Bloquons le sommet du pétrole offshore!

Les plus grandes compagnies pétrolières et gazières du monde entier ont décidé de se réunir à Pau du 5 au 7 avril pour une véritable « COP21 des fossoyeurs de climat et des océans, » le sommet MCE Deepwater Development. Son objectif? Multiplier l’exploration et l’exploitation d’hydrocarbures en mer. Lire la suite…

Gaz de schiste, Total ou la France en Transparence

Que peuvent bien penser les habitants des régions impactées par le Permis de forage dit de Montélimar après la décision du 28 janvier 2016 prise par le Tribunal Administratif de Cergy Pontoise? Fort probablement beaucoup de mal des magistrats… Par prudence, dans l’ambiance des procédures arbitraires d’intimidations permises par l’état d’urgence en France il est préférable de garder ici le silence… Lire la suite…

Les faux-semblants de la COP 21

Impossible de la rater : la COP 21 s’est ouverte ce dimanche à Paris. Il s’agit d’une session des Nations Unies destinée à combattre le réchauffement climatique : selon sa dénomination officielle, la « Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques », entrée en vigueur le 21 mars 1994, suite au sommet de Rio de Janeiro, et ratifiée par 195 parties dont l’Union européenne. Lire la suite…

Gaz de schiste, le choix du pire

La Grande Guerre à l’ère du déclin pétrolier

Les visiteurs assidus du site carfree ont eu l’exceptionnel privilège de lire en avant première quelques-uns des chapitres de cet excellent livre faisant le point sur l’imposture historique des gaz de schiste. Le mythe de « l’Age d’or du gaz » a fait long feu, seuls éclatent aujourd’hui au grand jour la bulle spéculative et son désastre environnemental… Lire la suite…

L’AlterTour 2016 mobilise les alternatives sur son passage. Rejoignez-nous!

Cet été, la joyeuse équipée d’altercyclistes a pour projet de passer dans la Manche, le Calvados, l’Orne, les Côtes d’Armor, le Finistère, le Morbihan, l’Ile et Vilaine, la Mayenne, la Sarthe et la Loire Atlantique. Pourquoi pas de créer quelque chose avec vous? Lire la suite…

Cop 22, Vive le Charbon!

Face au désastre annoncé, il nous faut prendre position, choisir notre camp et avoir le courage d’aller à contre-courant en posant les bonnes questions. Et, pour briser le faux consensus et les discussions oiseuses sur les limitations des émissions, disons d’emblée « vive le charbon! » Nous y sommes autorisés puisqu’on sait qu’il y a pire. Les gaz de schiste sont sur la liste (1) avec les Technologies de l’Information et de la Communication et la voiture électrique… Lire la suite…

Pollution automobile: l’hypocrisie européenne

France Inter a réalisé une enquête plutôt bien faite sur le scandale Volkswagen, « la plus grande fraude de l’histoire automobile » selon Louis Schweitzer, l’ancien PDG de Renault. Or, cette fraude cache peut-être un bien plus grand scandale: la généralisation de la tricherie sur les normes antipollution en Europe avec l’assentiment des États et des institutions européennes. Une immense supercherie. Lire la suite…

Low tech : comment entrer dans l’ère de la sobriété énergétique pour vivre sans polluer

Les innovations high-tech, fortement consommatrices de ressources, conduisent les sociétés dans l’impasse. Et si nous prenions le contre-pied de la course en avant technologique en nous tournant vers les low tech, les « basses technologies »? C’est ce à quoi invite Philippe Bihouix, ingénieur spécialiste de la finitude des ressources minières, auteur de L’âge des low tech. À quoi ressemblerait la vie quotidienne dans cette société durable, où la sobriété ne serait pas subie mais choisie? Entretien. Lire la suite…

L’effondrement, c’est maintenant!

On connaît déjà plutôt bien le pic de pétrole (Peak Oil), à savoir la décrue prévisible des ressources pétrolières une fois le « pic » de production atteint puis dépassé, ce qui est désormais le cas. Un peu moins connu est le Peak Everything, que l’on pourrait traduire par le « pic de tout ». Sur le même modèle que le pétrole, toutes les matières premières non renouvelables pillées dans le sol vont chacune atteindre progressivement leur pic d’extraction, pour ensuite devenir de plus en plus rares et surtout, de plus en plus difficiles à extraire à des coûts de plus en plus élevés. Au bout du chemin, il y a l’effondrement, de l’économie, de la société, de l’environnement. Lire la suite…