale liée à la mobilité, à établir des liens entre celle-ci, son cadre de vie et ses pratiques quotidiennes, à être en mesure d’expérimenter les alternatives plus respectueuses de l’environnement.

Dans ce cahier, on trouve un dessin intéressant qui explique comment on peut transporter 25 personnes, avec les conséquences en fonction des modes de transport.

transporter-25-personnes

Il est possible d’utiliser gratuitement le guide pédagogique en version numérique sur le lien suivant:

http://ariena.org/project/cahier-dariena-n4-transportez-vous-bien/

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

4 commentaires sur “Trans… portez-vous bien!

  1. Vincent

    Pour le vélo, il manque juste…

    les infrastructures bien conçues pour permettre à des enfants d’école primaire de pouvoir se rendre seuls à l’école
    des parkings sécurisés devant l’école pour ne pas se faire piquer son vélo

  2. moimeme

    je me demande bien comment le type en chaise roulante roule en vélo.

    Il y a bien les VAE destiné aux handicapés, mais il faut pouvoir déplier un minimum les jambes.

  3. Jean-Marc

    @ moimeme

    plusieurs choses :

    Saches, moimeme, que toutes les personnes en chaise roulante ne sont pas 100% impotentes des jambes.

    une fatigue à la station debout, ou un défaut d’équilibre, ou un problème de bassin, ou…

    une selle répond au 1er problème, des roulettes pour adulte, sur ressort, ou un vélo à 3 roues, répond au 2eme pb, une selle ou un siège banane ou un vrai siège (vélo couché) répond au 3ème problème.

    Pour ceux ayant des problèmes musculaires au niveau des jambes, rendant la station débout et le vélo classique très inconfortable, sujets à chute, MAIS en ayant cependant des muscles actifs, des vélo à 3 roues, des trikes, répondent au problème.

    Et, pour ceux n’ayant même pas de muscles des jambes contrôlables, les vélo-mains, les hand-bikes, sont là.

    Il faut savoir que les vélos spéciaux pour handicapés sont une formidable façon de leur offrir de l’autonomie, de l’indépendance.

    (et pour un coût bien plus bas que l aménagement spécifique à leur handicape, d’une voiture normale non aménagée, qui serait offerte (voiture de base offerte, rien que l aménagement coûte 2 à 5 fois le prix d’un vélo.. sans compter, après, le coût d’usage largement plus élevé..)

     

    Les voitures et autres motorisés créés des handicapés, lors des accidents.

    Les vélos et dérivés leur rend l’autonomie de déplacements.

    c.f. le CEREMH, le centre de ressources mobilité handicap :

    http://carfree.fr/index.php/2013/01/22/enquete-nationale-sur-les-pratiques-de-mobilite-a-velo-des-personnes-handicapees/

     

  4. Nylnook

    Sinon, pour les handicaps très sérieux, il y a les vélos-cargos ou les vélos-taxis, mais il faut un pilote, bien que les handicapés lourd ont en général des aides à domiciles qui ont des jambes… 😉

Les commentaires sont clos.