Du Blocus continental à Hinkley Point

Atom’s tipping point before Hinkley point

Disons-le d’emblée, le point de basculement de l’atome est bien survenu très en amont du projet d’Hinkley Point… Il n’a pas non plus attendu Fukushima. Les pics des constructions de réacteurs et de production d’électricité nucléaire ont eu lieu tous les deux avant l’An 2000. Pour les mises en construction, les chiffres de la dégringolade générale sont suffisamment parlants: en 1979, année de la catastrophe de Three Mile Island, 230 réacteurs étaient en chantier, en 1986, année de Tchernobyl, on en comptait 120 en construction et au moment de Fukushima, en 2011, ils n’étaient plus que 64. Lire la suite…

La mutation du paysage formidablement illustrée par Jörg Müller

Certaines images valent mieux que de grands discours! L’artiste Jörg Müller* a fait ce choix pour représenter l’impact du développement urbain sur le paysage. Il a publié en 1973 et 1976 deux livres intitulés « La ronde annuelle des marteaux-piqueurs ou la mutation d’un paysage » et « La pelle mécanique ou la mutation d’une ville. » Jörg Müller dont le style s’inspire du courant du photo-réalisme, utilise uniquement son talent de dessinateur pour questionner l’évolution de nos sociétés contemporaines, sans être moraliste ou fabulateur. Ses illustrations présentent avec conscience et réalisme comment l’aménagement du territoire et l’urbanisme ont profondément et irrémédiablement modifié le paysage. Lire la suite…

Bienvenue au paradis!

Avec une part modale du vélo de 26%, la ville d’Utrecht aux Pays-Bas (316.000 habitants) continue d’innover pour le vélo et pour les piétons. Des aménagements récents dans la ville ont pour but de récupérer beaucoup d’espace sur la circulation automobile, afin de développer de véritables lieux de vie pour les gens. Lire la suite…

Non au Grand Contournement Ouest de Strasbourg

Le GCO, ou Grand Contournement Ouest de Strasbourg, est un projet d’autoroute à péage conçu dans les années 1970 afin de désengorger la section urbaine de l’A35 strasbourgeoise. Sur le point d’être abandonné, il a refait surface au moment du plan de relance du gouvernement. Vivement controversé par le milieu associatif et les communes concernées, il est également remis en cause par une expertise indépendante (rapport TTK). Aujourd’hui, il est encore soutenu par les Conseils Régional et Général (Bas-Rhin), ainsi que par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bas-Rhin (CCI). Lire la suite…

Carfree lance le défi « Vingt ans sans ma voiture »

On ne compte plus les municipalités qui lancent leur opération « une semaine sans ma voiture », parfois même « un mois sans ma voiture » ou « deux mois sans ma voiture ». L’idée est simple: confier ses clés de voiture pendant une durée déterminée en échange d’une offre gratuite de « mobilités alternatives » (prêt d’un vélo ou d’une trottinette, abonnement gratuit aux transports en commun, à un système de vélos ou même de voitures en libre service, voire carrément un abonnement offert auprès d’un loueur de… voitures). Lire la suite…

Voitures électriques : construites par le travail des enfants?

A la veille du salon de l’auto, un flou persiste sur le recours au travail d’enfants dans le processus de fabrication des voitures électriques. Selon Amnesty International, les grands constructeurs n’ont toujours pas dit la vérité à leurs clients sur les mesures qu’ils prennent pour ne pas recourir au travail des enfants via leurs chaînes d’approvisionnement. Lire la suite…

A quoi bon construire des LGV si c’est pour élargir des autoroutes?

Le Président Hollande a déclaré sa flamme aux dirigeants du bétonneur Vinci Autoroutes, qui appartient au même groupe que le contractant du projet d’aéroport de Notre-Dame des Landes et de la LGV « L’Océane » Tours – Bordeaux, à l’occasion du lancement d’un chantier d’élargissement autoroutier sur un axe desservi par une LGV ouverte il y a six ans. Lire la suite…

En 2015, les États ont gaspillé 4 milliards d’euros pour soutenir les voitures électriques

En 2015, plus d’un demi-million de véhicules électriques ont été vendus à travers le monde, grâce à près de 4 milliards d’euros d’aides publiques (1). Ces aides sont en moyenne de 8 600 € pour un véhicule entièrement électrique et de 4 700 € pour un véhicule hybride (2). Il y a évidemment de grandes disparités entre les pays, si à Séoul les aides étatiques et locales permettent de bénéficier de 15 000 € de subvention, en Inde, l’aide est de 2 000 € environ. L’Allemagne, qui a longtemps fait figure d’exception refusant de subventionner les véhicules électriques, a mis à disposition en mai 2016 une enveloppe de 600 MEUR pour stimuler les ventes (3). Lire la suite…

Des accidents de la route pas si accidentels

À chaque période de vacances, tandis que le risque d’accidents de la route s’accroît, le thème de la sécurité au volant revient dans l’actualité. Le gouvernement multiplie alors les consignes de bon sens : ne pas conduire trop vite, se reposer régulièrement, attacher sa ceinture, etc. En se focalisant sur le comportement individuel des conducteurs, ces préconisations négligent les causes profondes de la mortalité routière. Lire la suite…